FR | EN

Vague de répression au Rwanda

Publié : le 24 mars 2011 à 8:30 | Par | Catégorie: Actualité
District Cyangugu, Province Ouest, Rwanda

District Cyangugu, Province Ouest, Rwanda

Arrestations arbitraires, tortures, saccages des propriétés, agressions physiques et verbales ; telles sont les ingrédients d’une répression impitoyable que mène actuellement le régime de Kigali contre les populations civiles de Cyangugu.

Au Rwanda, les jours passent et se ressemblent en ce qui concerne la violation des droits de l’Homme. Ces derniers jours, ce sont les populations de Cyangugu qui subissent les foudres du régime Kagamien. Tout commence la semaine dernière à Nyamasheke tout précisément dans la commune de Kirambo, quand une bagarre éclate  entre un policier et un jeune homme. Au cours de cette altercation, l’arme du policier aurait été dérobée, c’est du moins ce qu’ont déclaré des autorités policières locales. Dans la nuit même, plusieurs hommes en uniforme débarquent dans la commune même et les communes environnantes, menant une répression sans précédents contre toute personne qu’ils croisent sur leur chemin.

L’altercation entre le jeune homme et le policier était en réalité, affirment les habitants de la région, un prétexte pour permettre aux hommes de Kagame de se livrer aux persécutions contre les populations civiles de la région. Selon les informations qu’on a recueilli auprès des ressortissants rwandais vivant en Belgique et originaires de Cyangugu qui ont pu entrer en contact avec leurs familles vivant sur place, des centaines d’hommes en uniformes ont mené une incursion dans les communes de Kirambo, Gisuma, et dans les localités de Kamasera, Nyabageni, Cyato, Kijibamba, Karambi, Mahembe. Ils fouillaient et saccageaient des maisons, plusieurs personnes ont été sauvagement passées à tabac y compris les femmes et les personnes âgées. On accuse les habitants de cette région de faire passer les armes en provenance du Congo et d’aider les FDLR (rébellion installée au Congo).

On dénombre entre autres plusieurs arrestations, des jeunes appartenant, selon nos sources, à la majorité hutu ont été violement raflés, certains ont été conduits au  bureau de la police locale à Rwesero où ils ont subi des tortures sans que même leurs familles soient autorisées à les visiter. Un autre groupe de personnes interpellées, a été conduit à Ntendezi.

Néanmoins ceux qui suscitent la plus grande inquiétude, sont ceux qui ont été interpellés et dont on a plus eu de nouvelles depuis lors. Leurs familles avouent être inquiètes du sort réservé à leurs proches.

Les populations de cette région digèrent mal cette vague de répression, d’autant plus qu’ils ne se sont pas encore remis des séquelles engendrées par l’incursion destructrice menée par le régime rwandais le mois dernier, dans le cadre de ce qu’ils appellent la politique de combattre les maisons en paille (kurwanya nyakatsi).

L’accusation de « collaboration avec les FDLR » est très courante au Rwanda ces derniers temps. C’est une  accusation qui est  à la mode depuis qu’a perdu en vitesse,  le « négationnisme » et « révisionnisme », des accusations ayants permis au régime de Kigali de museler toute opposition et de réprimer toute personne osant hausser le ton.

Nous signalons malgré cela que cette escalade de répression sévissant à Cyangugu continue jusqu’ à maintenant, les hommes de Kagame ratissent la région, arrêtent, brutalisent et kidnappent les populations civiles.

Par Jean Mitari
JamboNews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

19 Commentaires à “Vague de répression au Rwanda”

  1. Muhinzi dit :

    Toute chose a une fin. Courage à la population de Cyangugu, ces voyous qui croient que avec leurs armes tout leur est permis auront un jour des comptes à rendre.
    Si c’est ça la réconciliation de Kagame, je pense qu’il sera très très très difficile de réconcilier les rwandais en écrasant la majorité.

