FR | EN

RDC: Tshisekedi prête serment à son domicile

Publié : le 25 décembre 2011 à 13:22 | Par | Catégorie: Actualité

L’opposant congolais Etienne Tshisekedi, qui a rejeté la réélection de Joseph Kabila à la présidentielle et s’est autoproclamé président « élu » de la RD Congo, a prêté « serment » vendredi chez lui à Kinshasa, après avoir été empêché de le faire devant ses partisans au stade des martyrs comme il le souhaitait.

Etienne Tshisekedi

Etienne Tshisekedi

Après l’interdiction d’un rassemblement de ses partisans au stade des martyrs dans la capitale congolaise, Étienne Tshisekedi qui conteste la réélection de Joseph Kabila et s’est autoproclamé président de la RD Congo, a dû prêter serment dans sa résidence située dans le quartier de Limete à Kinshasa, en présence de plusieurs dizaines de ses partisans et responsables politiques de l’opposition. Les autorités avaient interdit un rassemblement prévu le matin au stade des martyrs dans le centre de la capitale où l’opposant voulait faire sa prestation « devant le peuple congolais ».

Se considérant comme « le président élu » et « légitime » de la RDC à l’issu des élections presidentielles du 28 novembre, Etienne Tshisekedi, l’éternel opposant au marchand Mobuto Sese Seko, et rival de Joseph Kabila, n’a pas pu aller prêter serment « devant le peuple » au stade des Martyrs comme il en avait l’intention. Le président autoproclamé a été contraint de prêter serment chez lui, car la police l’a empêché de sortir de sa maison. Le quartier de Limete était bouclé. Tous les issues pour accéder à la résidence du leader de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), étaient verrouillées. On pouvait sortir de ce périmètre quadrillé mais personne ne pouvait y entrer, des pick-up de la police patrouillaient. Les supporters de l’opposant n’ont pas réussi non plus à accéder au stade, ce vendredi 23 décembre 2011.

Côté stade des Martyrs où l’opposant avait prévu de prêter serment en tant que chef de l’Etat, trois chars de la garde républicaine y étaient postés. Des camions bondés de militaires armés jusqu’aux dents étaient visibles dans les environs. Au rond-point Victoire, la police a fait usage de gaz lacrymogènes et on a entendu des tirs en début d’après-midi. Certains combattants de l’UDPS ont été brutalement dispersés et nombreux interpellés par la police.

Avant la prestation de serment, le directeur de cabinet de Tshisekedi, Albert Moleka, a lu une déclaration affirmant qu' »aujourd’hui marque d’une empreinte indélébile l’histoire de notre pays qui est passé du régime dictatorial transitant, par celui oligarchique, animé par M. Kabila et sa suite, à celui réellement démocratique, où le peuple congolais s’est choisi un président de la République par la voie des urnes ». Annonce AFP. M. Tshisekedi a ensuite prêté serment la main droite levée et la gauche sur une bible.

Jean Mitari

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

2 Commentaires à “RDC: Tshisekedi prête serment à son domicile”

  1. Jano dit :

    Sincère Félicitation au Président de la République Démocratique du Congo Etienne Thisekedi Wa Mulumba

       0 likes

  2. serge dit :

    tout ce qui se passe maintenant nous jette dans une foret danse dans laquelle ni kabila n’est entré ni tshisekedi n’ont fait leur entrer;mais c’est nous le peuple qui en soufre pour tant ils pretendent parler et faire tout ce qu »ils font au nom du peuple;lequel?

       0 likes

Laissez un commentaire