FR | EN

Une association Belge aide les réfugiés du camp de Dzaleka

Publié : le 5 mai 2011 à 13:55 | Par | Catégorie: Actualité
Camp de Dzaleka

Camp de Dzaleka

Ce samedi 7 mai 2011, Exodus Vision, une association belgo-américaine, organise une soirée de bienfaisance afin de venir en aide aux réfugiés vivant dans le camp Dzaleka au Malawi. Cet évènement aura lieu de 18h à 21h, à rue Capitaine Crespel 29 1050 Bruxelles.  Pour en savoir plus sur cet évènement, nous avons interrogé l’un des organisateurs, Eric Ntwali.

Chaque année, grâce à de nombreux pays donateurs, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) parvient à exécuter plusieurs programmes dans les camps de réfugiés. De quelle manière une association telle que la vôtre, Exodus Vision, peut-elle participer en l’amélioration du  sort des réfugiés vivant dans les camps?

Dépendant de toute aide accordée, un camp de refugiés est un lieu ou des exilés sont logés, nourris et soignés. L’aide accordée par les pays donateurs est une question de survie plutôt que de développement. Ainsi, l’une des activités principales d’Exodus Vision est liée au développement économique, social et environnemental de camps de réfugiés en Afrique sub-saharienne. Il s’agit par exemple de concrétiser des initiatives de groupes à but lucratif, par le biais de la fourniture du capital physique nécessaire ou encore d’une expertise.  

Pourriez-vous nous décrire brièvement le camp Dzaleka ?

 Le camp Dzaleka (Malawi) est un lieu où vivent temporairement des exilés provenant du Rwanda, du Burundi, de la République Démocratique du Congo et de la Somalie. Ils sont approximativement 12.500 réfugiés à y résider, alors qu’il ne peut contenir que 4.000 personnes. Ces réfugiés sont principalement victimes de conflits et d’abus divers et variés. Le camp Dzaleka est situé dans le district de Dowa, la partie du pays où les conditions météorologiques sont les plus difficiles. Il y fait plus froid que dans le reste du pays et il y a des vents très forts.

 Quels sont vos projets pour cette année?  

Cette année, Exodus Vision compte réaliser trois projets:

1. Un puits à eau, dont le slogan est : « un puits à eau, un puits à espoir ».

2. Terminer la construction d’une boulangerie, dont l’initiative de construction a entièrement été supportée par Exodus Vision.

3. Un documentaire sur les conditions de vie des réfugiés vivant dans le camp Dzaleka. Cela en vue d’informer et sensibiliser l’opinion publique.

Exodus Vision

Exodus Vision

Qu’est-t-il prévu au programme de cette soirée de bienfaisance ?  

Au programme, il est prévu un spectacle où plusieurs artistes pourront se produire. L’idée d’un spectacle, en vue de récolter des fonds, c’est aussi une occasion offerte à de jeunes artistes talentueux de s’exprimer sur scène.  Cette année, en plus du spectacle, il y aura un espace représentant les conditions dans lesquelles vivent les réfugiés. Nous verrons donc de plus près la réalité du terrain. Notamment, on pourra y voir ce que le Programme Alimentaire Mondial (PAM) peut recueillir pour les réfugiés du camp Dzaleka.      Bien entendu, nous attendons également un public chaleureux qui, comme chaque année participe activement au spectacle.    

Comment peut-t-on soutenir les activités d’Exodus Vision ?

Il est possible de soutenir les projets d’Exodus Vision sous différentes formes. Que ce soit des dons ou encore une participation active dans l’association, Exodus Vision a un besoin important de ressources humaines et financières. Ces ressources sont une part indispensable à l’accomplissement de nos projets.  Participer aux activités qu’organise Exodus Vision, à l’instar de l’évènement Dzaleka 2011, est en soi le genre de soutien dont l’association nécessite pour réaliser ses projets. Ainsi, pour cet évènement, une contribution de 10 euros sera demandée à l’entrée et pour les enfants de moins de 12 ans, l’entrée sera gratuite.

 Pour ceux qui désirent verser des dons, ils peuvent le faire sur le numéro de compte de l’association, 363-0608145-92 (code Iban : BE 12 3630 6081 4592), avec comme mention « Dzaleka 2011 ».

Irène Nyenyeli
Jambonews.net

Ci dessous une vidéo pour Dzaleka Evening:

Dzaleka Evening from JamboNewsTV on Vimeo.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Une association Belge aide les réfugiés du camp de Dzaleka”

  1. kabera dit :

    je repond au nom de KABERA ALAIN,age de 19,venant de la RDC dans la province du Nord-Kivu/Goma,refugier au Malawi/Dzaleka,aujourd’hui on vient de cellebre la journee internationnal des refugiers 20/06/2013. Ici la vie est tellement dur(tros de froi,dimunition de nourriture) en vraie dire il y a la manque d’Assistance.

       0 likes

Laissez un commentaire