FR | EN

Bruxelles : Tentative d’assassinat contre un citoyen rwandais

Publié : le 5 août 2011 à 17:42 | Par | Catégorie: En bref

Ce jeudi 04 août 2011, aux alentours de 20h30, une tentative d’assassinat par balles aurait eu lieu à Bruxelles, dans le quartier Matonge contre Mathias Bwayihuku membre du RNC, un parti d’opposition au régime de Kigali.

Matonge

Matonge

Selon la victime, l’auteur de la tentative, un certain David, ancien militaire du FPR et qui serait proche de l’ambassade aurait sorti une arme après avoir cherché différents prétextes pour créer la confrontation. 

Mathias Bwayihuku a déclaré  à Jambonews avoir réussi à lui échapper et avoir déposé plainte auprès de la police d’Ixelles.

Jambonews enquête sur cette affaire et informera ses lecteurs  dès que plus d’éléments sont connus.

 Ruhumuza Mbonyumutwa

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

9 Commentaires à “Bruxelles : Tentative d’assassinat contre un citoyen rwandais”

  1. ntarugera deo koya dit :

    la personne d’un certain david au sujet du quel vous formulez cette allegation de tentative d’assassinat devrait etre autrement identifiee.

    quand vous dites que cette personne presumee coupable de tentative d’assassinat est « un proche de l’ambassade », cela laisse a l’esprit du lecteur la question, entre autre, de savoir ce que signifie « un proche de l’ambassade, d’un; et de deux, de quelle ambassade s’agit-il?

    veuillez nous en dire davantage. merci

       1 likes

    • Victor Ingabe dit :

      Ta soif de connaitre ce que cet article veut dire est est importante.Moi aussi je suis curieux de savoir depuis quand le site jambonews est devenu une police d’investigation, quels sont les moyens qu’il a pour mener une enquete à fin d’informer ses lecteurs dès que d’autres éléments seront connus. Ma question est de savoir d’où ils ont eu cette information ? Est-ce que la police belge à informé que le site extremiste ? RFI, Africatime, yahoo et d’autres sites plus respectables et crédibles. Pourquoi eux ne sont pas au courant de cette affaire ? Ca démontre le manque de professionalisme de votre journal. Vous donnez des informations qui ne sont pas dignes d’etre traité sur le net. Ce Mathias Bwayihuku, je vois bien que c’est lui qui vous a donné cette information. Comment quelqu’un armée peut poursuivre un autre sans qu’il soit arreté par la police ? Ce monsieur est-il venu se réfugier dans vos bureaux et vous donner les détails ? Soyez objectif et donnez-nous les sources viables.On pourra peut-etre, je dis peut-etre vous prendre au serieux.

         0 likes

  2. cire dit :

    Je trouve scandaleux,que sous prétexte de l’emploi du conditionnel « une tentative d’assassinat aurait eu lieu… » vous osez insinuer l’implication du gouvernement Rwandais…Ce certain David,est juste une personne dans une mauvaise passe qui a essayé d’intimider, sous l’effet de l’alcool, un rwandais lamda…arrêter de profiter de l’incrédulité des personnes pour leurs insuffler une théorie de complot.

       1 likes

  3. Agashya dit :

    -David n’est pas un ancien militaire .
    Le probleme entre David et Mathias n’a rien a voir avec RNC et FPR , c’est le probleme des tarifs de parking a Matonge .

       0 likes

  4. Theoneste Rwemalika dit :

    BWAYIHUKU DEMENT DES INFORMATIONS SELON LESQUELLES IL AURAIT ETE TERRORISE PAR UN PROCHE DE L AMBASSADE DU RWANDA EN BELGIQUE

    06/08/2011

    http://www.orinfor.gov.rw/printmedia/topstory.php?id=3573

    Mathias BWAYIHUKU un rwandais vivant à Bruxelles dément des informations diffusé par certains medias européens selon lesquelles il aurait été terrorisé par un proche de l’ambassade du Rwanda en Belgique.
Dans une interview accordée à Radio Rwanda, ce samedi BWAYIHUKU a fait savoir que l’agression dont il a été victime est un acte isolé qui n’a aucun lien avec l’ambassade du Rwanda en Belgique.
BWAYIHUKU a démenti des informations diffusées par les medias européens selon lesquelles il aurait été terrorisé par un proche de l’ambassade du Rwanda en Belgique. 
BWAYIHUKU indique qu’il aurait été agressé par un rwandais armé d’un pistolet.

    Selon lui, cette agression est un acte isolé d’une personne ivre qui n’a aucun lien avec l’ambassade Rwanda en Belgique.
Il a dit je cite « J’étais au Travail, jeudi soir vers 20h30, un rwandais, parce que on échangeait en kinyarwanda, a essayé de m’agresser. Les informations obtenues auprès de mes sources et des membres de la famille de mon agresseur indiquent qu’il n’existe aucun lien entre lui et l’ambassade du Rwanda en Belgique. J’ai aussi des informations selon lesquelles cette agression est un acte isolé commis par une personne ivre. Mais son état d’ivresse ne l’autorisait pas à me menacer avec une arme. Ce que jeux dire c’est que aucun agent de l’ambassade n’est impliqué et mon agresseur n’a aucun lien avec l’ambassade. C’est juste un chauffeur de camion », fin de citation. 
BWAYIHUKU indique qu’il a porté plainte auprès de la police. Il a ajouté que la famille de son agresseur lui a demandé pardon et qu’il est disposé à pardonner.

       0 likes

  5. Rodman dit :

    TABLOID

       0 likes

  6. jeanne Umurungi dit :

    Mr le peroquet du FPR Olivier Rwemalika Nduhungirehe Théoneste,
    peut-il faire des commentaires sur les interviews de Mr Mathias Bwayihuku sur » Radio Tuganire » et « Jambonews ».?Les premières impressions sont les plus naturelles.Sinon,la contre verité fait soupçonner un pot de vin entre l’accusé et le plaignant.

       0 likes

Laissez un commentaire