FR | EN

HRW craint pour les exilés rwandais suite au meurtre d’un journaliste

Publié : le 10 décembre 2011 à 22:24 | Par | Catégorie: Actualité

Human Rights Watch s’émeut de l’assassinat de Charles Ingabire, survenu le 30 novembre dans la capitale ougandaise, Kampala, et demande aux autorités du pays de diligenter une enquête sérieuse et d’assurer la protection des autres journalistes, critiques ou opposants rwandais qui ont trouvé refuge sur leur territoire.

Human Rights Watch

Human Rights Watch

Charles Ingabire qui a été abattu tard dans la soirée de deux balles dans la poitrine à la sortie d’un bar était le rédacteur en chef de la publication en ligne Inyenyeri news, lequel est souvent critique vis-à-vis du pouvoir rwandais.

La police ougandaise a ouvert une enquête selon son porte-parole et deux personnes sont retenues pour interrogatoire.

La victime qui était âgée de seulement 31 ans, avait fui le Rwanda en 2007 pour l’Ouganda où elle obtint le statut de réfugié et contribua au journal Umuvugizi, une des publications les plus virulentes du Rwanda.

Umuvugizi fut suspendu au Rwanda par le Haut Conseil des Médias, organisme contrôlé par le gouvernement. Un de ses journalistes, Jean-Léonard Rugambage fut assassiné et son rédacteur en chef, Jean-Bosco Gasasira, s’exila en Ouganda.

Suite à cette supension, Ingabire est devenu rédacteur en chef du journal en ligne Inyenyeri News qui lui aussi se montra très virulent avant d’être infiltré par des éléments proche du pouvoir rwandais qui le dépeignirent sous un jour plus favorable. Ce qui ne l’empêcha pas de déplacer la publication sur un autre site afin de continuer à rédiger librement.

Selon les amis de la victime cités par l’ONG américaine, deux mois avant sa mort, Ingabire s’était fait tabasser par des inconnus qui lui avaient volé son ordinateur et avaient tenté de la dissuader de maintenir ses critiques à l’encontre du pouvoir rwandais. De plus, Ingabire recevait régulièrement des appels téléphoniques anonymes de menaces de mort.

Human Rights Watch déplore ce qu’elle appelle « un schéma de répression de journalistes indépendants, de membres de partis d’opposition et de militants de la société civile au Rwanda bien documenté ».

« La persécution des détracteurs du gouvernement peut dépasser les frontières du Rwanda », a déclaré Daniel Bekele, directeur de la division Afrique à Human Rights Watch.

En effet, même si les rwandais vivant en Ouganda sont les plus exposés vue la proximité géographique, l’organisation des Droits de l’Homme rappelle le risque qui pèse sur les opposants et critiques se trouvant dans des territoires plus éloignés. Le cas de Kayumba Nyamwasa, ancien chef d’Etat-major, qui échappa à un attentat en Afrique du Sud ou de ces deux rwandais qui, en mai dernier, furent avertis par la police métropolitaine de Londres de l’existence de menaces contre leur sécurité émanant du gouvernement rwandais ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Human Rights Watch appelle à la coopération du pouvoir judiciaire rwandais avec ses homologues ougandais pour découvrir la vérité sur le meurtre de Charles Ingabire.

Donatien Nshimyumuremyi

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

15 Commentaires à “HRW craint pour les exilés rwandais suite au meurtre d’un journaliste”

  1. Yosef dit :

    La communaute Tutsi de la diaspora craint aussi pour sa securite face a la violence de groupe congolais (combattants), et les discours d’incitation a la haine tenus par certains milieux.

       0 likes

  2. Greg dit :

    Bonjour Yosef,

    C’est quoi encore cette histoire d’ethnie. Je vous rappelle que Charles Ingabire est Tutsi. Et il n’a pas été tué par les congolais ou les Hutus. Sinon le pouvoir de Kigali qui est plutôt Tutsi. IL faut stopper le pouvoir de Kigali et vous verrez que certains problèmes des grands lacs seront résolus. Y compris le problème ethnique.

