FR | EN

Les frontières de la RDC sont elles en danger ?

Publié : le 12 mai 2011 à 9:05 | Par | Catégorie: Actualité
République démocratique du Congo

République démocratique du Congo

Depuis plusieurs années différentes guerres ont été imposées à la République Démocratique du Congo, notamment celles menées ou entretenues par ses voisins, le Rwanda et l’Ouganda.  

Ces guerres accompagnées de massacres de masses, voire de génocide, ont frappé surtout l’Est du pays, principalement la province du Kivu, qui reste le théâtre de combats armés et de violences, visiblement à même de dépeupler cette région.

Ces conflits ont été analysés de différentes manières, mais un mot revient spécialement  et est entré dans les discussions quotidiennes des Congolais : c’est la BALKANISATION.

En effet, des rumeurs circulent depuis plusieurs années autour d’un possible projet d’indépendance de la province du Kivu et d’une partie de la province Orientale. Ce projet serait mené par certaines des grandes puissances occidentales.

Bien entendu les opinions divergent, pour certains il s’agit de  guerres civiles, pour d’autres de guerres de pillage, etc.

C’est autour de cette problématique que l’union des étudiants Congolais de Belgique (UNECOB) organise une rencontre avec Luc Marchal, Colonel de l’armée belge à la retraite et ancien n°2 de la Mission onusienne de maintien de la paix au Rwanda.

Selon le Colonel Luc Marchal, il n y a aucun doute, nous nous rapprochons de la réalisation du projet de balkanisation de la République Démocratique du Congo.

Il expliquera son point de vue dans une conférence organisée ce samedi 14 mai 2011 à 15h30 à l’Université Libre de Bruxelles (ULB, H1302), avenue Franklin Roosevelt n°50 à Ixelles. La contribution des participants est de 5 euros.

Jean François  Singiza
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

6 Commentaires à “Les frontières de la RDC sont elles en danger ?”

  1. Nestor dit :

    Honte à Kagame, le macaque post-colonial, qui par la traitrise offre à ses maîtres blancs ce pays voisin jadis très pacifique avec nous. Ce pays qui nous a tout donné pour que nous le payons ainsi. Honte à la voyoucratie tutsi au pouvoir ! L’heure vient où vous vous éparpillerez par plusieurs chemin. C’est le régime de Kagame qui trouve un grand profit de la déstabilisation du Congo. Soyez en sûr et certain qu’un jour ce peuple se réveillera, les kagamistes sortiront la queue entre les jambes. Aucun développement n’est digne de ce nom s’il tire sa souche des richesses pillées chez son voisin. C’est comme si on volait les rideaux de son voisin pour les mettre dans sa maison au vu de tous. On l’admirera… Mais vite, la frasque démasquée, le déshonneur rattrapera ce semblant de dignité.

       3 likes

    • bantou dit :

