FR | EN

Rwanda : le secrétaire général des FDU relâché

Publié : le 21 octobre 2011 à 13:55 | Par | Catégorie: Actualité
La police rwandaise

La police rwandaise

Sylvain Sibomana, le secrétaire général des FDU a été relâché par la police de Rubavu (Gisenyi) ce vendredi 21 octobre à 10h. Toutes ses affaires lui ont été rendues et il a informé ses collègues qu’il était sain et sauf et qu’il n’avait pas été battu, annonce un communiqué du parti.

Les FDU-Inkingi étaient sans nouvelles de Sylvain Sibomana, depuis le jeudi 20 octobre aux alentours de 12h40.

Alors qu’une audience dans le cadre du procès de Victoire Ingabire était en train d’avoir lieu, Sylvain Sybomana s’était rendu à  Kanama, dans le secteur de Nyundo, district de Rubavu (Gisenyi) ou il devait être rejoint par d’autres membres du parti en vue de recueillir des éléments de preuve devant servir à la Défense de la leader du parti d’opposition.

Alors qu’il attendait que le reste du groupe le rejoigne, il a commencé à prendre des photos lorsqu’il fut interpellé par un groupe d’hommes en civils se présentant comme étant des « inkera gutabara, bashinzwe umutekano » ( des responsables locaux de la sécurité).

Alors que ces derniers  lui annonçaient l’interdiction de photographier et lui demandaient de les accompagner,  il a appelé Boniface Twagirimana, le Vice-Président du parti pour lui raconter sa mésaventure et depuis lors, il était injoignable et ni les membres de sa famille, ni les membres des FDU ne savaient où il se trouvait et toutes les tentatives auprès des polices nationale et locale de localiser le lieu où il était détenu s’étaient avérées infructueuses.

C’est donc finalement au poste de police de Ruvabu qu’il était détenu et un policier lui a informé durant la nuit qu’une erreur sur son identité avait été commise et qu’il était désormais libre.

Il a declaré à la « MISNA » avoir été arreté parce qu’il prenait « des photos de fosses communes de personnes tuées dans cette région du Rwanda entre 1997 et 1998. » et qu’ avec lui, ils avaient « arrêté un agriculteur à qui je demandais des informations. Il (l’agriculteur) a également passé la nuit en prison ».

Par Ruhumuza Mbonyumutwa
JamboNews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

4 Commentaires à “Rwanda : le secrétaire général des FDU relâché”

  1. Kimenyi dit :

    Ibyontibitangaje,Ni nde uyobewe ko kuri buri gasozi k’i rwanda ,ahakambitse abasilikali hari n’irimbi ry’abokagame yarimbuye?abo batashoboye kujya kwanika muri mémorial ya Gisozi kandi aribo babishe!reka abazungu bazamwereke amafoto arimo yica anatwika imirambo§mbese nk’ubwo azajya he?dore Blair wamucutiwe nawe mbonye yavumvuye ngo kagame arakorera u rwanda neza!reka amateka azabigaragaza!

       0 likes

  2. niyomugabo dit :

    c’est tout a fait interpellant tout de même c’est arrestation inopinée! y aurait-il quelques choses à cacher dans ce secteur? certainement! Bien entendu! toutes ces atrocités commises dans le secret le plus totale seront-elles divulgués un jour?

       0 likes

    • Victor Ingabe dit :

      Il y a rien à cacher Mr. Si le FPR n’avait pas combattu les Bacengezi après la libération du pays, les tueries de la minorité auraient continué. Où veut-tu qu’on enterre ces assassins qui brulaient vivant les passagers des autobus après avoir trier le groupe Hutu et Tutsi ? Veut-tu que ces gens soient honorés sur un mémorial ? Leur place est ailleurs en tout cas et sur tout pas dans un mémorial.

         1 likes

  3. niyomugabo dit :

    gardons espoir, le triomphe du mal ne dure qu’un temps.

       0 likes

Laissez un commentaire