FR | EN

Rwanda-Belgique : Mobilisation pour dénoncer le « procès politique » de Victoire Ingabire

Publié : le 16 novembre 2011 à 17:13 | Par | Catégorie: Actualité

Ingabire en compagnie de son avocat

Ingabire en compagnie de son avocat

Plusieurs manifestants venants un peu partout en Europe sont attendus ce samedi 19 novembre à Bruxelles, pour dénoncer « le procès politique » de l’opposante Victoire Ingabire Umuhoza en cours au Rwanda depuis plus de de deux mois.

Cet appel à manifester a été lancé par le FDU INKINGI le parti de Victoire Ingabire, qui croupit en prison depuis son arrestation en octobre 2010. Le RNC (Rwanda National Congress), un autre parti politique d’opposition en exil dirigé par les anciens proches de Paul Kagame, et certaines associations notamment, AVICA (Assistance aux Victimes des conflits en Afrique Centrale), CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice), CORWABEL (Communauté des Ressortissants Rwandais en Belgique), et RIFDP (Réseau des Femmes pour la Démocratie et la Paix ), se sont associées à cet appel de mobilisation pour manifester leur indignation et dénoncer le caractère politique du  procès de Victoire Ingabire Umuhoza en cours actuellement au Rwanda.
Les organisateurs de cette manifestation comptent demander entre autres la révision de l’acte d’accusation et surtout dénoncer la partialité visiblement flagrante du procès, qui s’avère particulièrement par la « collusion exacerbée entre le ministère public et les juges, les menaces à répétition contre les avocats de la défense, le refus par les juges de contre-interroger les témoins de l’accusation, le rejet intempestif des pièces de la défense; l’usage des lois non rétroactives pour des faits supposés avoir eu lieu avant la promulgation », etc.
En effet, Mme Ingabire préside les Forces démocratiques unifiées (FDU-Inkingi), un parti créé en avril 2006 en exil, et que les autorités rwandaises refusent d’agréer jusqu’à maintenant. Elle a été arrêtée le 14 octobre 2010 à Kigali, juste après son retour au Rwanda en janvier 2010, après 16 ans d’exil aux Pays-Bas. L’acte d’accusation à l’origine de son arrestation et son inculpation reposent sur les informations émanant de Vital Umuremyi, un Major, présenté comme un ancien membre des FDLR (Forces Démocratiques de Libération du Rwanda), rentré au Rwanda en 2009.
Elle est accusée de « complicité de terrorisme et atteinte à la sûreté de l’État »; des accusations qu’elle a toujours catégoriquement réfutées, affirmant que les poursuites engagées contre elle,  étaient politiquement motivées. Elle avait tenté en vain de se présenter à l’élection présidentielle du 9 août 2010, remportée par le président sortant Paul Kagamé avec un score stalinien de 93%, mais légalement inférieur à celui de 2005 qui s’élevait quant à lui à 95% des voix. Mme Ingabire avait alors dénoncé une « mascarade » et appelé les bailleurs de fonds du Rwanda à ignorer les résultats de la présidentielle, tout en exigeant « de nouvelles élections libres, équitables et transparentes ».
Victoire Ingabire est qualifiée par ses partisans d’Aung San Suu Kyi rwandaise” (du nom de l’opposante birmane, prix Nobel de la Paix), « elle symbolise le combat courageux mené par plusieurs démocrates et journalistes rwandais incarcérés par le régime du général Paul Kagame », a lancé un acteur de la société civile rwandais refugié à Bruxelles.
Des opposants rwandais manifestent chaque mardi devant l’ambassade Rwandaise à Bruxelles, située avenue de Tervuren à Woluwe-Saint-Pierre, à l’appel du CLIIR et de la société civile coordonnée par la SOCIRWA (Société Civile Rwandaise). Cette fois, c’est une foule de personnes venues de Belgique et des pays voisins  qui est attendue, avec l’espoir que cette mobilisation interpelle le gouvernement de Kigali et les pays occidentaux sur le traitement inhumain réservé à tout ce qui est opposant au Rwanda.
Depuis 1994 en effet, date de la prise du pouvoir par le FPR, avec à sa tête Paul Kagame, le tout puissant chef de guerre devenu président entre temps; toute opposition est muselée. D’ailleurs la presque quasi-totalité des opposants se trouvent en prison ou en exil, hormis le vice-président du parti vert André Kagwa Rwisereka qui a été retrouvé décapité le 16 juillet 2010 dans le sud du Rwanda, juste un mois avant l’élection présidentielle dont la campagne avait été marquée par une série des harcèlements, intimidations et d’arrestations arbitraires à l’encontre des dirigeants de l’opposition et des journalistes.
Par la même occasion, les organisateurs de cette manifestation annoncent qu’ils vont redemander la libération sans condition des autres prisonniers politiques nombreux dans les prisons rwandaises; les plus connus sont notamment Déo Mushayidi, Bernard Ntaganda, Charles Ntakirutinka, Théoneste Niyitegeka et bien d’autres détenus pour leurs idées politiques. Les auteurs de la manifestation annoncent également profiter de l’occasion pour « condamner la destruction des cultures vivrières des paysans par les autorités rwandaises,  le rapatriement forcé des réfugiés rwandais, et exiger  la fin de l’impunité au Rwanda ».
Le rassemblement est prévu à 13h30 au Rond-point Montgomery (Metro Montgomery); et la marche vers l’ambassade du Rwanda qui se trouve à l’avenue des fleurs 1 à 1150 Bruxelles à  14h00. Les acteurs de la société civile rwandaise et ceux militants pour la démocratie, annoncent vigoureusement leurs intentions d’intensifier la pression sur le régime de Kigali, afin de le pousser à ouvrir la voie à la liberté et la démocratie dans ce petit pays tenu d’une main de fer depuis plus de 17ans par un régime autoritaire qui gouverne sans partage.
Par Jean Mitari
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

