FR | EN

Rwanda: Les USA menacent Kagame de poursuites devant la CPI

Publié : le 26 juillet 2012 à 11:13 | Par | Catégorie: Actualité

Les Etats-Unis, par la voix de Stephen Rapp, le chef du bureau américain de justice pénal internationale, ont  averti plusieurs leaders rwandais, en ce compris le Président Paul kagame, qu’ils « pourraient faire face à des poursuites devant la Cour Pénale internationale en raison de leur soutien à des groupes armés responsables d’atrocités dans la République Démocratique du Congo. » La déclaration sonne comme un coup de tonnerre aux oreilles du FPR actuellement au pouvoir au Rwanda.

 

Logo de la CPI

Logo de la CPI

Dans une interview du 25 juillet 2012 accordée au journal britannique « The Guardian », Stephen Rapp a en effet déclaré  que des dirigeants rwandais pourraient être poursuivis pour « aide et complicité » dans la commission de crimes contre l’humanité dans un pays voisin, « action similaires à celles pour lesquelles l’ancien Président Libérien, Charles Taylor, a été condamné à 50 ans de prison » par le Tribunal spécial pour la Sierra Léone.

Cette déclaration survient une semaine après un premier avertissement timoré mais symbolique des Etats-Unis envers leur plus fidèle allié africain, au travers duquel, les USA avaient coupé une partie de leur aide militaire au Rwanda d’un montant de 200 000 dollars, à la suite de la publication d’un rapport d’un groupe d’experts des Nations Unies accusant le Rwanda de soutenir le « M23 », un groupe armé qui sème actuellement la désolation à l’Est du Congo depuis le début du mois d’avril 2012 et qui a déjà provoqué le déplacement de plusieurs centaines de milliers de civils.

Les experts des Nations Unies avaient affirmé dans leur rapport du 26 juin 2012, détenir des « preuves accablantes indiquant que des officiers de haut rang des FDR, en leur qualité officielle, ont soutenu les rebelles en leur fournissant des armes, du matériel militaire et de nouvelles recrues » et avaient nommément cité, entre autres dirigeants rwandais, James Kabarebe, Ministre de la Défense et ancien chef d’Etat Major… de la RDC, Jack Nziza, Secrétaire permanent auprès du Ministre de la défense et ancien chef de la DMI[renseignements militaires rwandais] ainsi que Charles Kayonga, l’actuel chef d’Etat major rwandais d’avoir trempé dans cette entreprise.

Pour Stephen Rapp, « Il y a une ligne, qu’on peut franchir en droit international et à partir de laquelle on peut être tenu pour responsable d’avoir aidé un groupe d’une manière qui a rendu possible la commission d’atrocités ».

Pour lui, « les preuves recueillies par le groupe d’experts des Nations Uniesdémontrant le soutien du gouvernement rwandais aux M23 et d’autres groupes armés, incluant, l’envoi d’armes et de troupes en RDC, expose Kagame et d’autres officiels à des investigations pour crimes de guerre « .

La fureur du Général Kagame

La déclaration du chef du bureau américain de justice pénale internationale a suscité la colère de Paul kagame qui n’a pas tardé à réagir sur son compte twitter dans la soirée du mercredi 25 juillet 2012.

Le numéro un rwandais a qualifié la nouvelle de « ridicule » et a estimé qu’elle démontrait une « grossière ignorance et une irresponsabilité » dans le chef de ceux qui tiennent ces propos, avant de les accuser à son tour :  « ceux qui disent ça, sont ceux là mêmes qui sont responsables des crimes au Congo » .  « Pour ces gens, pour ces pays qui pensent qu’ils sont puissants, ils ont besoin d’être sages et cesser d’être aveugles. » a-t-il encore ajouté.

Ruhumuza Mbonyumutwa (Twitter: @ruhumuza)

Jambonews.net

 

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

24 Commentaires à “Rwanda: Les USA menacent Kagame de poursuites devant la CPI”

  1. Bobo Lo dit :

    « Le Rwanda est prêt à démontrer que les accusations portées contre notre pays sont infondées. Nous ne fournissons au M23 ni hommes, ni argent, ni armes », La Ministre Mushikiwabo.

       6 likes

    • Kabila Zoé dit :

      Tu mens comme tu respires. Notre régime fait tout pour faire perdurer les atrocité sur les populations civiles congolaises.

         2 likes

    • Info dit :

      Lu pour vous:

      COMMUNIQUE : LA LETTRE DU PRESIDENT DU TPIR POUR LA PLAINTE DEPOSEE PAR RUTAYISIRE BONIFACE QUI EST PRESIDENT DES ASSOCIATIONS DES VICTIMES DU GENOCIDE DU RWANDA « TUBEHO TWESE asbl » ET « CIVHEMG »

      IMG_1176.JPG

      RUTAYISIRE Boniface

      Nous avons l’immense plaisir d’informer les rwandais et la communauté internationale que nous venons de recevoir la lettre du président du TPIR qui nous informe qu’il a transmit notre plainte au Procureur du TPIR.

      La réponse du président du TPIR est très importante parce qu’il s’agit d’une lettre qui annonce pour la première fois dans l’histoire du Rwanda et du TPIR qu’il existe officiellement un dossier de plainte du génocide Hutu au sein du TPIR. Cette plainte accuse le FPR, Kagame Paul, le gouvernement du Rwanda dirigé par le FPR depuis 1994 et son armée pour avoir commis le génocide Hutu et le génocide Tutsi en 1994 au Rwanda.

      Un autre élément très intéressant est que cette plainte demande que les hautes personnalités « de l’opposition » et autres (qui ont travaillé pour le FPR et sa branche militaire) soient entendues. Parmi les personnes citées dans la plainte pour être entendues, il y a le Lieutenant Général KAYUMBA Nyamwasa, le Colonel TWAHIRWA Dodo, l’ancien procureur général du Rwanda GAHIMA Gérard, l’ancien secrétaire général du FPR en 1994 le Major RUDASINGWA Théogène, l’ancien premier ministre du Rwanda depuis juillet 1994 TWAGIRAMUNGU Faustin, l’ancien chef des renseignements extérieurs KAREGEYA, l’ancien directeur du service central des renseignements du Rwanda en 1994 MUSANGAMFURA Sixbert, le Major FURUMA Alphonse et d’autres membres du gouvernement du FPR et cadres militaires.

      Selon un autre courrier en notre possession, l’«Associate Legal Officer et Special Assistant to the Président » du TPIR a exécuté cette décision du Président du TPIR en transmettant cette lettre du Président du TPIR à tous les juges du TPIR, au Procureur Jallow et à d’autres hautes personnalités. Cela montre qu’il s’agit d’un dossier qui est dans les mains de tous les responsables du TPIR et de l’ONU.

      Nous rappelons que cette lettre du Président du TPIR à Arusha vient après l’accusé de réception de la plainte qui a été signée par le bureau du TPIR de La Haye (Den Haag) en Hollande le 29/06/2012. Cette plainte a été transmise au procureur du TPIR et nous avons envoyé une copie au président du TPIR.

      Nous remercions encore une fois, le Président du TPIR parce qu’avec cette réponse (la lettre du Président du TPIR), nous, les victimes nous venons de gagner la première bataille contre l’accusé (le FPR) qui avait commencé à propager les informations pour nous intimider en disant qu’il (le FPR) va utiliser les moyens énormes pour que cette plainte puisse passer inaperçue ou bien rester lettre morte c’est-à-dire sans aucune réponse ni trace au sein du TPIR. Avec la réponse du Président, le dossier du génocide Hutu devient un dossier du TPIR, soumis au TPIR et connu par toutes les instances du TPIR et de l’ONU y compris le procureur du TPIR qui va l’instruire. Nous avons confiance pour la suite favorable que le procureur pourra réserver à notre plainte.

      Suite à cette plainte et sur demande de plusieurs victimes ainsi que pour apaiser la soif des institutions et des personnes qui veulent connaitre la vérité, nous avons mis en place une commission pour le regroupement des témoignages sur le génocide Hutu et le génocide Tutsi (pour les informations non connues).

      Nous sommes en train de constituer une équipe d’avocats pour aider les victimes qui veulent se constituer partie civile.

      Vu que nos moyens sont limités, les aides des bienfaiteurs sont les bienvenues.

      Vous pouvez trouver la lettre du TPIR sur ce website : http://www.allvictims.net/

      Fait à Bruxelles, le 21/07/2012

      RUTAYISIRE Boniface

      Président de l’association des victimes TUBEHO TWESE, COMITE INTERNATIONALE POUR LES VICTIMES DE LA HAINE ETHNIQUE MASSACRES ET GENOCIDE ET BANYARWANDA

      Tel (32) 488 25 03 05

      Email : infotubeho@yahoo.fr

      Website : http://www.allvictims.net

      BELGIQUE – EUROPE

         2 likes

      • jean kageyo dit :

        Mr RUTAYISIRE Boniface, tu reves , tu as toujours ete un grand reveur. Le TPIR clotures ses activites en 1ere instance le 1er Decembre 2012, le travail est deja fini et il n’y aura donc pas de nouvelles inculpations. Compris?

           0 likes

        • Je pense que le vrai reveur c’est toi. Un tribinal ne peut pas cloturer ses travaux et jeter les pleintes. Par contre, ce tribunal etant organise par la communaute internationale, il transmettra les dossiers pendant a une juridiction internationale traitant des matieres criminelles, en l’occurence la CPI. En pensant que ce monsieur reve, vous confirmez les genocides sur les Hutus, les vrais titulaires de la terre du Rwanda, et confirmez votre peur de voir la justice etre faite. mAIS COMME VOUS ETES AVEUGLE, vous ne voyez pas la chute de Kagame et ses sbires venir.

             1 likes

  2. mbud dit :

    S’expliquer c’est déjà être condamné. Notre voisin rwandais, Paul Kagamé, croyait que le génocide de 1994 lui servira de fonds de commerce pour faire chanter les puissances occidentales à perpetuité! C’est raté, non seulement il s’est dévoilé comme un sanguinaire, mais il a démontré à la face du monde que le peuple rwandais était un peuple qui agressait son voisin et pas n’importe lequel, ce voisin chez qui rwandais venaient boire et manger, paître le bétail, travailler et étudier! A partir d’aujourd’hui, seule la haine sémée si intelligemment par Kagamé, se tiendra en face de son peuple, pour l’éternité, un peu comme les allemands poursuivis par le nazisme!

       6 likes

  3. Bolen dit :

    Le fonds de commerce ne sert plus à rien.Il a servi pour un temps.Ce temps est révolu.

       2 likes

  4. songobololo dit :

    qui s´explique s´acquise le rwanda a était capté en fragrant de lis , vous ne pouvez rien faire pour l´instant , comme vos mentalité né que pour dire de mensonge , est comme dans la diplomatie vous ne devrez pas avoué dévant la communautés internationales des vos actes barbares commis au congolaises , nous vous comprenons parce que votre état est un pays de sauvages des carnibales là où ont mange la chaire humaine,mais nous vous prévenons d´avance cette fois si c´est les congolaises qui vont vous plaqué les dots aux mûres , ce comme les francais disent < qui se sent piqué connaît l´affaire <<VOUS ETES DEJA CONDAMNER KAGAME á la CPI, pour toutes massacres commisent au congo rdc.

       1 likes

    • matumona dit :

      t’es malade songobololo,toi et les siens possède quel piquer?,corrompu jusqu’au dent adore la musique au lieu du travail, violer vos propre femmes ,piller votre propre population,on a pitié de vous,organiser vous d’abords avant d’écrire des blablabla sur internet vous perdez votre temps a accuser d’autres pays pour vos malheurs dont vous etes les seuls responsables.

         0 likes

  5. Bertand Loubard dit :

    Et pendant ce temps là, c’est le silence radio sur toutes les fréquences fréquentables. De même pour les médias écrits : Le Soir, endormi, comme sur le blog de Colette Braeckman (?) ; la Libre, bridée, comme sur le blog de Marie-France Cros (?). Pourquoi une telle coordination du black out ?….Carla Del Ponte parlait déjà du mur de caoutchouc….Il y a aussi la chape de plomb…. Le silence du chœur des « Muets de la Communauté Internationale, Amie des Peuples Rwandais et Congolais », est éloquent….Si il faut revoir les frontières héritées du colonialisme que cela se fasse au moins là où cette intangibilité a été décidée, à l’ONU (à une époque où les peuples colonisés n’avaient d’ailleurs pas eut leur mot à dire à ce sujet). Mais il ne faudrait pas que ce soit les intérêts particuliers des « Amis des Peuple Rwandais et Congolais » qui décident, en aparté, du sort des frontières dans cette région; Il ne faudrait pas que ce soient leurs valets et mercenaires qui, reprenant du service, apportent la paix et la sécurité comme c’est le cas en Irak, en Afghanistan, au Yemen, en Libye, en Syrie, au Soudan,…..après bien entendu, le Cambodge, le Vietnam, le Timor, le Nicaragua, le Chili etc, etc….
    Pourquoi faut-il que maintenant le « Good Guy » qu’était Kagamé devienne-t-il subitement le « Bad Boy ». Depuis 1990, les images satellites et les avions espions avaient mis en évidence la « structure » de ce qui se passait au Rwanda. Ceux qui commettaient les tueries étaient connus en nom, en nombre, en lieu et en temps réel. Tous ceux qui se sont posés ces questions ont été immédiatement traités de révisionnistes, de négationnistes, de complices avec les génocidaires, de « grand complophilistes », d’antisémites, etc., etc. La synchronisation de ces manifestations est fort étrange et pourrait faire l’objet d’une étude détaillée sur la structure de l’information en fonction d’objectifs qui ne seraient pas en harmonie avec la réalité qu’ils sont censés positivement améliorer, suivant ce qu’en disent ceux qui justement définissent, ces améliorations. Comment se fait-il soudain que Kagamé soit menacé de la CPI. Il devait l’être depuis longtemps, puisque l’invasion du Rwanda par l’Ouganda devait déjà à l’époque être considéré comme un crime contre la paix, crime qui est le principe de tous les autres : crimes de guerres, crimes contre l’humanité et crimes de génocide ??? Faudra-t-il à l’instar de Katyn, bientôt revoir l’histoire convenue et dans la foulée revoir les procès d’Arusha ??? Ce serait très risqué pour les fréquentations de Kagamé : Bill Gates, Bille Clinton, Tony Blair, Rick Warren, George Soros, Viktor Bout….Vaut-il mieux le menacer de la CPI pour le lancer avec ses sponsors dans une ultime défense du « peuple » dont il a le secret ?…..Faudra-t-il dès lors évaluer les risques qu’il y aurait à « terminer le travail » ? Et finalement entériner la situation pour éviter un bain de sang…. »Si cela le vaut », comme dirait Madelein Allbright !

       8 likes

  6. Claudine - Cloclo dit :

    C’est vrai, ces Blancs doivent apprendre à être SAGES pour ne pas se retrouver plus tard ridicules, quand leurs souhaits seront irréalisables. Ils doivent aussi CESSER D’ETRE AVEUGLES et voir clairement le scénario de ce qui se passe en RDC, les grandes puissances qui en profitent au lieu de tout projeter sur le Rwanda, pauvre bouc émissaire! Les Blancs se regardent dans leur miroir et au lieu de voir leur image ils voix les Rwandais.

       2 likes

    • Pauvre [***]. L’Occident n’est pas aveugle. Lorsque le groupe des multinationales manupilaient Kagame pour les richesses de l’Est il n’ y avait pas de cecite. Comme toutes les marionnettes africaines, Kagame pensait que les relations avec l’Occident etaient statiques et un acquis. Loin de la. Les priorites changent et maintenant que tous les noms des dirigeants et ex- dirigeants occidentaux impliques avec kagame et sa marionnette Kanambe alias J Kabira dans les pillages et les tueries a l »Est du Congo ne supportent plus de voir leurs noms et compagnies publies sur le net. Ils veulent arreter et pour cela, ils vont bel et bien sacrifier la marionnette arrogante. Ils l’ont fait a Savimbi, a Saddam, ils vont le faire a Kagame. Qu’il sache que les Americains a qui il demande d ‘etre sage( une mouche qui veut apprendre la politesse a l’Aigle) ont des marins dans la region ( sous pretexte de traquer KOny Joseph) et ce sont eux qui ont faciliter les renseignements sur ce rapport de l’ONU. ILs pourront frapper. Ce qui est vrai est que Kagame sera tue et remplace par une personne moderee de son serail. Croyez -moi, c’est pour bientot. Apres les elections americaines de novembre. Nous, nous sommes fatigues d’etre utilises et d’etre errants comme nos ancetres. Reveillez-vous mes freres tutsis et cessez de rever debout.

         2 likes

  7. Claudine - Cloclo dit :

    Lisez le Prof Kalele qui dénonce le soutien de l’Occident au M23 pour justifier le maintien de la Monusco avant de vous attaquer au président Kagame et à ses proches collaborateurs. Le Prof Kalele est plus intelligent et moins aveugle que cet américain.

    L’un des interviews les plus intéressant sur la situation actuelle du Congo.
    Le professeur Kalele explique les enjeux et les profits des entreprises étrangères dans la guerre au Kivu.
    La guerre au Kivu est voulue et financé par les entreprises occidentales, la MONUSCO assure la protection de l’acheminement des richesses Congolaise vers l’extérieur.
    Elle n’est pas au Congo pour une quelconque protection de la population, sa mission est de veiller au bon déroulement du dépècement des régions du Kivu.

       0 likes

  8. s8positif dit :

    C’est incroyable comment vous pouvez vous réjouir parce que c’est blanc continue à ménace nos dirigeants comme si on était encore des enfants. mais quand es ce que vous comprendrez que c’est blanc ne font rien par amour pour les africains nous sommes tous des pantins!! il faut tenir tête et on dis que le linge salle se lave en famille. Kagame fait son travail et même très bien. la reconstruction de son pays. les blanc volent les africains et rien d’autres et vous les africains vous attendez la justice du blanc ridicule vous êtez Bravo Kagame qu’il ne vous fasse pas peur!!! Sankara est mort il n a pas eu peu de Mitterrand!! il n’a pas pleurniché

       1 likes

  9. Hoda dit :

    Salut, je pense que le vrai problème de la situation d’insécurité de l’Est de RDCongo, se situe au Congo même. Pourquoi accuser Kagame? Ma question est de savoir, pourquoi un grand pays comme la RDCongo ne peut pas avoir une armée? Je dis que la RDCongo n’a pas actuellement une armée. Le peu des gens qui sont dans cette organisation qu’on appelle FARDC sont tous corrompus, en commençant par les soi-disant Généraux.
    Jusqu’à preuve du contraire, je pense que le problème d’avoir une armée républicaine au Congo n’interesse pas Kanambe (Kabila Joseph rwandais) et son gouvernement, car ils tirent énormement profit. Cessez de nous distraire.

       2 likes

  10. Hoda dit :

    Je suis parfaitement d’accord avec l’analyse de professeur Kalele, cité par Claudine-cloclo, disant que la guerre de Kivu est financée par les entreprises occidentales et que la Monusco est la pour assurer la protection de l’acheminement des richesses vers l’extérieur. C’est ce que les congolais ne voient et ne comprennent pas. Dommage. Pour moi, le problème c’est Joseph Kabila. Le jour où les congolais vont mettre hors d’état de nuire ce monsieur, et mettre à la tête du pays un congolais compétent ( ils sont là!!!), Congo va retrouver sa dignité. Il ne faut pas rever. La solution du Congo ne viendra JAMAIS JAMAIS JAMAIS de l’Amérique, de l’Occident de la Monusco mais des congolais eux-mêmes.

       1 likes

  11. byenaku dit :

    Qu’on transforme le Congo en patrimoine perpétuel de l’humanité ! Il y a non pas 170, non pas 1700, mais bien 17000 soldats onusiens sur le sol congolais. Ce qui est regrettable, c’est que c’est ce même Congo, qui paie leur salaire d’une façon détournée.
    Ainsi va le monde.

       0 likes

  12. Jeanne dit :

    L’afrique a besoin de ces secrets que detient Kagame, lesquels secrets entre lui et les occidentaux, sont pour massacrer les gens dans la region de grands lacs, piller le Congoet balkaniser le Congo. Bien entendu, les occidentaux vont essayer d’assassiner Kagame avant la revelation de ces secrets, mais nous les africains avons tellement besoin de connaitre ces secrets qui peuvent par ailleurs prevenir l*Afrique des dangers pareils qui , eventuellement pourraient encore dechirer l’Afrique dans les prochains jours..

       2 likes

  13. Montana Senga dit :

    Quelque soit la longueur de la nuit le jour finit toujours par se lever.Le sanguinaire Kagame et ses complices devront répondre de leurs actes,c’est inévitable !!!

       4 likes

  14. jean kageyo dit :

