FR | EN

Congo: l’Assemblée nationale adopte une loi sur la protection des pygmées

Publié : le 30 décembre 2010 à 19:18 | Par | Catégorie: Actualité

BRAZZAVILLE 29/12 (AFP) = L’Assemblée nationale congolaise a adopté un projet de loi sur la protection des droits des peuples autochtones, communément appelés pygmées, minoritaires et souvent victimes de discriminations, a appris l’AFP mercredi de source parlementaire.

© D.R. Le peuple autochtone pygmée (PA) de la République Démocratique du Congo

« Nous avons adopté (mardi) sans obstacles, en session extraordinaire, cette loi qui nous a été soumise par le gouvernement », a déclaré le deuxième secrétaire de l’Assemblée nationale, le député Joseph Kignoumbi Kia Mboungou, ajoutant: « Nous l’avons fait sans hésitation parce que les autochtones sont des hommes qui ont les mêmes droits que nous bantous ».

« Avec cette loi, les autochtones seront protégés et auront le droit de bénéficier des écoles, des centres de santé (…) dans leurs zones d’habitation », a-t-il poursuivi.

« La loi prévoit de renforcer la protection, la promotion de la culture des pygmées et des mesures financières pour appuyer leur développement », a-t-on ajouté.

En visite au Congo entre octobre et novembre, le rapporteur spécial de l’ONU sur les droits des peuples autochtones, James Anaya, avait appelé à l’adoption et à l’application « pleine et entière » de la loi.

M. Anaya avait constaté « que les peuples autochtones au Congo vivent dans des conditions de marginalisation extrême. Beaucoup d’entre eux vivent dans des campements situés à la périphérie des villages et ne disposent pas de logement adéquat ou d’accès aux services sociaux de base comme la santé et l’éducation ».

Officiellement, les pygmées représentent 10% de la population congolaise estimée à 3,6 millions d’habitants. Ils sont nomades et vivent dans les grandes forêts de l’Afrique centrale.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire