FR | EN

Belgique : le Rwanda recevra une aide financière conditionnée

Publié : le 13 mai 2011 à 14:06 | Par | Catégorie: Actualité
Rwanda

Rwanda

Le 18 mai prochain, la Belgique prévoit de signer avec le Rwanda un nouveau programme de coopération au terme duquel 160 millions d’euros devraient être débloqués pour les 4 prochaines années. Un « bonus » de 40 millions d`euros devrait également être débloqué en faveur de ce petit pays d`Afrique centrale a condition toutefois, annonce le ministre belge chargé de la coopération, Olivier CHASTEL, « qu’à mi-chemin, dans deux ans, un certain nombre d’indicateurs liés à la bonne gouvernance et aux droits de l’homme soient respectés ».

Dans le contexte de la 4e conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés qui se tiendra très prochainement à Istanbul, le ministre belge chargé de la coopération a invoqué les priorités de la Belgique relative à l’aide au développement.

Les priorités définies par la coopération belge sont essentiellement l’agriculture.

Selon lui, pour qu’une aide soit efficace, elle doit être conditionnée. Il met l’accent sur le conditionnement d’une bonne gouvernance, de garantir une liberté de la presse, une lutte contre la corruption et de tendre vers une société démocratique.

Dans un communiqué de presse daté du 11 mai, l’asbl Jambo a salué cette annonce estimant qu’ « il s’agit d’une avancée considérable, mais qu’ il reste beaucoup d’efforts à fournir pour que toute aide soit conditionnée au respect des droits de l’Homme. »  Tout au cours de l’année 2010 Jambo Asbl avait organisé,  plusieurs manifestations à Bruxelles, demandant entre autres le conditionnement de l’aide financière, accordée au Rwanda, à la bonne gouvernance et au respect par le régime d’un minimum de droits fondamentaux.

Le ministre a par ailleurs salué les progrès remarquables faits par le Rwanda sur le plan économique et sur la lutte contre la corruption. En effet, le Rwanda est un des pays les moins corrompus d’Afrique, occupant la 4e place dans le continent et la 66e place, devant l’Italie, à l’échelle mondiale. Effectivement, on ne peut que saluer les efforts fournis par le Rwanda pour cette lutte, en comparaison avec ses pays voisins comme la RDC et le Burundi, respectivement 164 et 170e dans le classement mondial établi par transparency international.

Comment Kigali compte-t-il résoudre ses lacunes démocratiques ? Va-t-on assister à une libération massive des prisonniers politiques et des journalistes emprisonnés à Kigali ? Des questions qui seront certainement abordées dans la vie politique rwandaise dans les jours à venir.

Narcisse Mwiza

Jambonews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Belgique : le Rwanda recevra une aide financière conditionnée”

  1. gihanga dit :

    Pourquoi conditionner uniquement le « bonus » de 40 millions alors que les 160 millions sont offerts sans aucune condition? Les droits et libertés seraient devenus un « bonus » au Rwanda de Kagame?
    Que ceux qui comprennent cette politique m’expliquent.
    Merci.

       1 likes

Laissez un commentaire