FR | EN

Rwanda: un ancien procureur général tente de fédérer une opposition en exil à M. Kagame

Publié : le 29 décembre 2010 à 5:44 | Par | Catégorie: Actualité
Gerald Gahima, ancien procureur général du Rwanda

Gerald Gahima, ancien procureur général du Rwanda

BRUXELLES 28/12 (BELGA) – Un ancien procureur général du Rwanda et ex-compagnon du président Paul Kagame, Gerald Gahima, a entrepris avec d’autres anciens responsables du pouvoir d’organiser une opposition en exil rassemblant Hutus et Tutsis, en dénonçant la dérive autoritaire de pouvoir de Kigali, a-t-il indiqué au journal ‘Le Soir’.

« Deux raisons expliquent pourquoi ce dialogue interrwandais, qui rassemble Hutus et Tutsis, représentants de l’ancien régime (celui du président hutu Juvénal Habyarimana, assassiné en avril 1994, au début du génocide, NDLR) et déçus du FPR (le Front patriotique rwandais, au pouvoir à Kigali et dominé par les Tutsis), doit se poursuivre en exil: au Rwanda, ce type d’exercice n’est pas possible. En outre, la diaspora rwandaise est nombreuse, dépassant en Europe, les 40.000 personnes », a expliqué M. Gahima.

Cet ancien procureur général, jadis proche de M. Kagame, a fondé le Congrès national du Rwanda, une plate-forme politique qui se veut une alternative au FPR, sinon un retour aux sources d’inspiration du mouvement, en compagnie d’un ancien chef d’état-major de l’armée, le général Faustin Kayumba Nyamwasa exilé en Afrique du sud, d’un ex-chef des renseignements extérieurs, le colonel Patrick Karegeya, également en exil en Afrique du sud, ainsi que de l’ancien directeur de cabinet à la présidence, Théogène Rudasingwa.

Ce mouvement appelle les Rwandais et la communauté internationale à agir ensemble pour mettre fin au régime de M. Kagame et à ouvrir la voie à la mise en place d’un gouvernement de coalition.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

3 Commentaires à “Rwanda: un ancien procureur général tente de fédérer une opposition en exil à M. Kagame”

  1. Muhinzi dit :

    Make no mistake mr Gahima. People of Rwanda especially Hutus want someone who will tell the truth. Unfortunatelly when you say that you personally don’t know who brought down Habyarimana’s air plane, you lie.
    Since 90’s you were among RPF’s elites, you know better that anybody else how people of Byumba, Ruhengeri and Gisenyi were being slaughteled by RPF soldiers; you know how Kibeho refugees camp was attacked and innocents peopele killed; you know how millions of innocents people in DRC were killed. You or some friends of you, for instance Nyamwasa, were soldiers in that army; how can you come out right now and try to tell Hutus that you are against Kagame and we have to help or follow you while you keep telling lies to people?

    First of all, say what you know about shooting down Habyarimana’s air plane.
    Nyamwasa has to tell us how he prepared the killings of people of Ruhengeri and Gisenyi.
    May be after that you have to ask to be forgiven and from that we will work together. If things are not done in that way; you are the same liers we know since 90’s and you want to use hutus as you did with Kanyarengwe and Bizimungu and you are not different from Kagame.
    If you don’t tell the truth and ask to be forgiven we will fight you as we are fighting your boss Kagame.

    No reconciliation will be possible if you still consider the killing of tutsis as genocide and that of hutus as normal fight.

       2 likes

    • RUBOGOZA dit :

      Il ne faut pas se fier aux apperences. Gahima Gerard a ete procureur de la Republique Rwandaise et en aucun cas il n’a jamais avant ces derniers jours denonces les exactions du regime qu’il a servi et, je crois , qu’ il sert encore.
      Il ne faut pas tomber dans le piege naguere tendu.S’il admet qu’il ne voulait pas que Bizimungu soit emprisonne, qu’a-t-il fait pour l’innocenter? N’a-t-il pas fait tout pour le condamner? Nous avons les preuves a l’appui.

      Ce nouveau mouvement ; NRC n’est qu’un strategeme pour mentir les esprits non avertis. S’ils veulent vraiement la paix des Rwandais qu’ils disent la verite. Ils sont parmis les artisans du malheur des Rwandais; qu’ils disent la verite pour une vraie reconciliation. Pour moi la barre est dans leur camp et nul part ailleurs.

      Meri pour ton commentaire . Il est riche et vrai.

         2 likes

  2. Muhinzi dit :

    100% d’accord.
    Qu’ils assument leurs crimes et demandent pardon. Ceux qui méritent le pardon du peuple rwandais seront pardonnés; mais venir devant nous et commencer chialer n’a pas de sens. Aussi longtemps que ces gens ne diront pas la vérité inutile ne nous faire perdre du temps.
    Condamner Bizimungu pour moi ce n’est pas grave car il s’était condamné lui même en rejoignant ces sanguinaire, ce qui est difficile à oublier ce sont des massacres et procès bidons contre la population.

       2 likes

Laissez un commentaire