FR | EN

Washington remet à Kigali un Rwandais condamné par contumace pour génocide

Publié : le 2 février 2011 à 18:01 | Par | Catégorie: Justice
Jean Marie Vianey Mudahinyuka

Jean Marie Vianey Mudahinyuka

KIGALI 28/01 (AFP) – La section américaine d’Interpol a remis vendredi aux autorités rwandaises le Rwandais Jean-Marie Vianney Mudahinyuka, alias « Zouzou », condamné par contumace à 19 ans de prison pour son rôle dans le génocide des Tutsi de 1994, a-t-on appris de source officielle.

« C’est confirmé: il est arrivé ce matin par avion pour purger la peine prononcée contre lui par un tribunal gacaca. Il se trouve pour le moment à la prison centrale de Kimironko » à Kigali, a indiqué le porte-parole de le police rwandaise Théos Badege.

Les juridictions gacacas sont chargées de juger les auteurs présumés du génocide des Tutsi de 1994 à l’exception des auteurs de viol et « des planificateurs au niveau national » relevant de la justice classique.

Selon le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga cité par Radio Rwanda, M. Mudahinyuka avait fait l’objet d’enquêtes de la part du procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) qui avait finalement confié le dossier aux autorités rwandaises.

Selon les dispositions de la loi sur les gacacas en ce qui concerne les personnes jugées par contumace, le condamné peut demander la révision de son procès.

En 2005, Mudahinyuka avait été condamné à quatre ans de prison par un tribunal américain pour avoir falsifié son identité à son entrée aux Etats-Unis comme réfugié en 2000, en provenance de Zambie.

Selon le chef de la section rwandaise d’Interpol, Tony Kuramba cité par Radio Rwanda, Mudahinyuka a joué un rôle important dans des réunions qui se tenaient en 1994 au stade de Nyamirambo, à Kigali, pour inciter les Hutu à tuer les Tutsi.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire