Rwanda : des millions pour s’acheter une image - Jambonews FR

FR | EN

Rwanda : des millions pour s’acheter une image

Publié : le 2 février 2012 à 6:59 | Par | Catégorie: Analyses de l'actualité
Dollars

Dollars

Le gouvernement rwandais a signé en 2009 un contrat avec le groupe Racepoint, une agence américaine des relations publiques, pour que celle-ci «conçoive et implante une campagne promotionnelle» afin de promouvoir une autre image du Rwanda. Racepoint a lancé dans ce cadre, deux communautés internet, Rwanda Fact Check et Friends of Rwanda. Coût de l’opération ? Plus de trente cinq millions de francs Rwandais (50.000$) par mois, et ce sur 18mois.. Rappelons qu’au Rwanda le salaire moyen d’un enseignant est de 40 000 FRW (50$), deux fois moins ce que gagne une marchande de légume sur la marché. Pourquoi dépenser autant pour s’acheter une image pour un pays à moyens limités, dépendant à plus de 60% du budget de son gouvernement à des aides extérieurs?

Slate.fr nous annonce que plusieurs autres dictateurs font appel aux services des agences des relations publiques occidentales pour redorer leur blason. C’est surtout le cas de plusieurs dictateurs arabes, qui  face aux critiques des médias locaux et internationaux, et alors que les émeutes et ses victimes se multipliaient, ont fait appel à ces agences de relations publiques occidentales pour contrer l’image déplorable de leur régime. A Bahreïn, au Yémen et en Syrie, ce sont Qorvis Communication basée à Washington ou encore Bel Pottinger basée à Londres qui sont intervenues. Al Jazeera a consacré un reportage aux méthodes de ces agences. Le média dénonce certains journalistes américains qui ont accepté les invitations de ces agences, sont allés par exemple interviewer Mouammar Kadhafi tous frais payés, sans même mentionner ce fait dans leurs articles.

Le groupe Racepoint a beaucoup à faire en ce qui concerne le Rwanda. En effet, le régime de Kigali avec à sa tête le général Paul Kagame, est épinglé par le rapport des Nations-Unies sur les massacres des réfugies au Congo, dénoncé régulièrement pour son caractère répressif et autoritaire, blâmé pour les restrictions qu’il impose à la liberté d’expression. Le pays est dirigé d’une main de fer sans partage depuis bientôt 18 ans, par un dictateur qualifié souvent de  » pire dictateur encore en activité »,  voire de « Hitler africain », pour ses crimes commis au Rwanda et au Congo, crimes que le rapport des nations unies (mapping report) sorti en 2010 dit qu’ils pourraient être assimilés à un génocide. L’objectif principal  du régime nous annonce le site http://www.theglobeandmail.com, est de contrer les critiques très vives envers le régime, venant principalement des organisations de défense des droits de l’homme comme Amnesty International, les organisations défendant les journalistes comme Reporter sans Frontières, et surtout contrecarrer des nombreuses critiques venant de nombreux immigrés rwandais vivant un peu partout dans le monde, et relayées par plusieurs médias. Pour le régime de Kigali, s’acheter une bonne image parait indispensable puisque le pays survit grâce à des aides qui souvent sont conditionnées au respect des principes démocratiques. La logique est ainsi, « faute d’être une démocratie, et de ne pas avoir l’intention d’en devenir, achetons-nous une image d’une démocratie« .

C’est Kenneth Roth, le directeur exécutif de Human Rights, sur son compte twitter qui a sans doute le mieux synthétisé l’esprit du gouvernement du FPR « Au lieu de cesser la répression, le Rwanda engage une compagnie de relation publics couteuse pour aider à prétendre qu’il le fait ».

Le Rwanda est également souvent salué de toute part comme model économique en Afrique : taux de croissance élevé, progrès dans la lutte contre le paludisme, lutte contre la corruption, campagne massive d’alphabétisation, progrès dans l’éducation, les femmes plus nombreuses au parlement, etc. C’est cette image que les maitres du pays veulent bien montrer et promouvoir à l’ étranger à grand frais.

On se demande cependant comment, les professionnels en image de Racepoint, arriveront-ils à gommer les dérives autoritaires exacerbées du régime ? Comment arriveront-ils à dissimuler les assassinats politiques, les accusations d’implication de hauts dirigeants dont le Président dans des crimes de masse, la répression contre les journalistes, les arrestations arbitraires, les enlèvements et tortures ?

Pourquoi le régime ne fait –il pas comme la junte birmane, qui vient d’améliorer l’image du pays, en libérant plusieurs opposants politiques dont  Aung San Suu Kyi, et en procédant à des reformes spectaculaires devant conduire à une véritable  démocratie au sens large?

