FR | EN

CAN 2011 : les jeunes Amavubi; si près du but…

Publié : le 25 janvier 2011 à 22:39 | Par | Catégorie: Sports
Amavubi U-17

Amavubi U-17

Il leur aura fallu un chouya afin de  concrétiser le rêve de titre jusqu’il ‘y a peu invraisemblable mais qui devenait de plus en plus réalité au fur et à mesure de l’avancement de la compétition et de leurs exploits sans cesse répétés.

Alors que les deux équipes étaient à égalité à l’approche de la fin du temps réglementaire (1-1), une frappe lointaine est venue doucher les espoirs de titre des jeunes rwandais et plonger tout un stade, qui avait répondu présent, dans un silence mortuaire.

Malgré cette terrible désillusion, les cadets rwandais sont sortis de la compétition la tête haute, conscients d’avoir à jamais marqué l’histoire du football du pays des mille collines.

Les supporters rwandais bien que déçus retiendront la qualification historique d’une équipe rwandaise pour une compétition FIFA, la coupe du monde des moins de 17 ans qui aura lieu en juin au Mexique.

Les supporters rwandais retiendront aussi et surtout  que la magie du football qui a su faire rêver tant de Nations est en voie de faire rêver le peuple rwandais.

Au coup d’envoi de la Coupe du monde  2018 en Russie, la génération dorée des Justin Mico ou encore Faustin Usengimana, le capitaine, aura 24 à 25 ans, l’âge d’or d’un footballeur. Une telle perspective ouvre la porte aux  rêves les plus insensés.

Les rêves sont d’autant plus permis que le magasine Jeune Afrique nous apprend que le Rwanda aura deux ans auparavant, accueilli une autre compétition majeure sur son territoire, le championnat d’Afrique des Nations.

Ne brulons pas les étapes et fixons les regards sur le premier rendez- vous fixé du 18 juin au 10 juillet au Mexique.

Ruhumuza Mbonyumutwa
JamboNews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “CAN 2011 : les jeunes Amavubi; si près du but…”

  1. Cambara dit :

    Bravo Amavubi junior!!!

       0 likes

Laissez un commentaire