FR | EN

Rwanda: La disparition inquiétante d’un professeur à Cyangugu

Publié : le 28 mars 2011 à 15:42 | Par | Catégorie: Actualité
District Cyangugu, Province Ouest, Rwanda

District Cyangugu, Province Ouest, Rwanda

Le professeur Lambert Havugintwari a inexplicablement disparu sans laisser de traces au début du mois du mars.

Cela fait désormais plusieurs semaines que la famille de Lambert Havugintwari, professeur à l’université nationale du Rwanda est sans nouvelles de lui. Les informations provenant de plusieurs sites, notamment Cry for freedom in Rwanda, grandslacs.info et un communiqué de FDU évoquent un probable rapt du gouvernement Rwandais.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement rwandais est soupçonné d’être impliqué dans un enlèvement et (peût être) un assassinnat d’un intellectuel. Désespérée, son épouse, Ingabire Christine, a adressé une lettre au président Paul Kagamé dans laquelle, elle lui demande de faire la lumière sur la disparition de son mari, notamment en lui annonçant si ce dernier est encore en vie ou non.

L’indice qui confirme la piste d’enlèvement qui serait suivie par un assassinnat de Havugintwari par les services de sécurité rwandais est la découverte de la voiture du professeur, contenant ses affaires, au commissariat de police. La voiture a été repérée au moment où son épouse y allait pour porter plainte. Interrogée, la police n’a fourni aucune réponse expliquant la présence de cette voiture au commissariat, nous rapporte Cry for Freedom in Rwanda. Rappelons qu’à Cyangugu, la préfecture où Havugintwari a disparu, ces derniers semaines, on y fait état d’une répression sanglante qui a déjà couté la vie à plusieurs personnes.

Le régime de Paul Kagame accuse les gens de la région de collaborer avec les FDLR et d’infiltrer des armes au Rwanda à partir des villes congolaises frontalières. Les observateurs suivant ce dossier de près n’ont pas hésité à faire un lien avec la disparition de Havugintwari étant donné la vague de répression sévissant à Cyangugu.

Par Jean Mitari
JamboNews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

11 Commentaires à “Rwanda: La disparition inquiétante d’un professeur à Cyangugu”

  1. Sebahinzi dit :

    quand est ce que le tyran Paul Kagame rassasiera sa soif de sang ? j’ai peur que même dans sa tombe, la fantôme de ce bâtard revienne sucer le sang des gens .

       2 likes

  2. Sebahinzi dit :

    les pulsions meurtrières de Paul Kagame semblent assez forte que seule la mort peut y mettre fin.

       2 likes

  3. Muhire dit :

    quand est ce que Kagame cessera de tuer ? ce [*******]ne prend même pas des vacances? Les forces de la coalition qui bombardent kadhafi devrait aller d’abord s’ occuper de Hitler Africain.

       3 likes

  4. uwagutsinze ntaho yagiye dit :

    Sebahinzi… ngo uruhamagarira muka so rugatwara nyoko…

       2 likes

  5. Mukobanya dit :

    Les sorciers de Kagamé lui ont dit qu’il doit tuer au moins 2 personnes par jour, càd
    au minimum 14 personnes par semaine, pour garder le pouvoir.
    Kagamé fait confiance et écoute ses sorciers.

       3 likes

    • Victor Ingabe dit :

      @Bahizi

      Je vais te donner une réponse claire.Paul Kagame est entrain de faire ce que un dirigeant Rwandais doit faire.Il y a pas d’exclusion ethnique au Rwanda et pour protéger la minoroté, sa politique convient très bien pour assurer l’équilibre nationale.Kayibanda,Habyarimana et son predecesseur pendant le génocide n’ont jamais arreter cette division entre hutu et tutsi.Qu’est-ce que vous voulez ?Je sais que tout ces gens qui critiquent Kagame veulent instaurer cette division.Les Nostalgiques des anciens régimes assoiffés .Peine perdue.Mbote na bino.

         0 likes

  6. Bahizi dit :

    les assassinats c’est le sport préféré de Paul Kagame, rien ne lui fait plaisir que liquider un maximum des gens par jours.

       2 likes

  7. Davis dit :

    Entre 1990 et 1994 les gens qui lancaient des grenades sans se faire inquiter. Ce n’est plus le cas, le Gouvernement de ce Paul Kagame que tres peu d’entre vous detestent est soutenu par plus de 93% de la population car il la protegent. Aucun pays en Afrique n’est plus en securite que le Rwanda.

    Monsieur Lambert n’a pas disparu mais il doit repondre des faits dont il est soupsonnes. Laissez la justice faire son travail. Il n y a pas de pitie pour quinconque pertrube la securite de n’importe quel pays.

       0 likes

  8. tim dit :

    L’OPPOSITION RWANDAISE BASEE à L’ETRANGER EST LA PLUS BETE DU MONDE. RIEN A FAIRE.

       2 likes

  9. terry dit :

    Tout le monde l’aura compris, les milieux qui parrainent et manipulent les génocidaires en cavale et leurs supporters ont du leur dire qu’ils doivent inonder la toile internet avec des msges affirmant que Kagame est un tueur. Obéissant aux ordres les plus débiles comme toujours, ils y vont mécaniquement comme des robots sans âme ni conscience. Exactement comme quand radio RTLM leur demandaient de tuer à la machette les tutsi et les patriotes hutu désarmés, sans même épargner leurs femmes ni leurs enfants. Grosse différence aujourd’hui: le Rwanda de Kagame brille comme une étoile sous le firmament africain, et ce n’est pas en hurlant les inepties les plus sottes sur des supports virtuels que les patriotes rwandais échangeront leur unité retouvée contre la médiocrité criminelle des adeptes du « hutu power ».

       2 likes

    • Eric dit :

      @Terry je dis
      Tu ferais mieux de t’ouvrir à d’autres points de vue des Rwandais car ce n’est pas en t’attachant sur ce discours plein de rancœur, des jugements gratuit et des affirmations qui ne tiennent pas débout que l’on fera évolue les choses. Je reconnais la vielle stratégie d’utiliser les mots choquants pour discréditer ceux qui ne sont pas d’accord avec le régime de Kigali. ça ne marchera pas, c’est absurde de compares ce qui n’est pas comparable. Je ne vois pas sur ce site où tu voix des discours qui appellent à la haine.
      Tu nous décrit des scenes bien horribles que les tutsis on subit, certes c’était une barbarie. Envisages maintenant dans ta tête si le FPR avait fait la même chose contre les populations (beaucoup de témoignages abondes dans ce sens) , tu le dénoncerais avec la même rage ? Tiendras tu le même discours ?

         0 likes

Laissez un commentaire