FR | EN

RDC : la crédibilité des élections mise en doute par le centre Carter et l’Eglise

Publié : le 12 décembre 2011 à 16:31 | Par | Catégorie: Actualité

Le centre Carter, qui a assuré une mission d’observation électorale en RDC, a estimé, dans une déclaration du 10 décembre, que « les résultats provisoires annoncés par la CENI révèlent plusieurs données qui manquent de crédibilité ».

Mise en place le 17 Aout 2011, suite à une invitation de la CENI, la Mission, dirigée par l’ancien président de Zambie, Rupiah Banda Bwezani et composée de 70 observateurs de 27 pays distincts a rapporté plusieurs cas suspects observés dans le résultat de ces élections.

Bulletins de vote compliés en RDC

Bulletins de vote compliés en RDC

Dans la province du Katanga, par exemple, trois résultats sont particulièrement interpellant : le Centre local de compilation des résultats (CLCR) de Malemba Nkulu rapporte une participation de 99.46% avec 100% des voix (266.886) pour Joseph Kabila et moins de 0.5% de votes nuls.

Sur, le territoire de Kabongo, poursuit le rapport, le résultat est similaire avec un fort taux de participation et pratiquement 100% des suffrages avec 227.885 voix pour Joseph Kabila et seulement 3 voix pour les autres candidats.

Dans le territoire de Manono où le nombre des votants (197 202) est supérieur au nombre d’inscrits (196 932), avec donc un taux de participation de 100,14%, Kabila obtient 196 597 voix soit 99,98% et Etienne TSHISEKEDI, principal opposant, 2 voix.

Par ailleurs, le rapport indique que l’examen des endroits où le candidat Etienne Tshisekedi a récolté un nombre de suffrages élevé ne relève pas la même coïncidence de récupération parfaite des données des bureaux de vote, ni de la participation extrêmement élevée, qui est parfois plus faible que la moyenne nationale.

Cependant, selon l’ONG « cette déclaration ne remet pas en cause l`ordre des résultats des candidats tel qu`annoncé par la CENI mais précise que le processus de compilation est non crédible ». L’ONG a également annoncé qu’elle fournirait une analyse supplémentaire dans les prochains rapports qui « pourrait faire apparaitre d’autres tendances et variations qui suggèrent un dépouillement et une compilation qui manquait d’application uniforme de procédures pour tous les électeurs congolais. »

Au lendemain de la publication du centre Carter, c’est l’Eglise catholique, par la voix du Cardinal Laurent Monsengwo, Archevêque de Kinshasa qui est montée au créneau afin de remettre en doute la crédibilité des élections. Pour l’Archevêque, ces résultats, qui ont donné la victoire à Joseph Kabila, ne sont « conformes ni à la vérité ni à la justice. » Comment, par exemple, comprendre que le 6 décembre, Monsieur TSHISEKEDI qui avait 5 927 728 voix sur 17 329 137 suffrages exprimés, ait le 9 décembre 5 863 745 voix sur ’18 144 154 suffrages? Il perd par conséquent 64 000 voix alors qu’on venait d’ajouter 34 000 bureaux.

Toutes ces dénonciations pèseront-elles sur la balance lors de la publication définitive des résultats ce 17 décembre 2011 ?

Charis Basoko

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

2 Commentaires à “RDC : la crédibilité des élections mise en doute par le centre Carter et l’Eglise”

  1. Sankara dit :

    Comment se fait t-il qu’il y a des gens qui osent affirmer que Kabila a gagné ces élections? C’est évident que la seule province qui a voté pour lui est le Katanga. Sur-ce, je me demande si le Katanga représente à lui seule 49% des votes du Congo.

    Kabila avait gagné en 2006 grace au Sud et c’est évident que cette fois-ci bcp n’ont pas voté pour lui. Les 2 kivu ont voté Tshisekedi et Kamerhe. L’ouest et le nord ont voté en grande partie Tshisekedi. Comment expliquer que Kabila sorte gagnant??

    A ceux qui croient à la démocratie, vous pouvez attendre 2016 mais rien ne vous dis qu’en 2016 le choix du peuple sera respecté.

    Ceux qui ont peur de la guerre civile, il n’y aura pas de guerre civile, vu que tout a été fait pour qu’elle soit évité il y’a bien longtemps par la Belgique. Bemba croupie en prison,… La Belgique a d’ores et déjà promu d’envoyer son armée s’il y’a une guerre…

    La balcanisation qu’on ressort à chaque fois pour calmer les masses n’arrivera jamais au Congo vu qu’elle n’a jamais été un souhait de la majorité du peuple Congolais. Si c’est arrivé au Sudan c’est juste que ça arrangait certains…

    Ici est la question, quoi faire contre ces démoncraties ou le vote s’effectue toujours à « la table de Berlin » ? Croiez-vous encore à l’indépendance de l’Afrique?

       1 likes

  2. melchiot dit :

    le debat est clos. kabila a triché

       1 likes

Laissez un commentaire