FR | EN

Hollande Président: Quel impact pour le Rwanda ?

Publié : le 6 mai 2012 à 18:48 | Par | Catégorie: Actualité

 Le deuxième tour de la présidentielle française  qui était suivi de très près par le régime de Kigali se clôture par la victoire du candidat socialiste François Hollande. Cette victoire pourrait relancer  les relations diplomatiques au point mort avec le Rwanda.

Christiane Taubira

Christiane Taubira source: DR

Actuellement, la coopération franco-rwandaise demeure au point mort après le refus d’agrément du successeur de l’ex ambassadeur de France au Rwanda Laurent Contini par les autorités rwandaises. L’ambassade est gérée par une chargée d’affaires par intérim. Les négociations entre la compagnie Rwandair et Airbus pour l’achat de deux appareils, le projet de réhabilitation du centre culturel français de Kigali et les investissements prévus dans l’exploitation de gaz méthane du lac Kivu ont été interrompus.

Selon Jeune  Afrique, un proche collaborateur de Kagamé aurait déclaré : «  Si Sarkozy gagne la présidentielle et qu’Alain Juppé reste aux affaires  à Matignon ou au quai d’Orsay, rien ne bougera. Si Hollande l’emporte, tout est possible ».

A présent, tout est effectivement possible car celle qui a rédigé les notes destinées à alimenter la réflexion du candidat socialiste sur l’Afrique, en particulier la région des grands lacs  pendant la campagne, Mme Christiane Taubira députée PRG (Parti Radical de Gauche) de la Guyane, est pressentie pour gérer le dossier des Grands Lacs et plus particulièrement le dossier du Rwanda au sein de l’équipe Afrique du Président Hollande.

Le parcours de Mme Taubira[i] commence dans une fratrie de onze dominée par la figure de la mère qui prodiguera une éducation « stricte et carrée » à ses enfants. Le père est absent et Christiane Taubira le qualifie de « scélérat » dans son livre  en affirmant : « il tenait une épicerie et ma mère lui payait le lait pour nous nourrir ». Les années de lycée à Cayenne (Guyane) seront décisives dans la formation de la conscience politique du député Taubira. Elle se nourrit des lectures de Frantz Fanon, Chester Himes, écoute Jimi Hendrix et se coiffe à la  Angela Davis. Elle étudie les sciences économiques à Paris.

Petite et énergique, la députée Taubira est à l’origine de la loi du même nom qui qualifie la traite négrière de crime contre l’humanité et qui est commémoré chaque année le 10 mai dans les grandes villes françaises. Son discours sur l’égalité des chances et son républicanisme lui ont valu l’adhésion et le respect du grand public. Elle appartient au groupe d’amitié France-Rwanda présidé par Mme Marylise Lebranchu au sein du palais Bourbon. En 2005, ce groupe s’est rendu au Rwanda dans le cadre d’une mission parlementaire, rencontrer la ministre des affaires étrangères, leurs homologues de la chambre des députés et du sénat au Rwanda ainsi que les veuves rescapées du génocide. En 2009, le député PRG a été témoin en  faveur de SOS Racisme dans le procès opposant l’organisation antiraciste à l’écrivain Pierre Péan  et avait donné sa vision des quatre pages parues dans le livre  noires fureurs, blancs menteurs.

Mme Taubira expliquait que ces quatre pages «  ressemblent à de la propagande et nourrissent l’arrogance de ceux qui, soient nient le génocide, soit le justifient. Les mots ont incité à tuer au Rwanda, les mots ont excusé, les mots ont absous ».Elle avait pris position en faveur d’une intervention de l’ONU pour l’envoi d’une force d’interposition capable d’arrêter le génocide lors de la campagne pour les élections au parlement européen en 1994.Kigali la décrit comme « amicale ».

Néanmoins, des questions majeures  se posent : Est-ce que « la potomitan de Cayenne » comme ses militants la décrivent affectueusement, demeurera une femme de tête  et de caractère dans la gestion épineuse des affaires rwandaises ? Parviendra t-elle à conserver l’intransigeance et l’indépendance  qui lui ont valu le respect du grand public en ce qui concerne le thème des droits de l’homme, l’ouverture de l’espace politique rwandais, et le rôle des médias et de la société civile dans l’exercice du pouvoir ? Une chose est certaine c’est qu’il faut redynamiser les relations franco-rwandaises mais cela ne signifie pas que Kigali doit dicter ses conditions. La marche vers la normalisation des relations entre Kigali et Paris est semée d’embûches et l’intransigeance de Mme Taubira sera mise à rude épreuve.

