FR | EN

RDC-France :Léon Kengo wa Dondo agressé à Paris (vidéo)

Publié : le 2 janvier 2012 à 14:06 | Par | Catégorie: Actualité

Léon Kengo wa Dondo le président du Sénat congolais, a été violemment agressé samedi 31 décembre en fin d’après-midi à la Gare du Nord au cœur de Paris par un groupe d’individus au moment il montait dans une voiture.

Léon Kengo wa Dondo est arrivé en train depuis Bruxelles à Paris, gare du Nord, où une voiture avec un chauffeur l’attendait. Alors qu’il pénétrait dans le véhicule, il a été frappé par un groupe d’individus.

Léon Kengo Wa Dondo

Léon Kengo Wa Dondo

Le gouvernement congolais a immédiatement pointé du doigt les « combattants », des patriotes congolais opposants au pouvoir en place, d’être les auteurs de cette agression. Léon Kengo wa Dondo « aurait eu des dents arrachées. Il a été piétiné, roulé à terre » par « des bandes de combattants proches d’Etienne Tshisekedi » a déclaré Lambert Mendé, le ministre de la communication de la RDC. L’UDPS, le parti de l’opposant, qui s’est proclamé président à l’issue des dernières élections » a déclaré par son secrétaire national ne pas être « ni de près ni de loin liés à cette attaque. Tout en déplorant et regrettant ce qui était arrivé à Kengo Wa Dondo, l’UDPS a estimé qu’il s’agissait « des conséquences de l’action de ce gouvernement qui tue et prime nos populations tous les jours » et il a exhorté la communauté internationale à intervenir avant qu’il ne soit trop tard car ce sont « des signes qui montrent que la situation dans les semaines ou mois à venir va devenir incontrôlable ».

Le ministère français des Affaires étrangères déplore l’agression dont a été victime le président du Sénat congolais. Bernard Valero, le porte-parole, souligne que celui-ci « était en France dans le cadre d’un déplacement privé dont les autorités françaises n’avaient pas été informées ». En effet, Léon Kengo wa Dongo venait discrètement fêter la fin de l’année à Paris, quand il est tombé entre les mains de ses agresseurs. Une enquête est en cours, a ajouté Bernard Valero, précisant que les autorités congolaises avaient été tenues au courant et que le Quai d’Orsay « restait en contact » avec elles.

Cet incident intervient un peu plus d’un mois après l’élection présidentielle contestée et entachée d’irrégularités, du 28 novembre qui a vu la victoire du candidat sortant Joseph Kabila, et l’autoproclamation de l’opposant Etienne Tshisekedi, le leader de l’UDPS qui se dit avoir largement remporté ce scrutin.

Jean Mitari

Jambonews.net

Voici la vidéo de Léon Kengo Wa Dondo, dans sa voiture juste après l’agression diffusée par le site www.congomikili.com.

Untitled from Eric on Vimeo.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

9 Commentaires à “RDC-France :Léon Kengo wa Dondo agressé à Paris (vidéo)”

  1. jerry nseya dit :

    UDPS et non UPDS… petite correction

       0 likes

  2. Jambonews dit :

    C’est corrigé. Merci.

       0 likes

  3. rock dit :

    kitoko makasi vraiment bobeti ye bien te babomi ba congolais trop ye muana na ye kabila hipolit kanambe
    bazali ba ruandais

       0 likes

  4. Rodman dit :

    Tout n’a pas été corrigé!!! C fr la dernière ligne « Le leadeur de l’UPSD ».

       0 likes

  5. Kalonzo dit :

    Vous écrivez ceci :
    « l’autoproclamation de l’opposant Etienne Tshisekedi, le leadeur de l’UPSD qui se dit avoir largement remporté ce scrutin. »

    Vous le faites exprès ou quoi? Ce n’est pas seulement « Tshisekedi qui affirme avoir remporté cette élection » ! C’est la plus haute autorité de l’Eglise catholique en RDC, le Cardinal Monsengwo et la Conférence Episcopale du Congo, CENCO, qui l’affirment sans ambages! Une Eglise catholique qui avait le plus grand nombre de témoins déployés dans les bureaux de vote, 32 000 témoins sur 63 000 bureaux de votes, soit 1 témoin pour 2 bureaux de vote !
    Sans compter que le Centre Carter, l’Union européenne ont affirmé que les résultats officiels de ce vote étaient pas « crédibles » !!!
    Ajoutez-y les procès verbaux des partis politiques et des ONG qui confirment l’écrasante VICTOIRE de Tshisekedi !!!
    Qd vous écrivez, sachez que vous avez un devoir minimum d’informations à vos lecteurs !!!!

       1 likes

  6. François dit :

    C’est triste que ceux qui prônent pour la démocratie soit eux même incapable d’accepter que les gens ne puissent pas partager leur opinion . J’espère que la justice française arrêtera ces voyous et les punira à la hauteur de ce qu’ils ont fait.

       4 likes

  7. Rwandais dit :

    La violence n’arrangera pas la situation en RDC.
    Il vaudrait s’asseoir sur une table et trouver la solution.

       0 likes

  8. caroline dit :

    Bonjour, on ne s’assied pas sur une table mais autour de la table.

       1 likes

Laissez un commentaire