FR | EN

RDC: 360 millions de dollars chinois pour la construction d’une centrale électrique

Publié : le 2 février 2011 à 18:36 | Par | Catégorie: Economie
RDC (Congo)

RDC (Congo)

KINSHASA 31/01 (AFP-BELGA) – La Chine a accordé à la République démocratique du Congo (RDC) un prêt de 360 millions de dollars pour la construction d’une centrale hydroélectrique à Zongo (ouest), a-t-on appris lundi auprès du ministère congolais des Finances.

Cet accord a été signé samedi à Kinshasa par le ministre congolais des Finances, Augustin Matata Ponyo et l’ambassadeur chinois en RDC, Wang Ying Wu.

Ce prêt, remboursable sur une durée de vingt ans, servira à la construction en trois ans de la centrale de Zongo II, à 130 km de Kinshasa, sur la rivière Inkisi, dans la province du Bas-Congo (ouest), avec une puissance de 150 mégawatts.

L’énergie que produira cette centrale servira au renforcement de l’alimentation de la ville-province de Kinshasa et une partie de la province du Bandundu (ouest) et à combler la demande actuelle en électricité dans la capitale, une demande estimée à 1.000 mégawatts selon les experts. Les travaux de cette centrale vont pouvoir créer 2.000 emplois, selon la radio onusienne Okapi.

La RDC a actuellement un des plus bas indicateurs de consommation d’énergie du monde: faute d’investissement et du fait de la croissance démographique, la consommation d’électricité par habitant est passée de 161 kilowatt/heure en 1980 à 91 kWh en 2002, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Fin décembre 2010, la BAD avait accordé à la RDC un financement de 106,6 millions de dollars pour la réhabilitation et l’extension du système de distribution d’énergie électrique de Kinshasa et des localités choisies dans quatre provinces du pays.

Le taux d’électrification de la RDC est de 6% alors que la moyenne africaine est de 20%.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire