FR | EN

Une héroïne rwandaise s’invite au cœur de Bruxelles

Publié : le 17 octobre 2011 à 13:27 | Par | Catégorie: Culture

Environ 1350 personnes ont assisté ce vendredi 14 octobre au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, à « La Légende de Ndabaga », une héroïne des contes rwandais, mise en scène par le ballet Inyange.

Affiche du spectacle "la légénde de Ndabaga" du Ballet Inyange

Affiche du spectacle "la légénde de Ndabaga" du Ballet Inyange

L’histoire se déroule au 18ème siècle, au Bwishaza, petit Royaume d’Afrique centrale. Ndabaga, fille unique de Nyamutezi décide d’apprendre le maniement des armes afin de venir sur le champ de bataille, en remplacement de son père devenu trop vieux. Par son courage et sa bravoure, Ndabaga se démarque très vite et ses exploits sur le champ de bataille arrivent jusqu’aux oreilles du Mwami (Roi en kinyarwanda). Mais très vite, la supercherie est démasquée, les guerriers découvrent que Ndabaga n’est rien d’autre qu’une femme déguisée en homme et cette dernière ne devra son salut qu’au Mwami, lequel, sous le charme de sa beauté et de sa bravoure, la prend pour épouse.

Au-delà de la légende, le public était principalement venu assister aux nombreuses danses traditionnelles rwandaises et chants qui ont fait la réputation du groupe, et à ce niveau-là, il n’a pas été déçu.

Aimé Isabane, l’un des organisateurs s’est dit « bluffé » et « agréablement surpris » par le public non seulement par le nombre ou avant même le jour J « 1200 préventes avaient été vendues » mais aussi et surtout par « son enthousiasme tout au long du spectacle ».

Et pour cause, pendant près de 3h de spectacle enflammé, des tambours, des chants, des danses se sont succédé plongeant ce dernier en plein cœur de la culture rwandaise.

Les jeunes Intore

Les jeunes Intore

Parmi les moments forts de la soirée, il est à noter l’entame d’ « ikinimba »( hinga amasaka), la prestation très remarquée des Intore, les guerriers traditionnels rwandais à la chevelure blanche mais également, la prestation des jeunes pousses, qui parfois pas plus haut que 3 pommes ont réussi à faire vibrer le public, pour son plus grand bonheur.

Comme nouveauté particulièrement appréciée a été les nombreuses mises en scène d’éléments culturels et plus spécialement, celle de « Guheka umugeni», cérémonie du Rwanda au cours de laquelle, la jeune fille, quitte sa famille pour rejoindre celle de son nouvel époux.

C’est ainsi qu’une jeune fille présente dans la salle a déclaré à Jambonews être contente de voir cette scène, car « à chaque mariage on en entend parler dans les discours, mais la mise en scène a permis de se faire une idée plus précise de comment ça se passait ».

C’est en apothéose que le spectacle s’est terminé, par l’entame de la chanson phare du groupe, portant d’ailleurs son nom, « Inyange » qu’on ne se lasse décidément jamais d’entendre.

Ruhumuza Mbonyumutwa

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

20 Commentaires à “Une héroïne rwandaise s’invite au cœur de Bruxelles”

  1. Derille dit :

    Y aura-t-il encore d’autres séances prévues en Belgique dans les mois qui viennent ?

       1 likes

  2. ANGE KAGAME dit :

    Monsieur Ruhumuza, un journaliste doit éviter d’écrire des articles fanatiques, tu as encore un long chemin à faire. Cette remarque ne concerne pas seulement cet article. Jambo news (mis à part Monsieur BIGAMBO) a totalement perdu son sens critique, son indépendance et sa neutralité. il se laisse mener n’importe comment, n’importe où par les personnes qui n’ont aucune notion de la déontologie journalistique. Puisque cette remarque me vient en tête juste après avoir lu en diagonale l’article figurant ci-haut, je suis tout de même étonnée de te voir gonfler les chiffres comme vous en avez l’habitude lorsque vous informez à propos des manifestations. Le fanatisme en milieu journalistique est une insulte à l’information. Je voulais personnellement aller à ce spectacle, mais il y a eu un empêchement à la dernière minute. Des amis qui y ont été m’ont dit qu’il y avait beaucoup moins que le nombre que vous citez, qu’il y avait un peu de désordre, et que l’étape de détente (soirée dansante) n’était pas du tout amusant, surtout à cause de la musique inadaptée qui n’intéressait que des personnes très très jeunes seulement. Ils ont dit qu’ils ne se sont pas amusés du tout ! On dirait que tu n’étais pas à ce spectacle et que donc ce sont les concernés qui t’ont demandé d’écrire ce qu’ils t’ont dictés, ou alors …, je ne dis rien, en tant que journaliste, tire la conclusion toi-même. il est grand temps que vous vous redressiez car votre site perd de plus en plus de la valeur, surtout que les vraies informations d’actualité, vous ne les publiez plus qu’a compte-goutte, et que même lorsque vous « informez », vous tombez dans ce que je viens de décrire…