Marie Umukunzi

Jambonews.net

 

 



Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

8 Commentaires à “Hollande Président: Quel impact pour le Rwanda ?”

  1. Karl dit :

    Il ne faut pas exagérer du rôle de Mme Taubira. Elle d’abors du parti Radical de plus sur la question de l’ Afrique et spécialement des grands lacs, il y a des pointures mieux renseignés autour du président F Hollande. Franchement Mme Taubira pèse très peu dans les décisions à venir. Kigali a eu un coup de pousse grâce à Kouchner qui militait en personne pour la cause de Kagame auprès de Sarkozy, d’ailleurs depuis qu’il quitté le ministère des affaires etrangères les choses ont drôlement changé…la visite de kagame à paris est la preuve du service minimun de Paris.

    Si Lubranchu et Taubira militent pour la dicture de kagame cela ne passra pas dans le cercle resteint de F Hollande dont certains connaissent parfaitement le dossier du Rwanda. Une chose plainde contre Kagame et son régime: considérer F Mitterand comme génocidaire est une asserssion qui passera mal chez les socialistes qui le considère comme un exemple politique. Une manoeuvre difficile pour les proches de Kigali.

    Prendre Taubira comme liaison au pouvoir à Paris est plutôt un signe de désarois de Kagame, vraiment Taubira et même Lebranchu ne sont pas les mieux indiquées pour une affaire hautement sensible près de F Hollande.

       6 likes

  2. Nobody dit :

    Depuis quand Jeune Afrique est-il devenu  » bimensuel  » (sic) ?

       0 likes

  3. marie umukunzi dit :

    @ Karl: Je confirme que Hollande est bien entouré concernant la gestion des affaires africaines. Entre Kader Arif, Jean Michel Severino,Koffi Yamgnane, William Bourdon, Jean Michel Ruffin,Thomas Melonio, Pierre schapira et les barons comme Jean Louis Bianco, Laurent Fabius, Martine Aubry il a l’embarras du choix. Christiane Taubira fait figure d’outsider et depuis qu’elle a contribué à la rédaction des « notes Afriques » et notamment sur la région des grands lacs elle fait partie des noms cités à gauche pour s’occuper du ministère de la coopération. Gérer le dossier Rwanda ne se fera pas sans heurts. Mais affirmer que Mme Taubira pèsera peu dans les décisions à venir est complètement incertain car cela dépendra de la politique et des concessions que le gouvernement Hollande entendent établir avec le régime

       0 likes

    • CESAR dit :

