FR | EN

Procès Chebeya: Avocats sans frontières/France craint une « parodie de justice »

Publié : le 2 février 2011 à 19:01 | Par | Catégorie: Justice
ASF

ASF

KINSHASA 01/02 (AFP) – L’ONG Avocats sans frontières/France a dit mardi craindre que le procès des huit policiers congolais accusés du meurtre en juin 2010 du militant des droits de l’Homme Floribert Chebeya Bahizire ne se transforme en une « parodie de justice », après l’audition du chef de la police.

« Les conditions de l’interrogatoire du chef de la police en RDC (République démocratique du Congo), le général John Numbi, ‘fortement soupçonné d’être le commanditaire du crime’, font apparaître que la justice congolaise a décidé de ne pas l’inquiéter », a affirmé l’ONG dans un communiqué.

Avocats sans frontière/France, dont le président a assisté aux audiences des 24 et 27 janvier, à la demande d’un collectif d’avocats congolais, estime que « le risque est donc grand que ce procès ne se transforme en parodie de justice au détriment de la lutte contre l’impunité ».

L’ONG souhaite la mise en place d’une « commission d’enquête internationale, avec les plus larges pouvoirs d’investigation et la reprise du procès par une juridiction de droit commun indépendante ».

Le général Numbi a comparu jeudi comme « renseignant » (témoin) au procès des huit policiers, dont trois en fuite, qui a lieu dans l’enceinte de la prison centrale de Kinshasa.

Il avait alors affirmé n’avoir « jamais donné rendez-vous » à M. Chebeya, 47 ans, retrouvé mort le 2 juin dans sa voiture, les mains
liées dans le dos, sur une route à la périphérie de Kinshasa, au lendemain d’un rendez-vous qu’il avait lui-même annoncé mais qui n’a pas eu lieu avec le général Numbi, suspendu depuis de ses fonctions.

Son chauffeur, Fidèle Bazana Edadi, qui l’avait accompagné à ce rendez-vous avec le chef de la police, est toujours porté disparu.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Procès Chebeya: Avocats sans frontières/France craint une « parodie de justice »”

  1. christophelabrosse dit :

    Est-ce qu’il y a beaucoup d’avocats de Quebec qui participent à des choses comme ça? Je me demande comment ça marche. Je crois que c’est une bonne chose.

       0 likes

Laissez un commentaire