Jean Mitari
Jambonews.net
Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

15 Commentaires à “Rwanda : des millions pour s’acheter une image”

  1. rwimbi dit :

    We jean mitali, tubwire ibya mugesera aho bigeze ureke gushaka kwandika igihe cyose amatiku

       4 likes

    • Steven dit :

      Wenda ntago azi aho bigeze. Naho ubundi, reka mitali atugezeho les derives politico economique z’ingoma mpotozi.
      Nibyo dukeneye kumenya, ubundi nta matiku arimo.

         5 likes

    • Victor Ingabe dit :

      Urabizi ? Jean Mitari ntaho atandukanye na Kantano wa RTLM mugihe cyinterahamwe kandi azi ukuntu yampfuye muri Congo na choléra. Umunts’umwe abategetsi baza gusaba uzumva uri Kigali nka Léon Mugesera. C’est ce qu’on appelle la propagation de la haine contre l’éthnie tutsi.

         1 likes

  2. Yohani dit :

    ariko nkawe rwimbi ntiwaba warasaze? kwishyura amamiriyoni ngo urwanda rurebeke neza mugihe abanyeshuri babambura amabourse usanga ari amatiku? ukeneye kumenya iki buri Mugesera? tegereza Jambonews nobona amakuru azayabagezaho, ikibazo nuko nusanga atagushimishije azavuga ngo ni amatiku.

       5 likes

  3. kagati dit :

    Jean Mitari, ntabwo uri umunyamakuru! ndakugaye. cyangwa muri wowe ufite urwango ku gihugu cyawe, kuko udashaka ko kigarura isura nziza!
    ubundi se iyo abo ushyigikira batagitoba bica, ubu i Rwanda haba hafite isura ya jeniside? cg wowe ushaka ko ariyo sura hagumana! iyo bose bamera nkawe, twarikuzagwa habi na none. iga uko bakora journalism professionaly, ureka gutayanjwa. iyo uba umunyamakuru, ahubwo warikwibaza niba ayo mafrw yaranyerejwe, cg ukatugereranyiriza ayaguzwe imihoro yo gutsemba abanyarwanda n,igihombo byateye, noneho ukongeraho imbaraga bisaba kugirango ibyo byose bisubire mu buryo!
    nubikora uzambwire mbisoma. uko nkuzi ntiwabikora. banza wige uko bikorwa, ubone kwandika ugaya ibitagayitse!

       3 likes

  4. kagati dit :

    http://igihe.com/spip.php?article20775
    niho wasanga ibivuga uko Umusaza Mugesera yubashywe mu butabera iwabo. harya ababeshyaga bahanura ibinyoma ngo azicwa, bigatuma akuka umutima ajya kwaka gusigwa kw’abarwayi igitaraganya bari he? ko mutagisakuza ngo azamererwa nabi? uze kwisomera uko ahabwa uburenganzira bwose kubyo yatse. aracyambaye neza, ntiyogoshe, kandi abo yasabiye iy,ubusamo nibo bamwifuriza kugubwa neza, agatuza agasangira nabo ibyiza by,i Rwanda. erega namwe mwaramubeshyaga ngo nagume aho, kandi afite amahirwe yo kwigira iwabo akiberaho neza!!!!!!!!!!!!!!

       4 likes

    • jio dit :

      arrête ton délire mugesera ntafashwe neza niba anafashwe neza c’est parce que le rwanda y a intérêt il l’intention de convaincre les nations qu’il est capable de mener des procès équitable none se iyo aza kuza en 1995 mbwira muri make uko byari kumera utambeshye naho ibindi nkeka ko mugesera yagombaga gukatirwa au canada urashaka kuvuga ko nyamwasa wakatiwe nawe yataha akakirwa neza ? tu rigoles

         4 likes

  5. Veritas dit :

    Nos réfugiés économiques usurpateurs pro-Kagame (Rwimbi et consorts), bien tapis en Occident (l’enfer c’est pour les autres.), sont de retour pour semer la zizanie et la confusion. Gare aux tentatives de noyade de poisson! Pourquoi un régime qui respecte les droits de l’homme aurait-il besoin de dépenser autant d’argent dans des agences de relations publiques ? Comme toujours avec ce régime, tout se passe dans la communication et les réseaux de soutien . On nous vend du vent grâce aux outils marketing et slogans vides ( Rwanda futur Singapour, parité homme-femme comme si cela ait changé profondément la condition de la femme au Rwanda, Buildings vides en verre à Kigali (ailleurs c’est la brousse )alors que le budget du pays est à 60% du ressort des aides extérieures,etc. Bref, on est dans la surenchère totale, l’enfumage systématique qui ne trompent que des gogos réceptifs à la propagande du régime!

       7 likes

  6. kagati dit :

    jio,
    bite, ko utasubije kuri iki kibazo: iyo abasenye bagasahura, bakagerageza kumarira abatutsi muri nyabarongo, insengero, n,ahandi badasenya igihugu kiba cyarangiritse ku buryo bisaba kugisana no kugishakira indi sura?
    aho kubabarira amafrw utanagiramo uruhare mu gushakisha kuki utababarira igihugu cyawe cyahindanyijwe, ahubwo gifite amahirwe yo kubona abakizanzamura?
    ahubwo ubanza ari isoni bitera abacyangije, babona hari igikozwe cyiza bakabona amanota atabajyaho, bagahitamo gukomeza gusebya uwubaka!!!!!!!!!!!!
    nunsubiza ndakubaza akandi kabazo, ariko ndakwifuriza kubona ibyiza uko biri n’ibibi uko biri, ntubyitiranye.