       3 likes

    • Patience dit :

      Monsieur Ange ou Madame
      Sur quoi tu te base pour contester le chiffre des personnes qui étaient au spectacle? Pourquoi nous devons croire à tes amis? Ils ont comptés les tiquets des entrées? Dans cette article il y a beaucoup de reference à la culture rwandaise, dans ce qui s’est passée au spectacle. Mais vous vous n’y retenez que du négatif. C’est votre droit.
      Tes amis ne se sont pas amusées dans la soirée mais doit on dire que la soirée a raté parce que certains ne se sont pas amusées.
      Sur quoi tu te base pour dire que Jambonews perd de la valeur; et quel est ta competance pour affirmer cela. As tu fais une étude; ou c’est tes amis qui te l’on dit? Tu vois bien que si tu affirmes les choses sans preuve comment te croire quand tu sembles le repprocher autres?
      Je ne veux pas m’engager dans des débats de chiffre, mais l’information important, à mes yeux, c’est que des rwandais assez nombreux ce sont retrouvé autour de la culture rwandaise. Aussi que dans les manifs il y a un grand nombre des personnes qui viennent pour contester.

      Mais dans l’articles qui nous occuppe il s’agit de la culture et non de politique.
      Bien à vous

         6 likes

    • Muhinzi dit :

      Monsieur Ruhumuza est fier de sa culture.

      Tu n’es pas d’accord Madame Ange???? Tu n’as qu’à te pendre.

         1 likes

    • Joe Mbenga dit :

      Ange au joli nom est un malin qui fait la morale et la leçon sur la qualité du papier et du site en général. Bon, c’est vrai que ce n’est grâce à ça que Ruhumuza aura son Pulitzer, et si c’était le cas, je rejoindrai Ange au joli nom. J’ai moi-même raté le show et suis donc mal placé pour en parler. je connais plein de gens qui y ont été et qui ont apprécié, je n’en ai pas vu qui n’ont pas apprécié, je n’ai aucune statistique… sauf que j’ai croisé Ruhumuza à l’after, et je peux raisonnablement penser qu’il a vu le show avec ses yeux. Ce qu’il a vu peut être correct ou faux, il peut en rajouer ou être biaisé, mais il écrit par rapport à ce qu’il a vu. Et à moins que la langue de Molière ait changé sans me prévenir plus, ceci ressemble plus à du journalisme qu’à autre chose. Il avait certainement un préjugé favorable, mais ça fait partie du jeu.
      Pour donner des leçons, il faut être bien armé. « Des amis qui y ont été m’ont dit… » Aïe! Ange le bien nommé, cette simple phrase démolit tout ton raisonnement. Pour être aussi cohérent que toi, je ne dis rien et je te laisse tirer ta conclusion (mdr).
      Sinon, l’after, que je sache y avait pas vraiment de plan: ceux qui ont encore les genoux sont allés danser, les autres sirotaient une bière en mangeant deux trois trucs, tout en causant avec les amis d’un groupe à l’autre. Si tes potos sont du genre à se mettre dans un coin en attendant que ça se passe, je crois que ce sont sur eux que tu devrais travailler: ils se sont emm… au spectacle ? Alors pourquoi ils ont pensé que l’after serait mieux ????
      Ange l’homonyme d’Alexis et Paul, toi y en a pas logique du tout!
      Joe

         2 likes

  3. serge dit :

    Pauvre type que tu es,[***].tu denigres ta propre culture. Tu as honte de toi même…fais toi soigner , t as un problème monsieur!