      les problemes du CONGO ont commence quand MOBUTU a accepte sous paraplui de l’operation turquoise d’acceuillir une armee genocidaire, interahamwe,armes,blinde, toute l’apareil etatique rwandais sur son sol, au lieu de les diriger tout droit dans des prisons ou les mettre dans l’isolement car ils venaient de perdre le statut des etres humains , car ils devenaient dangereux pour l’espece humaine, MOBUTU cru que c’etaient les memes, il s’etait trompe, ils venaient de tuer leurs freres tutsis, ils venaien d’egorger des bebes, des vielles, et expliquer les raisons de leurs forfaits par le fait que habyarimana venait d’etre assassine..ces armes qu’ils detenaient avec eux dans des camps des refugies empecherent nos freres de retourner au pays, ils commencerent a massacres des tutsis congolais,de masisi, rutchuru, uvura , minembwe,les gens aux facies tutsis comme au rwanda furent la cible, egorges, MOBUTU perdit controle,les armees de ces tueurs experiementes autrefois humains devinrent fatales,des incursions repetitives au rwanda semerent l’insecurite, au moment ou kagame avait ramener de l’orde dans son pays, le rwanda demanda aux nations unis de mettre les camps des refugies a 150000kms loin des frontieres rwandaises chose que les nations unies n’ont jamais fait, une fois de plus comme en 1994 , en 1996 l’ONU refusa des poser des actes rassurant pour le rwanda, MOBUTU lui il etait deja affaibli, malade, son armee inexistante…les camps des refugies qui etaient sense separer les militaires ex far et civiles continuerent a etre des camps d’entrenement donc cible militaire….avec des incursions aux nord du rwanda, avec les massacres des tutsis congolais,le droit humanitaire exige en principe une action…un pays est constitue de quoi?peuple,gouvernement,superfiecie, et l’integrite de ces trois elements doit etre protege , intangible,l’intangibilite du ZAIRE a cesse d’exister le jour ou une armee criminelle defaite d’habyarimana a franchi ses frontiere, le jour ou tout un gouvernement criminel et ses atouts entrerent au congo..le jour ou les tutsis congolais, une partie de la population au quel le gouvernement mobutu etait sense protege furent genocide,,,,la MOBUTU perdit contriole. n’etant pas a mesure de proteger sa population,,,,tous ces elements ont permi aux troupes de kagame d’aller au congo a la chasse aux ex far et interahamwe et sympatisant…….et ils ont detruit les camps des refugies qui en realite etaient mixes mar des ex genocidaires et civiles et dont ni MOBUTU ni NATIONS UNIES avaient echoue de desarmes, je soutient il fallait que ces camps soeint detruites,et ceci a ramener la paix au rwanda, kagame menant il ne gere que ses problemes politique,et il lui reste a expliquer les derapages dont ses troupes ont fait au congo en massacra des hutus,et congolais(rapporT MAP DE L’ONU)kagame parle des actes collateraux qui ont fait qu’il yait eu beaucoup des morts reste a savoir si actes colateraux qui causent des centaines des milliers des morts peuvent toujours etre appelle actes collateraux..mais aujour’hui le probleme qui est au congo est que les memes leurs residus les FDLR pillent, violent, massacres des populations a walikale, a shabunda, a mwenga,les troupes de la MONUC, les FARDC ne parviennent pas a les matter.mais comme ils sont loin des frontieres rwandaises, il ya aucune raison pour que le rwanda viole les frontieres congolaise..donc ma conclusion est que les FDLR sont differents de RDF les FDLR ont ete acceulli par MOBUTU, les RDF ont envahi le congo apres que MOBUTU ait creer les conditions d’invasion….aujour’hui ils sont au rwanda…ils sont rentres…mais la compabilite de leurs faits au congo toujour pose probleme et un tribunal neutre pourra trancher , la je me base au rapport MAmping, donc ils faudrait des mesures responsables a l’egard des FDLR qui sont criminels, car leurs dirigeant sont deja devant la cour internationl de la justice…l’

         1 likes

  2. Mugabe dit :

    Aujourd’hui, plus que jamais tout le décor est planté pour la balkanisation de la RDC. Dans son obsession du pouvoir, Joseph Kabila Kabange a ouvert les frontières de l’est de la RDC aux prétendus réfugiés congolais qui vivaient au Rwanda. Sans identification préalable de ces prétendus réfugiés par l’UNHCR, avec la complicité du régime de Kagame, et dans le seul but de se maintenir au pouvoir par des élections mascarades. Tous ces nouveaux venus en RDC sont des rwandais dont la plupart n’ont jamais connu le Congo. Nombreux ont été chassés de la Tanzanie où ils prétendaient être tanzaniens alors qu’ils étaient des rwandais qui usurpaient la citoyenneté tanzanienne. Le consigne donné par le régime de Kagame à ses nouvaux immigrants c’est voter pour Joseph Kabila Kabange.
    Celui-ci vient de déployer les kits électoraux à Gisenyi et à Cyangugu au Rwanda pour enrôler les rwandais qui voteront pour lui et ses députés pour le scrutin prévu en novembre 2011.
    Les opérations d’enrôlement se fait au grand jour sur le territoire rwandais alors que plusieurs circonscriptions électorales à l’est de la RDC manquent de kits électoraux.
    Les conséquences de ces actes ignobles et frauduleux seront graves pour la stabilité et la sécurité, non seulement de la RDC, mais de toute la région des Grands Lacs. Le pire est à venir.

       1 likes

  3. jp dit :

    Vous avez les yeux mais vous ne voyez rien vous avez les oreilles mais vous n’enttendez pas, personne ne peut nous arreter

       0 likes

  4. OLIVER dit :

    Le peril a l’Est de la RDC comme resultat de toute cette machination electorale concue par Kigali avec l’avale de Kanambe comme fonde de pouvoir c’est d’avoir nombreuux representants de la base(parlementaire) etre issu de cette bande de tueurs et electeurs a gage pour BALKANISER L’EST PAR UN REFERENDUM D’AUTODERTMINATION COMME ETAPE FINALE DE LEUR PROJET.
    Compatriotes et combattants L’ETAT EST EN PERIL.DEBOUT CONGOLAIS!

       0 likes

  5. L'homme dit :

    La BALKANISATION du congo n’aura jamais lieu laurent desire Kabila avait deja fait echouer ce plan la.et tous ce qui traite kabila Joseph de tutsi voit le monde en envers.

       0 likes

Laissez un commentaire