       3 likes

  2. Judith dit :

    Que voulez- vous que le FPR puisse faire à l’heure actuelle? Les actes barbares sont le vrai résultat d’un régime en grand désespoir. Mais avant que le FPR puisse disparaître complètement sur la scène politique, j’aimerais demander à ce même régime de donner au peuple Rwandais et à la communauté internationale un peu d’explications concernant seulement quelques occidentaux qui l’ont aidé à ensanglanter et endeuiller le Rwanda et toute la région entière des grands lacs.

       5 likes

    • ..Chère Judith:
      …Les Occidentaux qui continuent d’ utiliser des gens comme KAGAME Paul, se nomment ILLUMINATI. Bendana munnyoooo….!….Portez votre regard dans un des parcs nationaux du Rwanda : ….umuzungu- un AMÉRICAIN – uli kumwe na KAGAME à une époque !!!!

         3 likes

  3. Mukobanya dit :

    Baca umugani mu kinyarwanda ngo « ubuze inda yica umugi » kandi ngo « ahanyere nti huma »
    Le plaisir de ce Kagame et son FPR c’est Tuer les gens « GUSYA ».
    None se kuba yakoze ayo ma rorerwa i cyangugu birabatunguye ? qui vivra vera.
    Tugomba kwishyira hamwe atari ibyo azatumara twese twese.

       6 likes

  4. Victoire.I dit :

    mwabuze ibyo , nabo mubeshya;

       0 likes

  5. Gikongoro dit :

    prions le bon Dieu et attendons que le vent de révolte qui secoue le monde arabe vient balayer le tyran sanguinaire.

       1 likes

    • hassan ngeze dit :

      « prions le bon Dieu et attendons que le vent de révolte qui secoue le monde arabe vient balayer le tyran sanguinaire » a écrit ce Gikongoro…

      Pauvre type! Continue d’attendre en regardant la télévision à genoux pour prier… et la révolution arabe débarquera toute seule sur le rond-point central de Kigali. Quant au tyran sanguinaire, tu finiras un jour par savoir que son avion a été abattu avec l’aide d’un de ses conseillers français nommé Barril dans un coup d’état organisé par ses amis qui sont eux-mêmes entrain de purger leur détention à vie dans des cellules à la prison d’Arusha. D’autres parmi ses anciens fidèles sanguinaires comme lui, sont en fuite un peu partout dans le monde et leurs têtes sont mises à prix à coup de millions de dollars en échange du moindre indice capable de permettre leur arrestation. De l’argent à gagner pour toi non? Mais bon… quand tu auras fini ta prière devant la télé.

         0 likes

  6. Mbunga dit :

    Malamud, Magali, Carlota, « Vers l’avant » et les autres chantres,

    Il me semble beau, votre modèle de développement ancré sur les idéaux hitlériens ! Répandez le de par le monde. Que tous les étudiants du monde apprennent ce modèle rétrograde du développement à la kagame.
    Les primates se reconnaissent par leur réflexe: accaparement primitif; violence, cueillette et ramassage.

       2 likes

  7. Girubutwari dit :

    La vie d’un être humain est sacrée; « amaraso y’umuntu ntahera kandi ntabaphira gushira ». Avant que le régime à Kigali ne se vante de son modèle de développement ancré sur les idéaux hitlériens, qu’ils aillent fouiller dans l’histoire. Ils y apprendront quel a été le résultat et la fin de ce modèle. Ce genre de modèle a-t-il été gagnant ?
    Banyacyangugu mukomere kandi mwihangane « Umwanzi agucira akobo Imana igucira akanzu »!
    Voir aussi Psaumes 4 et 39

       3 likes

  8. mahoro meza dit :

    Courage !!! les gens du Cyangugu; que Dieu tout puissant vous protège

       1 likes

  9. hassan ngeze dit :

    BRAVO ET MERCI JAMBONEWS!

