FR | EN

Le Sénégal accepte d’accueillir des condamnés du TPIR

Publié : le 24 novembre 2010 à 12:57 | Par | Catégorie: Justice

ARUSHA (TANZANIE) 23/11 (BELGA-AFP) – Le Sénégal a signé avec les Nations Unies un accord sur l’exécution des peines prononcées par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a-t-on appris mardi auprès du tribunal.

Basé à Arusha, en Tanzanie, le TPIR est chargé de rechercher et juger les principaux responsables du génocide des Tutsis de 1994.

Le texte a été signé lundi à Dakar « au nom des Nations unies » par le greffier du TPIR, Adama Dieng, tandis que le Sénégal était représenté par son ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, a indiqué à l’AFP le porte-parole du tribunal, Roland Amoussouga.

Cette signature fait du Sénégal le huitième pays à avoir accepté d’accueillir dans ses centres de détention des condamnés du TPIR, après le Mali, le Bénin, le Swaziland, l’Italie, la France, la Suède et le Rwanda.

Sur cette liste, les seuls à avoir effectivement hébergé un ou des condamné(s) du tribunal sont le Mali, le Bénin, l’Italie et la Suède.

Selon l’article 26 du statut du tribunal, « les peines sont exécutées au Rwanda ou dans un Etat désigné par le TPIR sur la liste des Etats ayant fait savoir au Conseil de sécurité qu’ils étaient disposés à recevoir des condamnés ».

Le gouvernement rwandais a toujours fait valoir que, d’après ce texte, la première destination des condamnés est le Rwanda. Une prison a d’ailleurs été construite afin de les héberger conformément aux normes établies par l’ONU, mais aucun condamné du TPIR n’y a encore été transféré.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire