FR | EN

Appel Liège: l’auteur du viol avec séquestration d’une fille de 22 ans condamné

Publié : le 21 décembre 2010 à 1:37 | Par | Catégorie: En bref

LIEGE 20/12 (BELGA) – Un Rwandais de 28 ans a été condamné lundi à une peine de 5 ans de prison, avec sursis pour un tiers, par la Cour d’appel de Liège. Cet homme qui avait commis des viols multiples sur une jeune fille de 22 ans durant une séquestration de 30 heures avait initialement été condamné à une peine de 6 ans. Mais la Cour d’appel a jugé cette sanction excessive.

Le prévenu avait rencontré la victime dans un quartier de Liège le 18 octobre 2008. Il l’avait invitée à le suivre chez lui pour fumer de la drogue. Arrivés à destination, le prévenu avait refermé la porte, conservé la clé et séquestré la jeune fille durant 30 heures.

L’agresseur avait menacé la jeune fille en plaçant un cutter sur sa gorge et l’avait violée à plusieurs reprises. Il avait aussi pris des photos de la jeune fille et menacé de la tuer si elle ne se soumettait pas à ses désirs. Elle avait tenté de fuir par une fenêtre mais le prévenu l’avait repoussée sur le lit en lui infligeant un nouveau viol.

La victime était parvenue à s’enfuir lorsque le prévenu s’était endormi. Le prévenu soutenait que la jeune fille était consentante et
qu’elle n’avait porté plainte qu’après avoir réalisé qu’elle avait entretenu des relations sexuelles avec lui dans des circonstances glauques.

En première instance, le prévenu avait été condamné à une peine de 6 ans de prison ferme. La Cour d’appel a cependant considéré que cette peine ne correspondait pas à une juste répression des faits. Elle a par contre retenu le caractère odieux des faits et le mépris du prévenu pour les valeurs humaines, avant de le condamner à une peine de 5 ans de prison avec sursis de 5 ans pour le tiers de la peine.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire