FR | EN

Happy End pour les mineurs chiliens, une pensée pour les victimes de la grotte de Nyakimana

Publié : le 13 octobre 2010 à 21:16 | Par | Catégorie: Actualité

Image du journal lepoint.fr: "C'est une sensation très forte. J'imagine ce que doit ressentir mon frère là-bas, à l'intérieur" de la mine, a réagi, en larmes, Gaston Henriquez

En ce 13 octobre 2010, tous les médias du monde entier sont tournés vers le Chili où les 33 mineurs bloqués depuis 69 jours au fond d’une mine, sont entrain d’être remontés un à un. Au moment de la rédaction de cet article, 18 mineurs ont déjà été hissé à la surface de la terre. « La terre donne naissance à 33 hommes » disait une dame à l’une des nombreuses télévisions présentes pour rapporter seconde après seconde cet évènement! Nous ne pouvons que nous réjouir aux côtés des familles et du public du monde entier.

Toutefois la vue des images de cette aventure vécue par les mineurs Chiliens n’a pu que nous faire penser aux milliers de rwandais morts dans une grotte 13 ans plutôt.

Entre le 24 et le 27 octobre 1997 en effet, des milliers de personnes estimées à 8000 par certaines sources trouvent refuge dans la grotte de Nyakimana, dans la commune de Kanama (Gisenyi). Un groupe de militaires, dirigé alors par le colonel Kayumba Nyamwasa , qui sera nommé général après ce « succès » et qui est aujourd’hui réfugié en Afrique du sud, bouche l’entrée de la grotte condamnant à la mort les milliers de civils à l’intérieur.

Jambonews vous invite à lire le communique du Centre de Lutte Contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda « Communiqué n° 22/97« .

Karerangabo Didier

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Happy End pour les mineurs chiliens, une pensée pour les victimes de la grotte de Nyakimana”

  1. […] This post was Twitted by jambonewsnet […]

       1 likes

Laissez un commentaire