    Mr Stephen Rapp doit nous dire pourquoi, les USA qui ne reconnaissent pas la CPI et n’ont pas ratifie ses traitees doivent aujourd’hui l’utiliser pour leurs interets opportunistes? C’est cela l’HYPOCRISIE de la communaute Internationale.
    Premierement, les USA regorgent un grand nombre de criminels de guerre notoires: Donald RAMSHFEILD, Collin POWEL, Leon PANETTA, Etc… qui ont commis et continuent a commettre des massacres d’innocents en Irak, Afghanistan, Lybie, Syrie et partout ailleirs.
    D’autres part, ces armes utilisees au Congo proviennent d’ou? est-ce que le rwanda a une seule usine de fabrication d’armes? les pillages des richesses du Congo vont ou? profitent a qui?
    Mr Stephen Rapp, les FDLR qui tuent, violent, pillent et font la loi la-bas au Congo, pourquoi est-ce que tu ne les a jamais adresse un seul message? Ou etais-tu pendant le Genocide de 1994?
    Mr, Cesse d’irriter le peuple Rwandais tout entier et ses dirigeants qui se battent jour et nuit pour la paix, le developpement de leur pays. Le Rwanda n’est pas votre colonie et ne le sera jamais. Le Rwanda d’aujourd’hui se bat pour l’egalite des pays et non la domination des uns par les autres.

       2 likes

  15. GAHUTU dit :

    TWATASHYE! J’exige un poste dans le gouvernement post Kagamé, j’ai assisté à toutes les manifestations anti-Kagamé organisées ici à Bruxelles (photos à l’appui si nécessaire). Merci

       2 likes

    • gervais kirato dit :

      Mr Gahutu,
      Ngirango ugomba gusubiza inkota murwubati. Birazwi ko mwebwe mwemera abanyamahanga cyane, mubafata nkimana zanyu, muhora mwumva ko aribo bazaza kubakemurira ibyabananiye.
      Ntacyizere mwigirira, menyako ubu u Rwanda ruri mumaboko y’Abanyarwanda. Ba Peraudin, ba Logiest, nababandi bose bafashaga gutegeka igihugu cyanyu, no kubabibamo amacakubiri yo kubangisha igice kimwe cy’abanyarwanda, ntajambo bagifite muri iki gihe.
      Turi mu Rwanda rushyashya, ntabwo ibyo wibwira uzabibona
      A bon entendeur salut.

         1 likes

  16. Greg Rukundo dit :

    Jean Kageyo, j’ai bien l’impression que vous etes resté sur la rhétorique de Kigali.

    Visiblement vous ne savez pas que meme Kagame une fois capturé les FDLR, ils les renvoient au Congo pour faire la salle besogne à sa place et continuer à faire valider le mythe du FDLR qui veut mettre à mal la sécurité du Rwanda et surtout achever le Génocide.
    Autre chose, la phrase « vous eties où en 1994 ? » c’est devenu tellement risible chez les occidentaux car si tu regardes bien les reportages de avril-Mai 1994, tu vas trouver des gens comme Kagame ou Bihozagara en train d’empêcher la communauté internationale d’intervenir. Tu trouveras ce genre de phrase débité par Kagame et Bihozagara au plus fort des massacres « Si il y a une force étrangère qui intervient, on la prendra comme ennemi ».

    Donc il faut arrêter d’utiliser cela, surtout pour demander des compensations(les aides) car le FPR n’en avait cure des Tutsis de l’intérieur et encore moins des Hutus. Il voulait le pouvoir.
    Maintenant que les compensations commencent à diminuer vous etes là en train de sortir les memes phrases.

    Greg

       0 likes

  17. zirikana dit :

    REPONDRE A GERVAIS KIRATO

    De toute façon l’heure du grand aigle kagame a sonné, que ses partisants les veulent ou non. Dépuis la nuit des temps l’homme blanc a toujours gerer le monde entier, il trône et detrône les rois et les présidents avec tout ce que vous voulez. Il est ridicule de penser que kagame et son akazu ont vraiment conquis le rwanda pour de bon. Il y a peu les blancs d’afrique du sud ne croyait jamais au renversement de leur régime car ils avaient les alliés tels que l’amerique qui mettent les batons dans les roues pour que le peuple noir continuent à se replier dans leurs guettos. Et maintenant les choses ont bien changé ces noirs règnent en maître en Afrique du sud. Quand à toi GERVAIS KIRATO me dire que le Rwanda est dans les mains des rwandais, quels rwandais parles-tu?? Il y a voir un million des rwandais hutu et quelques tutsi moderés en déhors du pays qui reclament la justice, et qui sont écartés du pouvoir. Tu dois te poser des questions et refléchir un peu avant de confirmer une victoire acquis du FPR. Pour te rappeller une chose, la monarchie des tutsi qui avait regner en maître pendant 400 ans, où est passé cette monarchie??? De ce temps là ils pensaient comme toi, que la monarchie est dans les mains des rwandais, mais de quels rwandais????

       0 likes

Laissez un commentaire