      Sarkozy a oeuvré pour la France et rien que pour la France. Il en fur de même pour ses prédécesseurs.
      Il sera de même pour Hollande. Il s’ensuit qu’il n’ y aura sûrement de différence entre Sarko et Hollande s’agissant de la politique africaine de la France.
      Il ne ferra rien à l’endroit des tyrans comme Kagame qui, il convient de le rappeler est responsable de l’assassinat de deux gendarmes français et l’épouse de l’un d’eux le 7 avril 1994 à savoir les adjudants-chefs René Maïer, Alain Didot en mission de coopération au Rwanda Gilda Didot, épouse Didot.
      Qu’ont fait Sarkozy, Chirac Jospin contre l’assassin notoire des citoyens français? Rien.
      Sarkozy a fait le tour ici au Rwanda. A-t-il parlé des victimes françaises? Non. En revanche, n’a-t-il pas invité Kagame et partager un repas avec lui à l’Elysée? Quel est le socialiste, le communiste, le lepeniste qui a condamné l’agissement de Sarkozy à savoir l’invitation à l’Elysée d’un assassin des citoyens français au demeurant gendarmes? Aucun. Pourquoi? Parce que les intérêts de la France passent avant les intérêts personnels des citoyens français. Hollande ne dérogera pas à cette règle. Tout affirmation contraire est une fabulation ou une utopie. Quelques députés socialistes français dont Madame Taubira ont fait le tour ici au Rwanda quelques jours avant l’autoproclamation de Kagame comme président du Rwanda. Comme cadeau de bienvenu, Kagame a envoyé tous les opposants politiques en prison dont une femme à savoir Ingabire Umuhoza et liquidé un journaliste. Quelle a été la réaction de ces députés socialsites français? Rien? Kagame a maintes fois humilié les autorités françaises et la dernière humiliation en date est le refus catégorique de Kagame d’un ambassadeur français nommé ici au Rwanda par un président français , dans le cas présent Sarkozy au seul motif que l’ambassadeur nommé est une proche de Monsieur Juppé, considéré comme ennemi du régime Kagame et des tutsi rwandais, selon les jérémiades de celui-ci et corrélativement cet ambassadeur est une ennemi de Kagame, des Tutsi et du régime tutsi rwandais. La décision de Kagame est irrévocable. Je fais abstraction aux humiliations publiques infligées aux autorités françaises par Kagame. Quelle a été la réaction de Martine Aubry ou les ténors du parti socialiste français? Rien. Au contraire, Martine Aubry a publiquement dit que si elle était présidente, elle reconnaîtrait sans hésiter la responsabilité de la France dans le génocide des Tutsi et partant la responsabilité du feu Président Mitterrand et des autres personnalités civiles et militaires qui ont été listées par Kagame dans le génocide des Tutsi mot qui ne figure ni dans la résolution 955 qui a crée le TPIR sur demande de Kagame ni dans la constitution rwandaise de 2003. Ce fait est la preuve supplémentaire que Hollande continuera et renforcera la politique de son pays au Rwanda en l’espèce. La tyrannie et autres méfaits de Kagame et son régime ne regardent que les Rwandais et nullement la France. Les futurs envoyés potentiels de Hollande au nom de son pays évoqués dans l’article commenté accompliront leurs missions dans l’intérêt de leur pays et nullement des Rwandais. Il s’ensuit que nonobstant l’humiliation infligée à Sarkozy par Kagame malgré les gestes du Président Français à l’endroit de ce dernier, Monsieur Hollande nommera un autre ambassadeur.
      La honte et la déshonneur passent après l’intérêt français. Les faits sont son équivoques et ne sont donc pas à prouver.

         2 likes

  4. Marie Umukunzi dit :

    @ Cesar : Je suis d’accord avec vous que Mr Hollande président des Français va d’abord agir dans l’intérêt des Français qui sont ceux là même qui l’ont élu. La France a des intérêts a défendre au Rwanda, le Rwanda dépend aussi de l’aide à la coopération et des investissements de la France et de l’UE. Le gouvernement qui sera formé par Hollande aura des comptes à rendre aux contribuables français qui financent cela. Je ne pense pas que ces même contribuables se réjouissent de financer un régime répressif, qui musèle ses citoyens et son opposition et qui ne tolère pas la liberté politique et la liberté d’expression. Je rapelle que la France compte des français d’origine rwandaise et il appartient aussi à eux d’influer sur cette politique.

       0 likes

  5. cmunan dit :

    comment influer sur lapolitique Rwandaise pour la diaspora.
    Tout le temps, ce sont les mêmes qui se succedent sur les chaînes de la télévision française tant publiques que privées pour parler des problèmes Rwandais.
    On verra le plus souvent les associations et certains partisans du régime Rwandais envoyé en Europe pour mentir car c’est bien de ça dont il s’agit .
    tandis que ceux qui sont dans l’opposition non seulement sont muselés au Rwanda mais aussi en Europe. Ceux qui essayent de donner leur point de vue sont vite taxé de génocidaires et cet argument est devenu une phobie pour l’Europe et dans le monde entier.

       0 likes

  6. Marie Umukunzi dit :

    @ cmunan: Les membres de l’opposition ne sont pas muselés en Europe vu qu’ils n’ont pas encore conquis l’espace politique. La rue a déjà été apprivoisée mais bcp de travail reste à faire concernant l’espace politique et le rassemblement de l’opposition pour peser

       0 likes

  7. Ndagijimana dit :

    Vous êtes très mal informé! La France est au dessus de la mêlée! Nos impôts ne peuvent pas servir dans discussions que vous décrivez!

       0 likes

Laissez un commentaire