14 Commentaires à “Rwanda-Belgique : Mobilisation pour dénoncer le « procès politique » de Victoire Ingabire”

  1. gasore joseph dit :

    ESE KUKI NK’UBWO NTACYO UVUGA KU KUBA UBUHOLANDI BWAROHEREJE IBIMENYETSO BYAFATIWE MU NZU KWA INGABIRE BIMUSHINJA? N’UKO SE UBUHOLANDI NABWO BWAKOZE UNE PERQUISITION POLITIQUE? si cyo gihugu yabagamo se? Ahaaa…. ni hahandi u Rwanda rwo rurakomeza n’ubwo induru zavuga mpaka
    Ese kuki ntacyo uvuga ku cyemezo cya Cour Europeenne des Droit de l’homme (reba communique de presse ya Greffet de la Cour, CEDH 216 (2011) du 27/10/2011) cyemejo ko mu rwanda je cite: nta mauvais traitemenszihari, hakaba na proces equitable, ubwo se abo bacamanza nabo…..
    Mwacishije make ko kwirengagiza ibiba atari kwo kuri

       3 likes

    • Josephat dit :

      Ariko u Rwanda abantu baba bavuga ngo ruragenda, rurakomeza mu iterembere ni uruhe? U Rwanda ni urw’abanyarwanda bose: abari ku butegetsi, abahunze bari muri Kongo, Zambia, Uburayi, Amerika n’ahandi. Abahunze kera n’abahunze vuba. Abeza n’abakoze ibyaha. U Rwanda ni urwacu twese. Abigira ba nombrils nimureke gutekereza bigufi. Niba hari igice cy’abanyarwanda cyumva kidatekenye, kuvuga ko bazasakuza bigashira ni umukino wa autriche. Byanze bikunze bizagira ingaruka kuri buri wese. Ntushobora kuvuga ngo uzubaka n’aho abandi basakuza, bicire aho. Ahubwo ikintu kihutirwa ni ukureba icyakorwa ngo n’iyo yaba intambwe ntoya itewe mu majyambere izarame. None waba wubakira nde? Abantu batekereza hafi ntibazi ko hari icyo abahanga bita conscience collective. Abenegihugu barabika n’aho batagira icyo bavuga kuko batinya gupfa. Ariko igihe kiragera bagatinyuka bakirwanaho. Ingero ni nyinshi. Abo batagira kirengera, baheze ihanga, baborera mu magereza, ntawe utabazi n’impamvu yabyo. Abafite uruhare muri byo bazasarura ingaruka zabyo. Ababashyigikiye ntibazabura gusangira ku gikombe n’abo banzi b’ibyiza. Bucya bwitwa ejo.

