FR | EN

Rwanda-FDU : Le flou subsiste

Publié : le 28 février 2011 à 16:05 | Par | Catégorie: Analyses de l'actualité
Les dirigeants du Comité de Coordination de FDU Inkingi

Les dirigeants du Comité de Coordination de FDU Inkingi

Le flou entourant la situation actuelle des FDU n’est toujours pas dissipé.

Ce dimanche 27 février à Bruxelles, les instances dirigeantes du parti avaient pourtant convoqué leur base pour assister à une conférence au cours de laquelle la situation devait être remise à plat.

Nombreux étaient les partisans à avoir répondu présents avec près de 300 sympathisants dans la salle et ce malgré un changement de local en dernière minute.

Tour à tour, Charles Ndereyehe, Joseph Bukeye, Emmanuel Mwiseneza, Nkiko Nsengimana ainsi que Alice Muhirwa, Boniface Twagirimana, et Sylvain Sibomana, membres du comité exécutif des FDU-Inkingi, par Skype de Kigali, ont répondu pendant près de 3 heures aux questions d’un public anxieux.

Le message qu’on retient de leurs interventions respectives est que les FDU restent unis et que tous les membres, même fautifs, restent dans le parti à condition toutefois qu’ils soient prêts à accepter les fondamentaux du parti.

Ces fondamentaux sont au nombre de trois  à savoir qu’Ingabire est la présidente des FDU-Inkingi, que le parti est au Rwanda et que ce dernier est prêt à discuter avec toutes les forces démocratiques qui désirent le changement au Rwanda.

Le flou a cependant subsisté au sujet de la situation actuelle des membres fautifs, aucune information claire n’étant ressortie malgré des questions sur ce sujet.

Meeting des FDU Inkingi à Bruxelles

Meeting des FDU Inkingi à Bruxelles

Le public a également posé de nombreuses questions et parfois exprimé ses inquiétudes par rapport à la collaboration avec le RNC. Malgré des réponses se voulant rassurantes, certains participants nous ont fait part de leurs inquiétudes à la sortie, et nous ont assuré attendre avec impatience le document écrit contenant le résultat des discussions avec le RNC.

Des extraits de ce document ont été lus au public notamment sur les points d’inquiétudes que sont la position du RNC sur la révolution de 59 ainsi que sur le rapport Mapping accusant le FPR d’avoir commis des crimes contre l’humanité voire un génocide contre les réfugiés Hutu au Congo.  Les FDU ont garanti que ce document serait diffusé, sans toutefois préciser le moment.

Des membres du RNC étaient dans la salle, parmi eux, les présences du chanteur Ben Rutabana et de Joseph Ngarambe ont été particulièrement remarquées. Joseph Ngarambe, ayant pris la parole pour répondre à certaines questions concernant le RNC.

La réaction enflammée de Joseph Matata, figure emblématique de la société civile rwandaise, a sans doute le mieux résumé les inquiétudes de la communauté rwandaise face à la situation.

« Ne soyez pas les futurs dictateurs » s’est il exclamé, car, continue t-il, « j’espère pouvoir me reposer un jour et sortir du froid de la rue. ».

« Même si la situation est sur le point de s’arranger, sachez que vous nous avez fait peur. »

Et il termine par un avertissement « On va vous surveiller de très près ».

Ruhumuza Mbonyumutwa
JamboNews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

2 Commentaires à “Rwanda-FDU : Le flou subsiste”

  1. kaetekore gitesa dit :

    Comme le disait l’autre: où vont-nous ?

       0 likes

Laissez un commentaire