FR | EN

Rwanda : Nomination d’un ministre déjà controversé par ses collaborateurs

Publié : le 24 mai 2011 à 4:57 | Par | Catégorie: Actualité
Ministre Agnes Binagwaho

Ministre Agnes Binagwaho

Dr Agnes Binagwaho a été nommée ministre de la santé au début du mois de mai, quelques jours à peine après  avoir été accusée de népotisme et de harcèlement par les employés du ministère de la santé.

En effet, les employés du ministère de la santé ont adressé un rapport au médiateur de la république dans lequel ils accusent Mme Agnes  Binagwaho , ministre de la santé fraichement nommée, de harcèlement , népotisme et de détournement de biens sociaux. Le rapport cite des cas de harcèlement des employés, des malversations, et des cas de traitement différenciés non justifiés, les employés de quelques services recevant des salaires dignes de directeurs, ainsi que des bonus non justifiés.

Le Dr Agnes Binagwaho, pédiatre,  est rentrée au Rwanda en 1996 en provenance de la France ou elle aurait exercée. Elle était secrétaire permanente du ministère de la santé jusqu’à ce qu’elle soit nommée ministre de la santé. Elle était aussi responsable du programme national de lutte contre le SIDA. A ce propos, elle a publié en Août 2009, un rapport sur la santé des adolescents, dans lequel elle estimait que la santé de ces derniers était négligée en général, notamment en ce qui concerne le SIDA et les infections sexuellement transmissibles (IST/MST). A ce propos, il serait intéressant d’examiner de près   jusqu’où ce rapport a soutenu  la campagne de grande échelle  pour la vaccination contre le papilloma virus(HPV), qui est  engagée actuellement sur plus de 100.000 fillettes rwandaises (pré adolescentes),  avec des vaccins encore en étude.

Le Dr Agnes Binagwaho a prêté serment ce 10 Mai en tant que ministre de la santé. Elle remplace à ce post le Dr Richard Sezibera, qui, après avoir annoncé la stérilisation massive des hommes comme un plan noble en matière de santé publique, s’est vu promettre  au poste de secrétaire général  de l’East African Community (EAC).

Dans ce jeu de chaises musicales, citons aussi Mr Pierre Damien Habumuremyi qui s’est vu confier le ministère de l’éducation, Mme Venantie Twagirayezu comme ministre de cabinet du président, Mr Albert Nsengiyumva au ministère des infrastructures, et Mr Alex Nzahabwanimama  comme ministre d’état adjoint aux infrastructures.

Dans le même jeu, il ya eu aussi  une nomination de dix nouveaux ambassadeurs, Dont Mr Joseph Habineza, le fameux « Joe », ex-ministre de la jeunesse, qui a démissionné de ses fonctions  au mois de février,  après avoir été photographié en se donnant en spectacle avec des  jeunes filles. Il lui a été confié la représentation du Rwanda au Nigeria.

Nous ne pouvons que les féliciter et leur souhaiter beaucoup d’exploits dans leurs nouvelles fonctions. Apparemment, ces personnes auront plusieurs choses à nous apprendre dans les plus brefs délais. A suivre…

Une phrase me revient à l’esprit et, c’est en kinyarwanda…n’est-ce pas que l’on dit  « Wirukana umugore usura, ukazana uhitwa ? »

Rugwiro
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

11 Commentaires à “Rwanda : Nomination d’un ministre déjà controversé par ses collaborateurs”

  1. Nestor dit :

    Voici le CV de notre cher continent.

    CURRICULUM VITAE

    NOM : Continent
    PRENOM : Africain
    AGE : Berceau de l’humanité.
    SITUATION MATRIMONIALE : Célibataire avec plus d’un milliard d’enfants.
    CONTACT : Au sud de l’Europe, à l’est de l’Amérique.

    Objectif : Mettre mes enfants et mes ressources à la disposition des autres pour contribuer à leurs développements.

    DOMAINES DE COMPETENCE

    Coups d’Etats, guerres, génocides.

    ETUDES ET FORMATIONS

    -Hautes études à l’ESOCE (Ecole Supérieure Occidentale de Commerce d’Esclaves).
    -Hautes études à l’AFRIQUE (L’Africaine de Formation pour la Réélection des Incompétents, Querelleurs, Usurpateurs et Egoïstes).