    Greg

       4 likes

    • BIRENGUSEKE dit :

      …Pour..ça….tu.as..ratson.Charles.a.été..tué..par..kigali..C’est…la..même..affaire….qu’..au…CONGO..:..KAJUGA….LT….MICHEL…HAVUGIYAREMYE…..UMUGABO…WA….FRANCOISE….murumuna….wa….Joseph…MURUTA……etc…..!!!!

         0 likes

  3. Yosef dit :

    Ah bon, pour toi Greg, l’ethnisme est venu du leadership du Rwanda? Tu te trompes fort, l’ethnisme est bel et bien l’invention des Peres Blancs (catholiques) et la colonisation belge, a qui la faute alors? Ces Hutu et Tutsi dont vous parlez, ont-ils une langue hutu ou Tutsi? Ce sont tous des Burundais,Rwandais, et des Africains! Que l’on veuille ou pas, le monde se moque pas mal de ces betises de haine ethnique, ou de haine entre Freres Africains!Dis-moi, quand vous faites face au racisme dans le continent europeen ou arabe, on vous considere comme Africains noirs,non? Non, les problemes ethniques ont ete inventes par la colonisation, diviser pour se maintenir au pouvoir, seul l’exemple Julius Nyerere, Kwame Nkrumah, Thomas Sankara peuvent inspirer ce peuple a s’unir comme Africains!

       1 likes

    • gfk dit :

      ohh , c`est n`est pas le probleme de genre de tutsi , ou bien Hutu, ce que `j`ai constate sur cette histoire de cette garcons c`est que il ya les gens qui fait les actions de tue tous le personnes qui n`est pas d`accord avec leur politique, ils n`est resister point sur les critique, sont les dictateurs
      oh , il n`ya pas la démocratie, alors en assasinant les personne oppossent? c`est Dommage, sans oublié que chaque chose à son temps!!,

         0 likes

  4. Greg dit :

    Bonjour Yosef,

    Ton concept de dire que c’est la faute aux colonisateurs est une vieille chanson que j’ettends aussi souvent de la part du régime de Kigali. Les africains, on arrive pas à reconnaitre les nos torts depuis le début allant jusqu’à renier notre propre histoie. Des Tutsi, des Hutus, des Twa, il y en a eu, il y en a et il y en aura au Rwanda. Que tu le veuilles ou non et ce n’est pas une invention europeenne. IL ne faut pas lire l’histoire du Rwanda à l’envers c’est de la perversion et ceci nous pousse à nous entre-tuer.

    Je suis d’accord pour toi pour dire que les vrais africains, panafricanistes sont Lummuba, Sankara, Kwame Khruma, à mondres mesures Julius, et Kadhafi,… Il faut juste remarquer que les 3 premiers on quelque chose en commun, c’est leur mort.

    Il faut arreter le « ce n’est pas moi c’est l’autre ». Nous sommes des africains certes mais tu ne me dira pas qu’un Zulu est un Sénegalais,..
    A la base, les africains nous avons eu toujours des differends, et le colonisateur est venu et a profite de nos conflits. A quelques exceptions pres comme l’Ethiopie.
    Si à la base nous n’avions pas de problemes entre nous, et qu’il n’y avait pas eu des chefs, rois, roitelets qui ont roulé pour eux-meme et oublié l’interet général, on n’en serait pas là. C’est ça qu’il faut comprendre et non toujours accuser les étrangers.
    ça me rappelle, la façon dont certains expliquent les problemes qu’ils font face en accusant l’immigrés, en Europe, comme en Afrique du Sud par exemple où dès qu’il y a un probleme, on accuse toujours le Zimbabween.

    Donc revois ton histoire sur le Rwanda tu vas trouver qu’il ya bien des ethnies differentes, et le reconnaitre, c’est deja faire des pas de géants vers la recherche des vraies solutions et non la focalisation sur des faux problemes.