         0 likes

  2. Greg dit :

    Cher Joseph,
    On comprend la défense de ton pays et surtout du régime actuel.
    le problème avec les preuves venant de Hollande, on n’a pas dévoilé le contenu.
    Pour la cour Européenne des Droit de l’homme, c’est sur qu’il y a un communiqué mais voyons combien de personnes vont être extradé au Rwanda dans les prochains mois.

    Komera cyane.

    Greg

       0 likes

  3. Greg dit :

    A joseph encore;
    Voici les raisons pour lesquelles il y a manifestation ;
    • Révision en cours d’audience, de l’acte d’accusation
    • Collision fragrante entre le ministère public et les juges,
    • Menaces contre les avocats de la défense,
    • Refus par les juges de contre-interroger les témoins de l’accusation,
    • Rejet intempestif des pièces de la défense;
    • Usage de lois non rétroactives pour des faits supposés avoir eu lieu avant la promulgation desdites lois, etc.

    Si cela va avec les principes de droits de l’homme, droit de justice,…Etc alors il y a des pages que tu as déchiré de tes livres.

    Reste en paix,

    Greg

       1 likes

    • gasore joseph dit :

      Cher Greg,

      Biragaragagara neza ko usoma cyangwa wumva commnetaires z’uruhande rumwe ariko n’uburenganzira bwawe uretse ko ushaka kumenya ibiba koko yari akwiye kubanza kwumva impande zose. Mbere na mbere nakumenyeshaga ko avocat wa Ingabire w’umwongereza yiranze akaba azisubirira iwabo ku cyumweru ngo zagaruka mu byumweru 3, ubwo se yaba abona atsinda akigendera ako kageni? Tubitege amaso. Naho ku byo uvuga
      – ntaho byabaye kw’isi ko acte d’accusation iba revise en cours d’audiance, la seule chose itegeko ryemera n’ugukora un dossier subsequent, ari nayo izagendamo ibimenyetso byavuye mu buholandi. Ese niba acte d’accusation yarahinduwe watubwira icyoyongereyemo kitari cyaregewe urukiko mu kwezi kwa 12.2010?
      -icyo wita collusion entre juge et ministere public, ntigishoboka kuko urubanza rubera ku ka rubanda ahubwo ikiba n’uko uwunganira Ingabire yananiwe gutandukanya civil law na commun law noneho yarengera ubushinjacyaha bukamugarura mu nzira nyayo kandi juge ntacyo yabirenzaho kuko butabikoze nawe yabikora kuko amategeko ntiyakwicwa ngo babyihorere
      – byaba byiza uvuze izo menaces zakorewe abavocat izarizo ukavuga n’uwazikoze, niba ari ukubasaka uvuga n’aba mbasaderi ba UK, ubuholandi n’amerika iyo baje barasakwa kandi ntiturumva bavuga ko babaye menace
      – procedure ya cross examination ntiyemewe mu mategeko y’u Rwanda simbona impamvu yakoreshwa mu rubanza rwa Ingabire. Yaba se ari hejuru y’amategeko?
      – nta refus n’imwe ya piece ya defense yabaye ahubwo ikibazo n’uko Ingabire aburanisha za raporo gusa kugeza naho aburanisha ibipapuro bya wiki ligisi kandi itegeko rivuga ko agomba kugaragaza ukuri kw’ibyo aburanisha. Ese ubundi watubwira ikimenyetso cye cyigeze cyangwa?

