FR | EN

Rwanda: Victoire Ingabire passe à l’offensive

Publié : le 12 mars 2012 à 11:37 | Par | Catégorie: Actualité

Ce lundi 12 mars 2012, le procès de Victoire Ingabire Umuhoza reprend ses droits à Kigali. Accusée de « propagation de l’idéologie génocidaire », de « négationnisme », de « divisionnisme »,  « d’appartenance à un groupe terroriste » et de « désobéissance civile visant la propagation de faux bruits ayant pour objectifs de retourner la population contre l’Etat », Victoire Ingabire a décidé de passer à l’offensive pour sa défense et d’accuser à son tour.

Sur le banc des accusés : le législateur rwandais et plus spécifiquement la loi sur l’idéologie du génocide dont elle plaide

Victoire Ingabire Umuhoza à la sortie d'une audience

Victoire Ingabire Umuhoza à la sortie d'une audience

l’inconstitutionnalité et demande l’annulation.

L’Icône de l’opposition  rwandaise demande en effet à la Cour, de saisir la Cour suprême  afin qu’elle annule les articles 2 à 9 de la loi numéro 18/2008 du 23 juillet 2008 portant crime d’idéologie du Génocide.

Motif : cette loi violerait le principe de la légalité des peines tel que prévu par l’article 20 de la Constitution rwandaise qui dispose que « Nul ne peut être poursuivi, arrêté, détenu ou condamné pour des actions ou omissions qui ne constituaient pas une infraction d’après le droit national ou international au moment où elles ont été commises. »

Pour elle, un texte de loi contenant une formulation aussi vague que « propager la méchanceté, marginaliser, proférer des sarcasmes, outrager ou semer la zizanie. » ne respecte pas le principe de la légalité car le citoyen ne connait pas avec précision, le type de comportements prohibés par la loi. Elle rejoint ainsi un argumentaire déjà développé à maintes reprises par plusieurs organisations internationales de défense des droits de l’Homme telles qu’Amnesty International et Human Rights Watch qui ont appelé à plusieurs reprises le gouvernement rwandais à modifier sa loi.

Elle estime par ailleurs, qu’une telle loi méconnait la liberté d’expression garantie dans plusieurs articles  de la Constitution rwandaise et par la déclaration universelle des droits de l’Homme car elle « va bien au-delà de ce qui est nécessaire pour empêcher un discours de haine ou répondre à tout autre intérêt légitime »

En ce qui concerne les autres charges d’accusations, Victoire Ingabire a principalement choisi comme ligne de défense de questionner la crédibilité des témoins.

La principale demande étant de faire venir témoigner soit le Ministre de la Défense, soit la Ministre des affaires étrangères au sujet des déclarations portées contre le régime rwandais par un des principaux témoins du procureur.

En effet, Madame Speciose Mujawamariya  qui affirme que Victoire Ingabire aurait financé les FDLR avait déclaré dans le cadre de sa procédure d’asile aux Pays-Bas, avoir fui l’Afrique du Sud où elle était alors réfugiée, car une fois arrivée la bas, «  l’Etat rwandais avait mis en place une campagne visant à l’élimination physique de son mari».

Elle appelle les Ministres à venir s’expliquer sur ces déclarations et si elles s’avèrent fausses, elle questionne  la crédibilité d’un témoin capable de « mentir contre une nation ».

Le procès de Victoire Ingabire, qui se déroule sous le feu des projecteurs internationaux est un véritable baromètre sur l’indépendance de la justice rwandaise dont la réalité est régulièrement questionnée par des déclarations intempestives des principaux dirigeants, dont le Président Paul Kagame et la Ministre des affaires étrangères Louise Mushikiwabo(1) qui affirment régulièrement et sans détours la culpabilité de celle surnommée « la Aung San Suu Kyi rwandaise » par ses partisans.

Ruhumuza Mbonyumutwa

Jambonews.net

(1)http://www.newtimes.co.rw/news/index.php?i=14244&a=28538#.T12thXp5NSE


Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

5 Commentaires à “Rwanda: Victoire Ingabire passe à l’offensive”

  1. HIGHLANDER dit :

    Je respecte beaucoup cette femme. Le peuple Rwandais (et Africain) doit voir en elle un symbole de lutte contre l’oppression, la dictature et le divisionnisme qui caractérisent le régime militaroaffairiste en poste à Kigali.