    DIPLÔMES OBTENUS

    -Le MRTS (Médaille de Reconnaissance du Tirailleur Sénégalais).
    -Le GPRTT (Génocide le Plus Rapide de Tous les Temps).
    -Le CPRMPP (Continent le Plus Riche Mais le Plus Pauvre).
    -Le CPTS (Continent le Plus Touché par le SIDA).
    -Le CPDPP (Continent ou les Présidents Durent le Plus au Pouvoir).
    -Le PMDDP (Premier en Matière de Détournement de Deniers Publics).
    -Le CPE (Continent le Plus Endetté).
    -Le CN (Continent  »Noir »)

    EXPERIENCES

    -Participation aux deux guerres mondiales.
    -Mes coups d’Etats:
    •1952 : Égypte, Mohammed Naguib renverse Farouk Ier
    •1958 : Soudan, Ibrahim Abboud renverse Abdullah Khalil
    •1963 : Congo, David Moussaka et Félix Mouzabakani renversent Fulbert Youlou
    •1963 : Togo, Emmanuel Bodjollé renverse Sylvanus Olympio
    •1965 : Algérie, Houari Boumédiène renverse Ahmed Ben Bella
    •1965 : Zaïre, Mobutu Sese Seko renverse Joseph Kasa-Vubu
    •1966 : Burkina Faso, Sangoulé Lamizana renverse Maurice Yaméogo
    •1966 : Burundi, Michel Micombero renverse Ntare V
    •1966 : Centrafrique, Jean Bédel Bokassa renverse David Dacko
    •1966 : Nigeria, Johnson Aguiyi-Ironsi renverse Nnamdi Azikiwe
    •1966 : Ouganda, Milton Obote renverse Edward Mutesa
    •1968 : Mali, Moussa Traoré renverse Modibo Keïta
    •1969 : Libye, Mouammar Kadhafi renverse Idris Ier
    •1969 : Soudan, Gaafar Nimeiry renverse Ismail al-Azhari
    •1971 : Ouganda, Idi Amin Dada renverse Milton Obote
    •1973 : Rwanda, Juvénal Habyarimana renverse Grégoire Kayibanda
    •1974 : Éthiopie, Aman Andom renverse Hailé Sélassié Ier
    •1974 : Éthiopie, Mengistu Haile Mariam renverse Aman Andom
    •1974 : Niger, Seyni Kountché renverse Hamani Diori
    •1975 : République fédérale islamique des Comores, Saïd Mohamed Jaffar renverse Ahmed Abdallah
    •1975 : Nigeria, Yakubu Gowon renverse Johnson Aguiyi-Ironsi
    •1975 : Tchad, Noël Milarew Odingar renverse François Tombalbaye
    •1976 : Burundi, Jean-Baptiste Bagaza renverse Michel Micombero
    •1976 : République fédérale islamique des Comores, Ali Soilih renverse Saïd Mohamed Jaffar
    •1977 : Congo, Joachim Yhombi-Opango renverse Marien Ngouabi
    •1977 : Éthiopie, Mengistu Haile Mariam renverse Tafari Benti
    •1978 : République fédérale islamique des Comores, Said Atthoumani renverse Ali Soilih
    •1978 : Mauritanie, Mustafa Ould Salek renverse Moktar Ould Daddah
    •1979 : Centrafrique, David Dacko renverse Bokassa Ier
    •1979 : Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo renverse Francisco Macías Nguema
    •1979 : Tchad, Goukouni Oueddei renverse Félix Malloum
    •1979 : Ouganda, Yusufu Lule renverse Idi Amin Dada
    •1980 : Burkina Faso, Saye Zerbo renverse Sangoulé Lamizana
    •1980 : Guinée-Bissau, João Bernardo Vieira renverse Luis de Almeida Cabral
    •1980 : Au Libéria, Samuel Doe renverse William Richard Tolbert
    •1981 : Centrafrique, André Kolingba renverse David Dacko
    •1982 : Burkina Faso, Jean-Baptiste Ouédraogo renverse Saye Zerbo
    •1982 : Tchad, Hissène Habré renverse Goukouni Oueddei
    •1983 : Burkina Faso, Thomas Sankara renverse Jean-Baptiste Ouédraogo
    •1983 : Nigeria, Muhammadu Buhari renverse Shehu Shagari
    •1984 : Guinée, Lansana Conté renverse Louis Lansana Beavogui
    •1984 : Mauritanie, Maaouiya Ould Taya renverse Mohamed Khouna Ould Haidalla
    •1985 : Ouganda, Basilio Olara Okello renverse Milton Obote
    •1985 : Soudan, Swar al-Dahab renverse Gaafar Nimeiry
    •1986 : Soudan, Ahmed al-Mirghani renverse Swar al-Dahab
    •1987 : Burkina Faso, Blaise Compaoré renverse Thomas Sankara
    •1987 : Burundi, Pierre Buyoya renverse Jean-Baptiste Bagaza
    •1987 : Tunisie, Zine el-Abidine Ben Ali renverse Habib Bourguiba
    •1989 : Soudan, Omar el-Béchir renverse Ahmad al-Mirghani.
    •1990 : Libéria, Prince Johnson renverse Samuel Doe
    •1991 : Mali, Amadou Toumani Touré renverse Moussa Traoré
    •1992 : Algérie, le Haut conseil de securité renverse Chadli Bendjedid
    •1995 : République fédérale islamique des Comores, Ayouba Combo renverse Said Mohamed Djohar
    •1996 : Burundi, Pierre Buyoya renverse Sylvestre Ntibantunganya
    •1996 : Niger, Ibrahim Baré Maïnassara renverse Mahamane Ousmane
    •1997 : Zaïre/République démocratique du Congo, Laurent Désiré Kabila renverse Mobutu Sese Seko
    •1999 : Union des Comores, Azali Assoumani renverse Tadjidine Ben Said Massounde
    •1999 : Côte d’Ivoire, Robert Guéï renverse Henri Konan Bédié
    •1999 : Guinée-Bissau, Ansumane Mané renverse João Bernardo Vieira
    •1999 : Niger, Daouda Malam Wanké renverse Ibrahim Baré Maïnassara
    •2003 : Centrafrique, François Bozizé renverse Ange-Félix Patassé
    •2003 : Guinée-Bissau, Verissimo Correia Seabra renverse Kumba Yala
    •2005 : Mauritanie, Ely Ould Mohamed Vall renverse Maaouiya Ould Taya
    •2008 : Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz renverse Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi
    •2008 : Guinée, Moussa Dadis Camara s’accapare du pouvoir à la mort de Lansana Conté
    •2009 : Madagascar, Andry Rajoelina dénonce et renverse à une vitesse impressionnante le régime de Marc Ravalomanana
    -2010 : Niger, Djibrilla Hamidou renverse Tandja Mamadou

