FR | EN

Kigali: Le général Paul Kagame fait son testament?

Publié : le 8 octobre 2010 à 1:02 | Par | Catégorie: Analyses de l'actualité

« Chers ministres évitez la corruption, … à la fin vous serez accusés et ils seront juges ! »

Paul Kagame

« Chers ministres évitez la corruption, ( … )à la fin vous serez accusés et ils seront juges ! »

Ce jeudi 7 octobre 2010 les ministres du nouveau gouvernement ont prêté serment. C’est au cours de cette cérémonie que le président rwandais, le général Kagame, s’adressant à l’assistance a dévoilé la situation dans laquelle il se trouve actuellement.

Il s’est plaint de « ceux » qui viennent au Rwanda lui parler de la bonne gouvernance, «  alors qu’ ils n’arrivent même pas à mettre en place un gouvernement dans leur propre pays »  (les Belges?) ; de ceux qui lui parlent de loi contre l’idéologie du génocide qui serait faite pour réprimer les opposants, alors qu’ils font de même pour lutter contre ceux qui sèment la haine contre les musulmans (Pays-Bas ?).

Ensuite Kagame  a parlé de la corruption. C’est dans cette partie du discours qu’on découvre qu’il sent l’étau se resserrer autour de lui, que l’oncle Sam le lâche.

Ses regrets sont à peine voilés : « Ils vous entrainent dans la corruption et sans se soucier du fait que vous y êtes allés ensemble, ils vous mettent sur le banc des accusés et eux ils deviennent vos  juges».

Le général a également cherché à jouer la carte d’africains abusés par les occidentaux, en disant qu’en tant que chef Africain il est obligé  de dire « Yes sir, yes madam … », afin d’obtenir l’assistance de ces occidentaux. Il souligne que les africains pourraient s’en sortir en étant solidaires.

La question qui se pose est : Est-ce que les Africains pourront protéger quelqu’un qui est accusé d’avoir massacré des millions d’entre eux ?

JF Singiza

Ecouter le discours en Kinyarwanda:

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

8 Commentaires à “Kigali: Le général Paul Kagame fait son testament?”

  1. Olivier dit :

    Le meilleur appui d’un dirigeant c’est son peuple,s’il n’avait pas tuer des innocents depuis 1990, l’ensemble de la population Rwandaise ferait bloc derrière lui mais ce ne sera pas le cas ( Contrairement aux résultats des élections de 2010) et il sera seul pendant ce qui sera très probablement ses 7 dernières années de pouvoir…

       0 likes

    • Peace dit :

      Bien dit Mr Olivier…
      Il faut que Kagame arrête de dire qu’il a été dupé… Un mec qui n’a pas hésité à assassiner sa propre tante Gicanda,ou son frère d’arme Rwigema (et bien d’autres) pour assoir sa soif de pouvoir,ne peut pas ensuite se faire passer pour une victime…
      Les occidentaux l’ont peut être armé,mais n’ont pas appuyé sur la gachette… Mr Kagame c’est toi l’executeur donc tu dois répondre de tes criminels actes

         0 likes

      • Agaculama dit :

        Chers Olivier et Peace,

        Mais si précisément! On peut aisément être un « serial killer » comme Kagame et se faire passer pour une victime! Soit comme écran de fumée pour fourvoyer les pisteurs de la Vérité et de la Justice. Soit pour la simple raison qu’il souffre de paranoïa, mais en souffre-t-il vraiment? 1/ Sureté de soi: moi-je, tomar el poder, seize the power, prendre le pouvoir, PAWA; il a toujours raison! 2/ Fausseté de jugement: il croit par dessus tout avoir raison et être dans son droit alors que le bon sens le désigne comme agent maléfique de toute cette tragédie; plus haut l’ascension dans le cocotier, plus douloureuse la chute pour les fesses! 3/ Délire de persécution: il est victime, il est rescapé du génocide, on le hait, tout le monde lui veut du mal! C’est aussi simple que cela: « Vous verrez que de prétendues victimes sont véritablement des assassins et que de soit-disant assassins sont les réelles victimes »! Ca ne s’est pas passé à Kigali comme le réseau criminel Kagame & Co le prétendent.