    Courage Maman INGABIRE, la lutte sera peut-être longue, mais la VICTOIRE est certaine.

       9 likes

  2. cmunan dit :

    hitler, Saddam hussein, kadafi, pol pot, Néron, Oussama ben Laden et d’autres personnes de ce genre ont eu la gloire passagère.
    Mais après elles ont rien laissé derrière comme bonne mémoire.

    A bon entendeur car j’ai l’impression que le diable circule toujours au Rwanda et le malheur et qu’il ne veut pas de repentance.Celui qui tue par l’épée périra par l’épée.

       3 likes

  3. Girubutwari dit :

    « Ce qui est surprenant le plus dans l’humanité, ce sont les hommes. …Parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent; ensuite, ils perdent de l’argent pour retrouver la santé.
    Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte qu’ils finissent par non vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme si ils n’allaient jamais mourir et meurent comme si ils n’avaient jamais vécu… »

    « … Ce qui nous rend meilleur, c’est tout ce qui nous remplit de compassion, nous rend plus sensibles, plus détachés, plus aimables, plus humains, plus responsables et plus respectueux de l’éthique.
    … Il n’y a pas de religion plus grande que la vérité » dit le Dalai Lama.

       2 likes

  4. together as one dit :

    Je commence ce mot à toi adressé par cette citation : »L´apprentissage est l´école de la vie ». Fin de citation.
    Jamais nous n´allons cesser d´apprendre de toi. De ton courage et de ta détermination à placer notre pays, le Rwanda, dans les dispositions qui le mettent définitivement sur la voie de la démocratie.

    Surtout, jamais nous n´allons cesser d´apprendre de ta volonté irréversible à donner un nouveau souffle aux opprimés (les victimes de tout bords). Ce nouveau souffle qui caractérise respect et dignité de l´homme tout court quel qu´il soit.
    Jamais nous n´allons cesser d´apprendre de toi cette grandissime vision politique qui fait de toi une femme hors pair. Loin des normes convenues.

    Mais plus important et plus édifiant, c´est que nous ne cesserons d´apprendre de toi que le seul et véritable sens de notre vie réside dans la défense des valeurs qui fondent notre existence parmi les hommes quel qu´en soient les circonstances difficiles.

    Fille digne, Madame la Présidente, de là où tu te trouves, sois réconfortée, confiante et rassurée de ce que le Rwanda, et la communauté internationale savent désormais que tu es dans la vérité et le juste.

    Ton combat noble pour la démocratie et la dignité des peuples en lutte pour leur liberté n´est pas muet, ne sera et ne restera pas muet.

    Cette situation nous oblige à persévérer dans la résistance aux fins de trouver par nous- mêmes les normes qui définissent « un pays des droits  » en conformité avec nos exigences sociales .

    Filles et Fils dignes du Rwanda « Chaque jour est une épreuve. Et chaque épreuve est une étape vers la victoire. Ce sont donc ces épreuves de la vie qui achèvent notre nature d´Hommes ».

    C´est pourquoi nous devons toujours affronter toute épreuve sans faux-fuyants pour mesurer notre vraie capacité de résistance.
    « Le prix de la liberté c´est la souffrance » . Acceptons de souffrir aujourd’hui´hui pour que demain les générations qui viendront après nous n´aient plus à souffrir.

    Avec toi nous irons jus qu´au bout car le temps c´est l´autre nom de Dieu.
    Du courage camarade, du courage. Demain il fera beau sur le chemin. Demain il fera beau sur la grande route.
    Cette grande route qui nous mène irréversiblement vers la liberté et la démocratie vraies de notre pays tout en nous débarrassant définitivement du joug infernal de la soumission, de l´exploitation et de la main permanente tendue.

    Notre détermination c’est notre victoire !
    Toghether as One

       8 likes

  5. liberdad dit :

    oui notre détermination sera notre victoire., la victoire de la jeunesse rwandaise et la victoire pour notre chère pays des 1000 collines.

       0 likes

Laissez un commentaire