      – ntabwo principe ya non retractivite yakwicwa mu rubanza nka ruriya kuko waba utanze icyuho cy’ubujurire n’uwazasoma urwo rubanza wese yagaya urukiko, ahubwo ibyiza wazasoma icyemezo umucamanza yafashe ku nzitizi zari zatanzwe n’Ingabire n’abamwunganira ugasoma n’amategeko yagendeweho wasanga koko byarabaye ukabishyira kuri urur rubuga buri wese akabyisomera

      Ugire amahoro ariko ujye ubanza ugenzure ntukagendere ku makuru abogamye gusa.

         1 likes

  4. serge dit :

    A monsieur greg
    Rentrez au rwanda,vous allez vous rendrez compte de la bonne gouvernance dans tout les domaines.turabakozi mu rwanda,on laisse nul place où la main ne passe et repasse . Ntarugambo!
    Take care

       1 likes

    • kibuye dit :

      @Serge:
      Monsieur arretez un peu l’hypocrisie. Vous même vous êtes rentré depuis quand? Cet été je me suis rendu au Rwanda et la bonne gouvernance dont vous parlez je ne l’ai vu nulle part. Cependant ce que j’ai vu ce sont des gens qui ont peur qui sont méfiant. Le seul journal digne de ce nom( Ishema) a été prié de baiser les pieds du général Kagame paul pour avoir osé publier un numéro spécial critique du régime. Maintenant les journalistes doivent s’excuser de faire leur métier au Rwanda. Serge, de quelle bonne gouvernance parlez vous ?

         0 likes

  5. madjer dit :

    A Greg et MITARI,
    Manifestation OUI mais mensonge NON.Tout ce que MITARI reproduit ici n’est que pure PROPAGANDE.
    Ingabire est en prison pour ses actes.Seule la justice prouvera son innocence.Laissez donc la justice suivre son cours!
    Mitari,vous êtes en Europe je pense.Vous savez aussi bien que moi que seule le tribunal est la seule institution capable de prouver la culpabilité ou l’innocence de quelqu’un.Ingabire se trouve face à la justice qui seule décidera si elle est coupable ou non.
    Je sais que vous MITARI écrivez toujours n’importe quoi car vous voulez toujours nous faire avaler votre position.Oui le Rwanda n’est pas un paradis mais ce n’est pas non plus un enfer.Nous qui y vivons pouvons le témoigner.Ce qui se passe ici se passe même ailleurs,en Europe et aux USA.Là aussi il y a des prisons et tous ceux qui y sont détenus n’y sortent qu’après avoir été devant la justice qui seule les condamne ou les blanchit.Aux USA on applique toujours la peine de mort et des innocents sont souvent exécutés injustement.En Europe,seuls les pauvres et les faibles subissent la loi.
    Aujourd’hui,sur cette TERRE DES HOMMES,les principes de droits de l’homme et de justice n’existent plus.Ces principes sont devenus des théories et sont utilises pour les seuls intérêts des riches,ceux qui ont de l’argent.Les indignes qui manifestent partout en Europe et aux USA ne sont -ils pas toujours dispersés à coups de matraque et gaz lacrymogènes suivis d’un séjour en prison.L’argent,ou tout simplement LE CAPITAL, est devenu le seul MAITRE de ce monde.
    J e vous demande donc,chers MITARI et Greg de regarder ce qui se passe à l’autre bout du monde et tirer les conclusions qui s’imposent .Laissez donc vos propagandes négatives.
    Enfin,ceux que vous appelez « acteurs de la société civile rwandaise » ou « militants pour la démocratie »ne sont pour la plupart que des prostitués intellectuels,des racistes,des menteurs et opportunistes.Comme vous,ils sont rongés par le négationnisme,la haine et utilisent qu’une seule arme:LA DÉSINFORMATION.
    Manifestation OUI mais mensonge NON.
    Salut!