           0 likes

  2. Gaston Médard dit :

    Minable homme et illettré, c’est aujourd’hui qu’il comprend les règles du jeu politique. Pour les américains et leurs alliés: les africains ne valent pas plus que des macaques. ça c’est connu ! Cet homme cynique a mis à feu et à sang cette région pour avoir ces richesses que sa communauté tutsi jalousait depuis de lustre. Aujourd’hui, le Rwanda est l’un de pays producteur du diamant, du coltan, et de l’or sans avoir les gisements de ces ressources dans son pays. Ne dit-on pas que le sang finit toujours par crier.
    On le lâche parce qu’il est trop imbécile. Il est dans un état épouvantable de saleté. Qui ne sait pas ces massacres de masses qu’il a planifié, coordonné et exécuté pour permettre aux occidentaux de se payer à des vils prix ces ressources aujourd’hui tant convoitées se trouvant chez son voisin. Rappelons-nous que ses soldats avaient pour objectif : rééquilibrer la démographie du rwanda en massacrant plus de 3 millions de hutus rwandais. La fête est finie. Il sera jugé; ses commanditaires seront bien ses juges pour lui dire comment il est idiot et inculte. L’afrique n’avait pas besoin des imbéciles comme lui pour massacrer ses fils et filles déjà meurtris par leur sort. Cet homme a trahi l’afrique en livrant son voisin aux prédateurs occidentaux. il mérite d’être jugé comme tout vulgaire voleur. Celui qui a volé les rideaux de son voisin et les a placé sur les fenêtre de sa maison est pris par son idiotie.

    Gaston Médard

       0 likes

  3. Anonyme dit :

    […] […]

       0 likes

  4. Fabienne dit :

    Qui est cet homme pour susciter tant de passion?
    Tant de haine, de critique, peu d’objectivité dans certains propos.
    Nous on l’admire et on l’adore!

       0 likes

  5. Ismail dit :

    Ce n’est pas aux Africains de protéger le général Kagame. Suffisamment malin, le président du Rwanda qui sait pertinemment qu’il n’est plus le chouchou des Occidentaux ne manque pas d’atouts. De un, il est lourdement armé, de deux, il a accumulé trop de richesses, et de trois, il est en train de se lier d’amitié avec les dictatures communistes et arabes qui ont mis à rude épreuve l’impérialisme américain. M. Kagame a donc tout ce qu’il faut pour résister à ceux qui l’ont armé, protégé et accompagné dans les différents crimes qu’il a commis soit au Rwanda soit au Burundi et en RD Congo. Les Américains qui comptaient sur Kagame pour contrôler la région des Grands Lacs africains sont sûrement déçus, mais leur réaction sera très très timide. Ils ont horreur d’une autre humiliation semblable à celle subie face à Al Quaeda [un autre monstre qu’ils ont créé], c’est pourquoi ils vont procéder par un coup de force à l’intérieur du Rwanda. Mais les services secrets de Kagame sont très efficaces, et celui-ci s’est vite débarassé des concurents potentiels, ce qui signifie que seul le système utilisé au Panama de Manuel Noriega constitue une alternative logique.

       0 likes

  6. Lucien dit :

    Le Rwanda a trop souffert et a besoin d’objectivité pour surmonter les problèmes que notre pays rencontres en ce moment. Nous autres Rwandais nous manquons d’objectivité parce que celui qui condamne Kagame ne lui laisse pas d’espace pour pouvoir se sortir de la situation (s’il veut vraiment s’en sortir). Les autres sont derrière lui comme des aveugles, le peu de lumière qu’ils parviennent à voir grâce à Dieu, ils croient que c’est grâce à Kagame. Sont-t-ils inconscients ou ils jouent le jeu? Kagame a eu largement de temps pour réconcilier les Rwandais, s’il s’était bien comporté peut-être qu’il y aurait eu beaucoup qui auraient oublié. Avec un bilan comme le sien je doute fort qu’il puisse s’en sortir: massacres 1990-1994, avion de Habyarimana, Génocide des hutus et tutsi au Rwanda en 1994, Kibeho, Gacaca, ubuyanja, Ingengabitekerezo, Génocide des hutu au Congo….

       0 likes

Laissez un commentaire