    AVEC VOUS, RTLM ET KANGURA SONT DE RETOUR

    MUKOMERE

       0 likes

    • Gikongoro dit :

      « mahoro meza » a probablement les souci avec la vérité ainsi que la liberté d’ expression, dommage qu’on ne soit pas au Rwanda où les gens sont comme des moutons, c’est à dire qu’on les force de gober aveuglement la propagande du régime. pour s’exprimer librement les gens doivent quitter le pays,

         1 likes

  10. Mahoro dit :

    Njye ndibariza ngeze Hassan, ko uvuga ngo »bravo Jambonews’,avec vous RTLM et Kangura sont de retour » kandi nkaba mbona wiyise Ngeze Hassan nyine ubwo ndakeka ko uri umufana wa Kangura non?? umbwire niba ntibeshya . ramba

       2 likes

  11. Judith dit :

    A toi surnomé  » hassan ngeze « , quel problème as tu avec  » RTLM et KANGURA  » ??? Jusqu’à présent et pour des raisons suffisamment bien connues, c’est seul Kagame et sa clique impliqués dans leur plan de génocides et de pillage géneralisé dans la région,, qui continuent à diaboliser non seulement le RTLM et KANGURA mais aussi toute personne, journal et radio qui ne sont pas tout à fait d’accord avec le plan macabre de kagame.
    Toi et kagame, vous pouvez diaboliser les opposants en leur attribuant autant de mauvais qualificatifs que vous souhaitez ou en usant de toute autre forme de diabolisation tant sur le plan national et international , mais malgré tout , votre plan est à la fois bidon et circonstanciel car on vous observe et on vous analyse à chaque moment de loin et de plus près; et chaque chose a son temps.

       5 likes

    • hassan ngeze dit :

      A toi qui te cache derrière le pseudo féminin de Judith…

      Personne n’a besoin de diaboliser RTLM et Kangura. On ne diaboliose pas le diable. Amani fait bien de te le rappeler. Cela dit, j’ai effectivement remaqué que RTLM et Kangura restent les modèles de communication auxquels des gens comme vous continuent de se référer. Le style, les accusations en miroir, la menace physique kandi « uwabatsinze ntaho yagiye » comme dit la chanson… Votre devise serait-elle: « on ne change pas une équipe qui perd? »… Quant à tes menaces Mr. ou Mme Judith, je te signale qu’il existe une très grosse différence entre vos « prouesses » de 1994 et aujourd’hui: vous vous en preniez à des hommes, des femmes et des enfants désarmés. Alors que maintenant… (je vous laisse compléter)…

         0 likes

      • Bahizi dit :

        « Uwabatsinze ntaho yagiye » tu ne feras pas allusion à Paul Kagame le tyran? kagame yatsinze personne, massacrer plus de 6 millions des personnes, appelez vous ça gutsinda? ikindu kagame yatsinze nubuzima (le droit à la vie).

           1 likes

  12. mahoro meza dit :

    à Gikongoro: vous dites ceci:
     » « mahoro meza » a probablement les souci avec la vérité ainsi que la liberté d’ expression  »

    vous vous basez sur qoui pour me juger ? rassurez vous j’ai aucun suici avec la liberté d’expression, ni peur de la vérité. J’assume mon message.
    mon message est adressé au gens qui souffrent cette répression, puisque je suis dans l’impossibilité de les apporter un aide , la seule chose que je peux faire c’est de prier pour eux.

       1 likes

  13. Amani dit :

    Judith! tu montres vraiment qui tu es. Que tu mettes à nu les errements du pouvoir de Kigali est une chose. J’ai épinglé quelque chose qui me fait froid au dos. Ton parti pris te rends si aveugle jusqu’à penser que c’est kagame qui diabolise RTLM et Kangura? c’était des médias diaboliques, il n’a pas à les diaboliser. Ta réaction sur ce point m’étonne car tu manques là le moindre jugement dans ton parti pris. Apaise ta rancoeur avant qu’elle ne t’atomise avant le temps de la chose dont tu parles.

       0 likes

Laissez un commentaire