       1 likes

    • edouarda dit :

      A Madjer. Vous y allez quand-même fort de vouloir faire croire qu’au Rwanda tout va mieux qu’en Europe ou aux Etats-Unis ! On lit depuis longtemps vos interventions sur divers sites et ils vont toujours dans le même sens d’ailleurs. Même s’il y a du vrai dans ce que vous dites sur l’Occident et les USA, il faut rester au moins honnête sur ce qui se passe au Rwanda. On peut vous accuser de négationnisme rien que pour essayer de donner une voix à une partie de la population. On peut vous accuser de négationnisme et pire pour avoir essayé de parler de toute la vérité de ce qui s’est passé entre 1990-1994 (le FPR a attaqué un pays qui était stable et en paix et il était soutenu lors des négociations des Accords d’Arusha. Il n’avait donc nullement besoin d’attaquer par les armes et recruter des gens à l’intérieur du pays pour déstabiliser la situation et ainsi provoquer la guerre. Kagame a choisi la voie de la violence et doit la maintenir pour rester au pouvoir). On peut vous poursuivre, enfermer, assassiner et même envoyer des tueurs à vos trousses pour n’avoir dit rien que la vérité (qu’elle vous plaise ou non). Ne dites donc pas qu’au Rwanda, il y a plus de justice qu’ailleurs. Nous savons bien que la justice est partout ‘adaptée’ au pouvoir, aux plus puissants et le TPIR en a souvent fait la preuve. L’état decrète les lois et un état totalitaire ne garantit certainement en rien que ‘justice’ soit faite. Les gacacas en ont été un bel exemple. Ce que vous dites est donc de la désinformation pure et simple. Ingabire est une femme honnête et ne cherche nullement la division. Tout ce qu’elle dit et a dit, témoigne du contraire. Tout ce qu’elle fait et a fait, témoigne du contraire, contrairement à certains qui ont des messages différents selon le ‘contexte’. Certains qui, comme vous, tiennent un autre language quand ils sont en face d’Occidentaux que quand ils s’adressent au Rwandais. Ce sont ceux qui pensent devoir accuser les opposants de racisme or que le racisme n’est pas loin au Rwanda (on peut seulement pas en parler). Une minorité d’une minorité qui gouverne le pays et profite des dons des Occidentaux pour se construire un ’empire’ n’a pas à accuser les opposants de racistes, de menteurs ou opportunistes. Les opposants ne sont pas là pour se remplir les poches, ils vivent souvent dans des conditions difficiles mais ils croient que c’est leur devoir de manifester pour que la situation change. En ce qui concerne l’accusation de prostitués intellectuels c’est tout simple: de ‘votre côté’ il y a tout simplement peu d’intellectuels, donc tout simplement no comment !

         1 likes

      • madjer dit :

        A edouarda,
        Vous êtes d’accord avec moi sur certains points malgré votre prise de position qui est très visible.C’est votre droit.Mais je persiste et signe que la haine de l’autre est une arme à double tranchant qui se retourne toujours contre son détenteur et vous le savez plus que moi.L’histoire ne s’efface jamais et ,dit-on,est le pire des aveugles est celui qui ne veut pas voir!
        Salut.

           3 likes

    • kibuye dit :

      @Madjer:
      De quelles actes parlez vous ? les soi disant témoins que le procureur a présenté sont incohérents dans leurs propos et sur le mode opératoire.Ils confondent les noms de localité, les dates des réunions et des voyages, d’hôtels, des moyens de transport, des détails opérationnels et des soi disant agents. Vous dites que seule la justice prouvera l’innocence de victoire ingabire. De quelle justice parlez vous ? Est ce que vous parlez de la justice de Kigali où la juge Alice Rulisa a insulté la défense de Victoire Ingabire de barbare et de choquante , elle a privé la défense de son droit de réponse ? Est ce que vous parlez de cette même justice où le procureur martin ngoga viole la présomption d’innocence de Mme Victoire Ingabire? Si vous pensez que c’est cette justice qui jugera équitablement Mme Victoire Ingabire, alors vous êtes totalement à côté de la plaque avec tout le respect que je vous dois

