FR | EN

RDC – Belgique : Didier Reynders à Kinshasa malgré la pluie des critiques

Publié : le 28 mars 2012 à 10:52 | Par | Catégorie: Actualité

Depuis ce lundi 26 mars, le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders séjourne à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo où il entame une visite de 48 heures. Il sera reçu ce mercredi 28 mars par le président congolais Joseph Kabila. De ce fait, il est le premier diplomate européen à se rendre officiellement en terre congolaise à la suite des résultats des élections contestées et entachées d’irrégularités de novembre dernier.

Didier Reynders

Didier Reynders

En effet, cette visite de Reynders à Kinshasa a fait l’objet d’une vive polémique notamment dans le milieu politique belge et plus particulièrement du côté flamand. Quoiqu’il en soit. Le chef de la diplomatie belge s’est défendu en disant que « son voyage au Congo n’est pas pour légitimer le pouvoir ». Les allégations du ministre belge des affaires étrangères laissent toutefois à désirer. Car, l’homme ne cesse de changer son opinion quand il s’agit de parler avec certitude de la situation politique congolaise.

Par ailleurs, sur place au Congo, Didier Reynders a planifié de rencontrer les cadres des partis de la majorité et de l’opposition. En outre, les leaders des associations et autres organisations de défense des droits de l’Homme y étaient aussi conviés. Cependant, le rôle de « Missi Dominici » que joue Didier Reynders ne plaît pas à Etienne Tshisekedi, le principal opposant congolais qui aurait décliné l’offre du politicien belge, rapportent ses proches.

Mathy Magic

Jambonews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

2 Commentaires à “RDC – Belgique : Didier Reynders à Kinshasa malgré la pluie des critiques”

  1. Eddie dit :

    Tshisekedi a raison car les déstabilisateurs de l’Afrique sont bien connus. Ils viennent en dehors de l’Afrique, et leur role est de se donner une belle image extérieure en se cachant par exemple derrière le mot démocratie, protection des droits de l’homme, les armes à destruction massive, al quaida ,.., avec l’objectif principal de détruire l’Afrique.
    – Ils ne soutiennent jamais le dialogue ni la réconciliation:le cas typique est celui de la Libye,….
    – Ils soutiennent au contraire la guerre entre les frères. Ils utilisent la politique de diviser pour régner.
    – Ils ne sont pas du tout contents lorsqu’ ils voient les Africains se réunir ou faire quelque chose qui peut aider le continent à sortir de la pauvreté
    – Ils trompent les Africains avec leurs petites aides qu’ils doivent récupérer par l’autre main, et cette aide sort souvent par la guerre et le pillage de l’Afrique

       5 likes

  2. Gaston Médard dit :

    Il s’attendait à ce qu’on le porte sur un tshimpoyi comme autrefois, alors qu’il descendrait en sauveur adoré de son avion. Le prétendu « civilisateur » a cru croire réaliser un grand coup; et voilà qu’il l’a si bien fait sur de la bouse. Aux kabilistes de lui lécher les chaussures « bousiées » et de le porter sur leurs épaules avec, bien entendu, un tshimpoyi (chaise avec laquelle on portait les colons). Ce sinistre politicard est immunisé à la honte autant qu’au ridicule. Qu’il aille voir plutôt leur esclavagiste noir en poste ! Le peuple n’ y est pas dans ce festin.

       1 likes

Laissez un commentaire