       2 likes

    • gakwerere dit :

      Ese abo birwa bavuga ngo igihugu kiri kubakwa kikajya imbere babikura he? abantu birwa bicwa urubozo nibyo mwita kujya imbere? abahunga se bahunga iki? bahunga urwanda rujya imbere? cyangwa iterabwoba riri murwanda? wajya imbere ute se mubwoba? igihugu cyakwiyubaka gite abantu badashobora no kuvuga ibyo batekereza? « un peuple sans liberté, c’est un peuple sans avenir « 

         4 likes

  7. rwimbi dit :

    Mwarirukanse imisozi murayimara none amahanga atangiye kubahanda , ubu nibwo akabaye kose ino muvuza induru! Ese iyo murebye ibihugu duturanye ugereranyije n urwanda usanga biteye gute ibyo mwirirwa munenga Rwanda? Cg se africa yose utiyibagije ibyo urwanda rwanyuzemo

       1 likes

    • Victor Ingabe dit :

      Rwimbi, utekereza ko abantu bafashye urwamaguru kuva mu Rwanda ,bakazamuka imisozi yo muri Nord-kivu, bakanyura mu mashyamba ya Ituri naza Tingi-Tingi, bakambuka imigezi namaguru kugera muri za Congo-Brazaville, Cameroun, RCA, Gabon , zambia, Zimbabwe , Malalawi n’ibindi ntashyora kurangiza none bakaba bari kurya ifiriti umuzungu abahaye, bakaba baribagiwe n’isuka, ntiba bura guta ubgenge. Kandi benshyi ntibiyita na banyarwanda kubera isoni.Nikuri internet gusa basakuza.Rimwe nigeze kwakira umukozi woherejwe na Agence gukora akazi kamaboko,ageze mu bureau byanje kugira ngo mwohereze kwa team leader, mbona arumwirabura nkanje tuvugane igifaransa numva uvuga igifaransa cyi kinyarwanda ariko yambgiye ko aturuka muri cameroun kandi narifinde nizina rye banyohereje kuri agence ye. Finalement, ntabgo yagiye kureba team leader kubera ubgoba yagize ambonye. Nuko mumeze ntawubabona hanze atari kuri internet.Twakiriye ambassadeur w’urwanda kugira ngo tumubaze ibyo dushyaka kumenya ibyerekeye igihugo yacu, nta muhutu numwe waje kandi ambassadeur ari umuhutu.

         1 likes

  8. Madidane dit :

    Maze kubona ko abanyarwanda dukunda gushyigikira ingoma kabone niyo yaba yarabyaye(ari ikimene), Simbona ikintu kibi uyu munyamakuru yanditse. Ahubwo abatera induru nimwibaze impamvu mu minsi itarenze 25, abantu 15 bamaze gupfa bazize GUPFA IZIMIBEYA/bapfa ibiryo! (inzara hano i Rwanda iranuma dore ko n’Urugaryi rwabaye nk’Impeshyi)! Abantu barabuzwa gusarura ibyo bahinze, abandi bagahatirwa guhinga ibitaribwa n’abo babyaye(ingano, indabo), intoki ziratemwa ku gitugu cy’aba Mayor, abarimu noneho bakuriwe inzira ku murima Perezida akabibonera igisubizo ko bahembwe menshi baturitsa igisenge cy’ingengo y’imari! Hanyuma akaduca mu rihumye akajya kwishyura 35,000,000 Rwf buri kwezi zo kugurira abamuvuga neza mu bitangazamakuru byo hanze! Ibyo byavugwa ngo abantu ni RTLM???? Muhinduke naho ubundi kababayeho!

       3 likes

  9. nahayo dit :

    abashaka ibya MUGESERA barebe ku igihe.com cyngwa mu IMVAHO, ibicucu barabyereka impamvu igihugu cyabyo cyugarijwe bikabyita amatiku,
    ariko ibi nge nari nsanzwe mbizi, uzajye i GIKONDO kuri centre de sante urebe umubare w’abana bato bahari umwire ko bifite aho bihuriye na economic growth ya 7%?.

       1 likes

  10. Michael dit :

    U Rwanda rusigaye rusetsa. U Rwanda ruri mu bihugu 25 bikenye kw’isi ngo noneho bagiye kupfusha ubusa amafaranga agenewe amajyambere muri ibyo bintu bitagira agaciro usibye gufasha ingoma w’UMWICANYI w’i Kigali.Biroroshye kupfusha ubusa amafaranga umuntu batakoreye

       1 likes

Laissez un commentaire