    Greg,

       2 likes

  5. Yosef dit :

    Greg,
    Je ne t’impose pas l’amour pour ton Frere africain, c’est ton choix. Il est triste que qu’on se focalise tant sur nos differences (culturelles et traditionelles) en ne reconnaissant pas que nous sommes des Freres,des Africains.Quand j’ai sauve mes Freres Burundais, je l’ai fait d’abord parce que je reconnaissais que le mal de verser le sang est immoral, pour moi, les ethnies ou tribus sont une richesse africaine, et on devrait s’efforcer d’eviter a s’entretuer ou se diviser.Bref, le mal des guerres ethniques sur notre continent Africain est un mauvais souvenir pour nous tous, il ne faut pas excuser ceux qui ont pris la vie de leur freres et soeur.

       0 likes

    • BIRENGUSEKE dit :

      …..Joszefu…weeee….!!!!!…..demande…à…ton…frère…et…ami…ce…que…C »..est…:UWEGA….n’…UMUNYIGINYA….ese…bapfa….iki,,,,????…..UBUTEGETSI……Yeeeeeeee….RUCUNSHU….iragarutseeeeee…!!!!

         0 likes

  6. Greg dit :

    Yosef,

    Ben tu viens de tout résumé. On cherche tous la paix, l’humanité, au moins l’ubuntu qui habité les africains et qui tend franchement à disparaitre.Et qui pour certains pays comme le Rwanda a disparu.
    Bravo pour avoir sauve des gens et continue sur ce point. Mais ne tombons pas dans le cliché de dire que la faute vient toujours du colonisateurs. C’est un mauvais départ pour régler nos problèmes.

    Greg

       1 likes

  7. Yosef dit :

    Greg,
    Ecoute ce dernier discours de Thomas Sankara a Addis Abeba:

    http://youtu.be/-IPJdantKoU

    Ceux qui ont oeuvre pour la paix, un changement socio-politico economiques, sans user de la violence, ceux la doivent nous inspirer toujours.

       1 likes

  8. Yosef dit :

    Greg,
    Si tu aimes bien la musique africaine, une artiste tanzanienne du nom de Nakaaya Sumari parle toujours des realites du continent africain, surtout des injustices socio-economiques, j’aime bien une de ses chanson intitule « Africa »:

    http://www.youtube.com/watch?v=rQALG2MzW3M

    Je me sens plus comme un Africain,que Burundais ou Tutsi.

       0 likes

  9. Greg dit :

    Cher Yosef,
    On arrive à se comprendre. Ce discours est dans ma vidéothèque 😉 c’est un discours historique pour un vrai visionnaire et quelqu’un qui a compris le mal africain.
    Il faut toujours rêver. Des martyrs l’Afrique en a eu, même la Tunisie vient d’en avoir un,… qui a bouleversé tout le monde arabe.
    La partie sub-saharienne se reveille mal et en désordre. C’est pour cela que la conscience africaine n’est pas encore abouti. Mais ça viendra.
    Si tu te sens plus africain, c’est de bonne guerre, par contre ne renies pas non plus tes origines. Car apres tout, tu ne parles pas le bawoulé, le wolof ou le kikuyu, mais bien le Kirundi avec tout ce qui va avec,…

    Elle est belle la musique.

    Greg

       1 likes

  10. Yosef dit :

    Merci infiniment,mon Frere Greg.Bien sur, je suis fier d’etre Burundais et meme Tutsi, mais ayant vecu en Europe pendant plus de 12ans, on s’identifie plus comme Africain.

    Keep the dream alive,my Brother!

       0 likes

  11. Yosef dit :

    Greg,
    J’apprecie beaucoup la musique africaine qui nous inspire a une revolution africaine, je te recommande une autre chanson de Nakaaya Sumari, le titre « Mr Politician »,elle parle de la corruption des politiciens:

    http://www.youtube.com/watch?v=wE_WeOqyAtY

    La revolution dont je parle…la conscientisation de l’homme noir.

       0 likes

  12. Yosef dit :

    Greg,
    Ecoute ce discours de Julius Nyerere:

    http://youtu.be/W2UlKYNPYIE

       0 likes

Laissez un commentaire