    AUTRES CONNAISSANCES

    Analphabétisme, déscolarisation, chômage et appauvrissement.

    LOISIRS

    Troubles, faire beaucoup d’enfants et famine.

    SVP FAITES CIRCULER LE MAIL CAR TOUS LES FILS ET FILLES D’AFRIQUE DOIVENT SAVOIR DE QUOI EST CAPABLE LEUR CONTINENT. MERCI

       6 likes

  2. Brita dit :

    …n’est-ce pas que l’on dit « Wirukana umugore usura, ukazana uhitwa ? »

    Non, on dit plutôt « Wirukana umugore uguguna igufwa, ukazana urimira bunguri »

       0 likes

  3. BURENGUSEkE ! dit :

    …ni….NAGAHO nyineeeee !!!!
    ….iyo SIDA ye nasubirane nayo i BURUNDI !!!!

       0 likes

  4. Sekinanka Vincent dit :

    Bravo pour ton lynchage mediatique contre le remaniement ministeriel opere par le President Kagame!
    Quant a la phrase en kinyarwanda qui te revient a l’esprit,elle n’est utilisee que par les voyous! En bon kinyarwanda on ne dit pas: »Wirukana umugore usura,ukazana uhitwa ».Mais plutot on dit: »Wirukana umugore uguguna igufa,ukazana urimira bunguri ».Ceci pour te signifier que meme ton analyse citee ci haut me semble biaisee.Akari mu nda y’ingoma kameywa na nyirayo! Occupe-toi de tes oignons!

       0 likes

  5. Dunia dit :

    Merci bcp pour cette phrase »Wirukana umugore usura ukazana uhitwa »

       0 likes

    • aucune chance dit :

      Avec des conclusions comme celle que vous donnez à votre article, on dirait que vous faites tout pour correspondre à votre propre caricature! Pourquoi toute cette haine et ce mépris de vous-mêmes les mecs? Vous êtes des perdants-nés.

         0 likes

  6. i.victoire dit :

    Franchement, ça devient de plus en plus lourd de vous lire, surtout RUGWIRO qui sort des infos je ne sais d’où puis termine avec des expressions de la rue (amagambo y’amasarigoma). ngo une ministre « controversée » qu’est-ce qui nous dis que ceci n’est pas ton invention? Ensuite, kuki uri gutega iminsi abantu? tu sais comment on appeles celà? « ubutindi » .
    En bref, tu n’as ni informé, ni critiqué, ni provoqué , en lisant je dis : « c’est du n’importe quoi »

       0 likes

  7. L'observateur dit :

    @i.Victoire,

    Pour ton info, si tu désires en savoir plus sur les plaintes des employés, tu peux cliquer ici:

    http://focus.rw/wp/2011/05/fights-squabbles-and-chaos-in-health-ministry/

       0 likes

    • Yaya dit :

      N’oubliez pas que toute autorité viens de Dieu. S’ils ont été nommés ce qu’ils sont dignes car le leadeur de ce pays connait celui qui peut etre utile à la population.
      En plus, on ne peut pas plaire à tous le monde. Si tu es paresseux, je t’assure q »avec l’actuel Ministre de la Santé, ca ne colle pas.

         0 likes

  8. Bantou dit :

    @mais comment les gens peuvent toujours etre negatifs sur tout donc rien de positif de la part de kigali?non la les gens exagerent

       0 likes

Laissez un commentaire