         0 likes

      • madjer dit :

        Cher Kibuye,
        Ce que vous nous relatez ici ne sont que vos considérations personnelles.La vérité est que Ingabire fait face à la justice qui elle seule décidera de son sort.Elle a tout les moyens de défense.Je pense donc qu’elle doit user de tous ses moyens pour s’en sortir.C’est cela qui se passe partout dans le monde,au Rwanda également.
        En outre,je vous demande d’être réaliste:Si nous regardons ce qui se passe ailleurs,surtout dans ces pays qui se disent très très démocratiques,nous remarquons que la justice,l’égalité,les droits de la personne,la démocratie…sont devenus des théories.Les révoltes dans les pays Arabes nous montrent aujourd’hui que l’homme est devenu plus sauvage que les animaux les plus sauvages.Même les peuples qui se disent « civilisés »sont devenus des vampires assoiffés de sang.Ils tuent,violent et pillent sans jamais assouvir leur faim.Ils sont capables d’exterminer d’autres peuples,appétit MATÉRIEL oblige.Le peuple n’est plus Maitre de son destin.Les banques et les institutions financières,avec tous leurs abus, sont devenus les seuls maitres du monde.Toute manifestation hostile est réprimé dans la violence,tirs à balles réelles,gaz lacrymogènes et prison.Les indignés d’Europe,les occupants de WALL street aux USA vous diront un peu plus.
        Soyez donc réaliste mon frère!

           0 likes

        • kibuye dit :

          Victoire Ingabire a une défense solide comme vous le dites mais ce qui est anormal dans ce procès c’est que le juge censée être impartial pour rendre une justice équitable ne l’est pas et c’est bien ça le problème que tt le monde dénonce mais que le régime de Kigali fait semblant de ne pas entendre. On peut user de tous les moyens de défense possible mais si le procès est joué d’avance , ça ne sert à rien . C’est tout simplement une mascarade

             0 likes

  6. Kalisa dit :

    comme l’a dit si bien Madjer notre Patrie n’est ni meilleur ni pire que tout autre pays, ariko kubona hari abantu bahora bashaka gusebya inzego z’igihugu zishinzwe kurengera abanyagihugu kubera ko hari umuntu ukiburanishwa kandi utari wakatirwa ni agahoma munwa nagirango mbabwire hari abantu inyandiko nabonye ku mbuga zitandukanye kuri internet zivuga ukuntu nta bucamanza buba mu gihugu ese ku mutavuga abakuweho icyaha baciye muri izo nkiko ku bantu basoma uru rubuga nagirango bambwire icyo batekereza ku gukurwaho icyaha cya Prof Barabwiriza Runyinya kuko uko nasomaga cyane cyane kuri uru rubuga nabona rwose atazapfa agizwe umwere ahubwo nkongeraho mvuga ko kuba yaragizwe umwere bitari muri gahunda zarwo kuko nyuma ntitwameneye icyo uwo mugabo wabaye, nta n’agakuru ke twongeye kumva ese niba inshigano z’uru rubuga ari ugutangaza amakuru koko bazatubwiye uko uwo mugabo byagenze

    Ikindi kandi ko Ingabire ari présumé innocente buriya biriya bamushinja ari byo bazamureke kuko akora politique, kuko birashoboka nk’uko bidashoboka ndakeka ko abanyamategeko bagomba guhabwa amahoro bagakora akazi kabo.

    Ndabizi ko ubu abantu bagiye kuvuga ukuntu nta bucamanza bubaho mu Rwanda n’ibindi n’ibindi ariko se no mu bihugu muvuga ko bifite democratie affaire Polansky muyivugaho iki ? ese affaire des valise de dollar à l’élysée muyivugaho iki ?

       1 likes

Laissez un commentaire