       1 likes

  4. serge dit :

    Sorry j’ai dit monsieur alors que c’est une dame. Je me suis emportè par la colere. On veut encore et encore des spectacles . Merci les inyanges

       2 likes

  5. Musa dit :

    Réponse à Ange Kagame. Je viens de lire ton commentaire, et je crois sincèrement que tu as quelque chose contre « inyange » ou peut être que tu fais partie d’autres groupes de danses rwandais, concurrents d’Inyange. En tout cas c’est ce qui ressort de ton message, d’après moi.
    Néanmoins je partage ton souci concernant l’objectivité de certains article qui sont publiés sur ce site. Cela étant, il ne faut pas non plus exagéré et en faire une généralité.
    Concernant le spectacle d’Inyange, je ne connais pas le nombre de personnes qui étaient présentes, mais je crois qu’en décidant de faire leur spectacle dans cette énorme salle, ils(inyange) s’attendaient à attirer beaucoup de monde. Moi aussi j’ai des amis qui sont allés voir le spectacle, qui m’ont dit que tout s’est bien déroulé.
    En ce qui concerne la soirée, j’y étais moi même et je ne sais pas sur quoi tu te bases pour dire que la musique était inadapté!! Je voyais les gens de tout âge, qui s’amusaient; personne ne s’est plaint auprès des DJs concernant ce soi disant inadaptabilité de la musique.

    En sortant un peu du contexte de cet article, je crois que les rwandais surtout ceux qui habitent en Belgique devraient essayer d’appendre d’une part à reconnaitre et à apprécier les choses qui se passent bien, et d’autre part à critiquer ce qui ne va pas, et ce, dans toute l’objectivité. Pour moi c’est la seule façon qu’on pourra permettre notre communauté d’avancer.

       1 likes

  6. ANGE KAGAME dit :

    Ngo bavuga ibyigondoye imihoro ikarakara ! Ikibigaragaza ni izi comments zose zinsubiza, bamwe baniyemerera ko uburakari bwabamaze ! Par ailleurs MUSA # 5, lui aussi dit : Néanmoins je partage ton souci concernant l’objectivité de certains article qui sont publiés sur ce site. Si vous avez l’honnêteté intellectuelle vous permettant de vous améliorer, libre à vous…, je ne faisais que vous donner un conseil. Mais franchement la valeur et l’indépendance que votre site avait au départ s’effondre jour après jour, si bien que ceux qui croyaient naïvement en ces jeunes courageux et actifs commencent à se dire : « Ngo urwishe za nka ruracyazirimo » !

       0 likes

    • Muhinzi dit :

      Ange Kagome ou Kagame, ce site te permet de t’exprimer, tu viens quand tu veux car c’est le seul site qui te laisse la liberté d’expression.

      Si tu viens écrire ici c’est que tu n’as pas ailleurs où aller si non tu te serait barrée.
      On est content que les gens comme toi viennent écrire ici, même si vous écrivez des conneries, ce n’est pas grave on ne va pas t’en vouloir, c’est ton niveau tu n’y peux rien.

      Quant à Ruhumuza, chapeau, des milliers de rwandais sont fiers de vous.

      Courage, ne soyez pas découragés par les « sans cœur », ils sont obligés d’écrire n’importe quoi pour montrer à leur chef qu’ils bossent.

         3 likes

  7. Habimana dit :

    Nous les rwandais, nous n’acceptons pas la critique mais nous aimons critiquer les autres. Nous nous croyons les plus intelligents mais je ne sais pas sur quel indicateur nous nous basons.
    Tous es autres peuples de la terre aiment célébrer et montrer leur culture sur toutes ces formes. Je trouve très bonne l’initiative des Inyange ainsi que celle de tous les autres artistes rwandais qui mettent en valeur notre culture.

    Bravo Inyange ! vous avez porté haut l’étendard de la culture rwandaise. A quand le DVD ?

    @Jambo News : Ne vous laissez pas décourager par certains commentaires démotivants. Au moins leurs auteurs savent qu’ils peuvent s’exprimer sur Jambo News.

