FR | EN

Manifestation anti-Kabila

Publié : le 9 octobre 2010 à 20:00 | Par | Catégorie: Justice

Manifestation anti-Kabila: confrontation musclée entre police et manifestants

BRUXELLES 09/10 (BELGA)

Manifestation congolaise dans le quartier Matongé de Bruxelles, suite à la mort suspecte d'Armand Tungulu

La manifestation anti-Kabila samedi dans les rues de Bruxelles a dégénéré vers 17h30 en une confrontation musclée entre manifestants et forces de l’ordre.

Des manifestants ont lancé des pierres, bouteilles d’eau et autres panneaux de signalisation sur les policiers, qui ont dû activer l’auto-pompe.

Les échauffourées ont eu lieu au carrefour des rues Marie de Bourgogne et Montoyer, non loin de l’ambassade de la République démocratique du Congo (RDC), où les manifestants se sont rendus après être restés une petite heure devant l’ambassade des Etats-Unis.

Le groupe de manifestants était, vers 17h45, divisé en deux par les policiers, l’un du côté de la rue Belliard où tout restait calme, l’autre dans la rue Montoyer où se trouvaient les manifestants les plus agités, encerclés par des policiers.

Près d’un demi-millier de personnes participent samedi après-midi à cette manifestation d’opposition au président de la RDC Joseph Kabila, après le décès dans un cachot de Kinshasa d’un Bruxellois congolais, Armand Tungulu Mudiandambu.

M. Tungulu avait été arrêté le 29 septembre au motif qu’il aurait lancé des pierres sur le cortège du président Joseph Kabila.

Il avait été retrouvé mort trois jours plus tard dans un cachot du camp Tshatshi, occupé par la Garde républicaine (GR, ex-garde présidentielle), où il « se serait suicidé », selon le procureur général de la République.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire