FR | EN

Danemark: arrestation d’un Rwandais soupçonné de participation au génocide

Publié : le 8 décembre 2010 à 19:08 | Par | Catégorie: Justice

COPENHAGUE 08/12 (AFP) – Un Rwandais réfugié au Danemark a été arrêté par la police qui le soupçonne d’avoir participé au génocide au Rwanda en 1994, a indiqué mercredi la procureur chargée des crimes spéciaux internationaux, Birgitte Vestberg.

« Il est soupçonné d’avoir participé au génocide, sur la base des informations que nous avons collectées ces dernières années au Rwanda et à l’étranger », a-t-elle souligné à l’AFP.

La procureur n’a pas voulu donner d’autres détails sur cet homme, âgé de 48 ans, « avant sa présentation jeudi matin devant un juge » en vue de sa mise en détention provisoire réclamée par l’accusation.

Il était arrivé au Danemark en 2001 et réside à Roskilde, à 30 km à l’ouest de Copenhague, a-t-elle simplement précisé.

En 2006, un citoyen rwandais réfugié au Danemark avait été également arrêté, soupçonné d’avoir participé à l’assassinat dans son pays natal de 25 Tutsis lors du génocide de 1994.

« Mais nous n’avions pas pu l’inculper et le déférer devant les tribunaux, faute de preuves suffisantes », a rappelé Mme Vestberg.

Perpétré par des extrémistes hutu, le génocide de 1994 a fait, selon l’ONU, près de 800.000 tués, en trois mois, essentiellement d’ethnie tutsi.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Danemark: arrestation d’un Rwandais soupçonné de participation au génocide”

  1. Judith dit :

    C’est déjà connu par tout le monde ,que toutes ces arrêstations contre le peuple bantou (hutu) sont politiquement motiveés par kagame et son groupe qui, dans leurs intentions étaient et restent jusqu’à présent de raser une fois pour toutes les hutus de la région des grands lacs et de piller les resources minières du Congo.
    La fuite d’information est dèjà là, une fuite qu’on peut actuellement comparer à Wikileaks.

       0 likes

Laissez un commentaire