       7 likes

  8. Musa dit :

    Ange, il est vrai que moi aussi certains articles zo kuri ini site sont loin d’être objectifs, mais la majorité yazo iba irimo les infos crédible. kandi sache que ce sont des jeunes qui sont en train d’apprendre le métier, donc je trouve qu’on devrait les encourager. Les critiquer aussi, je suis d’accord, ais de là à dire que leurs écrits ne valent rien, non. Par exemple dans l’article sur le spectacle je ne vois pas ce qui t’a vraiment dérangé. Le nombres des personnes présentes? je ne vois pas vraiment.

    moi j’ai trouvé l’article très intéressant d’autant que iriya légende ntari nayizi. Nizere ko na jambonews yasomye tes commentaires, ils verront s’il y a lieu de se remettre en cause ou pas. Erega nicyo runo rubuga rubereyeho, partager les idées, critiques etc…

       1 likes

  9. ANGE KAGAME dit :

    Oui, MUSA # 8, tu es le seul de ceux qui ont répondu à mon commentaire a qui a de la clairvoyance, et qui n’est pas fâché. Oui, « SE REMETTRE EN QUESTION », c’est bien ça ! Moi aussi j’ai dit dans mon premier commentaire que le chemin est encore long pour ces jeunes qui auront beaucoup à apprendre. C’est très amusant de voir à quel point tous ceux qui répondent, ( peut-être que c’est une même personne qui change de pseudo) sont en colère ! Enfin….

       0 likes

    • Victor Ingabe dit :

      @ Ange

      A vrai dire quand j’analyse tes écrits, plus extremiste envers les Tutsis que toi, tu meurs.

         0 likes

      • Wendy_Rwanda dit :

        @ Victor Ingabe, avec quoi vous venez?????? Qu’est-ce que l’ethnicisme vient faire dedans? Décidemment il y a des gens qui sont juste là pour ‘gutera umwuka mubi’. Si vous êtes au chômage de grâce trouvez vite un emploi, ça occupera votre esprit!

           1 likes

        • Victor Ingabe dit :

          @wendy,

          Je ne suis pas du tout au chomage et je gagne très bien ma vie là où je suis. Une chose qui m’agace avec cet(te) [***] Ange, et que elle critique tout. Comment il(elle) peut se permettre de chercher à rabaisser des jeunes qui veulent faire voir la tradition et la culture Rwandaise ? Pourquoi nous ne pouvons pas applaudir des bonnes réalisations quand bien meme nous nous opposons à l’actuel régime ? L’ange saute à toute occasion pour critiquer tout. Quant à toi Wendy.Veut-tu me donner ton adresse pour que je puisse t’envoyer l’argent par Western Union pour te prouver que je ne suis pas au chomage ? 100 pièces t’aidera à t’acheter un six pacs.

             0 likes

  10. Wendy_Rwanda dit :

    Ayant participé à la vente des billets pour le spectacle Inyange, je peux vous affirmer qu’au moins 1200 places étaient vendues avant l’ouverture des portes. Peut être que Ruhumuza dispose du chiffre officiel après décompte, surtout que quelques personnes se sont déplacées le jour-même et certaines ont dû malheureusement être refoulées car la billeterie était fermée.
    Je suis triste de constater qu’on puisse ‘gutukana’ hejuru y’umuco. @ Marie-Ange: vous vous basez sur ‘vos amis ont dit’. Pourquoi ne pas construire votre propre opinion et donner des critiques constructives, au lieu de vouloir détruire sans rien donner en échange? Vous vous basez vous-mêmes sur des paroles pour vous parler de fanatisme alors que vous faites la même chose. C’est dommage que certains Rwandais n’apprennent pas du passé et continuent à vouloir véhiculer la haine et la colère.
    Ceci étant dit, laissons libre les opinions de chacuns. Ceux qui ont aimé tant mieux, et ceux qui n’ont pas aimé tant pis, il y a d’autres groupes à voir… Je suis pour ma part fière de constater qu’un groupe de Rwandais ait pu partager sa culture dans une salle aussi prestigieuse que le Bozar. Ce n’est pas tous les jours le cas, et laissons leur au moins ce mérite. BRAVO INYANGE!

       4 likes

  11. Wendy_Rwanda dit :

    @ Victor, sorry je n’avais pas bien compris ton propos, on est sur la meme longueur d’ondes. Je pensais que tu voulais orienter le debat vers l’ethnicisme alors qu’on parle de culture.
    Pas besoin de sous…

       2 likes

Laissez un commentaire