FR | EN

Après La Haye, Londres suspend son aide au Rwanda

Publié : le 28 juillet 2012 à 11:37 | Par | Catégorie: Actualité

Ce vendredi 27 juillet 2012, La Grande-Bretagne a annoncé avoir coupé son aide au développement qu’elle accordait à Kigali en réaction au rapport des experts des Nations-Unies qui met en cause le gouvernement rwandais pour son soutien aux rebelles du M23 qui sévissent à l’Est de la République Démocratique du Congo. Cette annonce intervient au lendemain de la suspension par les Pays-Bas de quelques 5 millions d’euros d’aide financière qu’ils destinaient au Rwanda.

Royaume-Uni

Royaume-Uni

25 millions de dollars, c’est le montant dont le Rwanda sera privé jusqu’à nouvelle ordre. Cette décision survient après la décision du gouvernement néerlandais de couper son aide au développement qu’il accordait au Rwanda, devenant ainsi le premier pays européen à sanctionner le Rwanda pour son rôle dans la guerre sanglante qui sévit à l’Est de la RDC depuis le mois d’avril 2012.

« Si le Rwanda a violé des résolutions du Conseil de sécurité sur l’embargo des armes, nous devrons réévaluer notre position”, avait indiqué, prudent, ce jeudi 26 juillet, le ministère britannique des Affaires étrangères, avant de changer d’avis ce vendredi.

Cette décision de fermer les robinets au pays des mille collines est d’autant plus handicapante que le budget national du Rwanda est constitué à plus de 45% par l’aide provenant des donateurs étrangers.

La décision intervient également  quelques jours après que les Etats-Unis aient annoncé suspendre leurs 164 000 euros correspondant à une partie de l’aide militaire au régime de Kigali  et seulement 3 jours après que les Etats-Unis aient averti des officiels rwandais, en ce compris le Président Paul Kagame, qu’ils pourraient faire l’objet de poursuites devant la Cour Pénale internationale en raison des éléments démontrant leur soutien aux rebelles du M23, qui sèment la terreur à l’Est de la RDC et ont déjà provoqué le déplacement de plusieurs centaines de milliers de civils.

Laure Uwase (Twitter: @LaureUwase)

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

10 Commentaires à “Après La Haye, Londres suspend son aide au Rwanda”

  1. bantu dit :

    Imana ntirenganya… ibikorwa bya pahulo byose bizamugaruka.. ikibabaje gusa muri iki gihe nuko abamaimai bibasiye abaturage babahutu kandi bazi neza ko pahulo abashyira mugatebo kamwe nabakongole…

       4 likes

    • nimes dit :

      mushyuha vuba mureke tumenye iyo tujya iyaba wali uziko aya mafaranga afasha abanyarwanda bose ntiwakwishimye ugirango urahima kagame nubwo nawe arengana ari gukubura ibyo abandi banduje mumureke afite abakunzi bamuzi neza kuko nibo yakuye mu myobo abandi mu bukene ubaze inganda z’ibiribwa ziri mu rwanda muli 1994 hali zingahe amashuli yubatswe urayazi none urishima ngo bahagalike imfashanyo gusa turasaba ngo abanyarwanda bibahe isomo bakomeza bakore cyane tuve kuli izi mfashanyo mukwiye gucisha mu gaciro kuko urwanda turarusangiye nabo mwifuza ntacyo bahindura kirenze ibyo akora ubu mumureke tuzi ibyo yadukoreye mugire amahoro y’imana

         1 likes

    • nimes dit :

      mureke tumenye iyo tujya iyaba wali uziko aya mafaranga afasha abanyarwanda bose ntiwakwishimye ugirango urahima kagame nubwo nawe arengana ari gukubura ibyo abandi banduje mumureke afite abakunzi bamuzi neza kuko nibo yakuye mu myobo abandi mu bukene ubaze inganda z’ibiribwa ziri mu rwanda muli 1994 hali zingahe amashuli yubatswe urayazi none urishima ngo bahagalike imfashanyo gusa turasaba ngo abanyarwanda bibahe isomo bakomeza bakore cyane tuve kuli izi mfashanyo mukwiye gucisha mu gaciro kuko urwanda turarusangiye nabo mwifuza ntacyo bahindura kirenze ibyo akora ubu mumureke tuzi ibyo yadukoreye mugire amahoro y’imana

         0 likes

  2. CESAR dit :

    Après la suspension des moyens de subsistance que les blancs bienfaiteurs donnés à Kagame, comment va faire cecui-ci pour payer ses fonctionnaires et en particulier ses soldats? Pour compenser cette perte sèche budgétaire, il va, comme d’habitude, rançonner les paysans rwandais.
    C’est la début. Son maître princiapl à savoir le Royaumne Uni vient de suivre la position des Pays Bas. D’autres pays et institution s financières internationales vont suivre. In fine, notre pays sera sous peu au tapis en raison des agissements irresponsables d’un groupe d’individus dépourvus de sens d’intérêt général. Les building de Kigali seront bientôt la décoration même s’ils le sont en réalité, du moins pour tous ceux qui connaissent l’état des affaires ici à Kigali ou l’état de l’environnement économique général de notre pays. La paupérisation de notre campagne va faire des ravages pour les faibles en particulier les sans terre.
    La corruption actuellement surnoise mais réelle va rejaillir sur la surface et le monde entier va voir effectivement le vrai visage du régime Kagame. Il faut espèrer que Kagame va d’abord penser au Peuple et à ses intérêts personnels ensuite en mettant définitivement fin à son régime dictatorial et partant en acceptant la compétition politique, la liberté d’expression et de penser d’une part et de rendre le service public judiciaire au Peuple Rwandais. En effet, depuis son accession au pouvoir, Kagame a franformé la justice en instrument d’oppression de tous ceux qui osent parlent autrement que lui. Elle est service du régime et de Kagame. La loi est Kagame. Le parlement est une chambre d’enregistrement des décisions de Kagame, le tout de sorte que les parlementaires sont ses obligés comme en témoigent leur silence de tombeau sur les accusations de la RDC contre le Rwanda d’une part et les suspensons de subsides accordés au Rwanda par les blancs bienfaiteurs et la dénégation de l’évidence par Kagame relativement aux jeunes rwandais qui se sont rendus à la MONUSCO par peur de mourrir pour rien d’autre part. Question: Kagame aime-t-il son pays? Dans l’affirmative, au regard des faits évidents, l’at-il prouvé ? Dans la négative, va-t-il impunément continuer ses méfaits contre les Rwandais?

       2 likes

  3. Vraiment je crois bien la liberté finira toujours á triompher puisque tout ce qui passe au Congo RDC ce sont des choses qui date dépuis longtemps l´ancien Président des Etats-unis est l´artisant Bill Cliniton, mais Kangame croyait bienqu´il séra toujours ami intime des Blancs,les peuples Nilotiques sont des sauvages mais la sauvagerie a un temps Kagame est l´Auteur du Genocide de 1994 et aussi de la mort du Présdent Habiarimana mais chose vraie TOUT ces Sangs qu´ils ont fait coulées partout, ces Sang reclament et ces sangs font des Cris
    Dieu est Grand on verra la fin des Choses et pas trop loin Bientôt. Merci

       3 likes

  4. rukara dit :

    ariko abanyarwanda murasetsa. amashuri mwiga abamarira iki Koko!!!
    les 200 000 za USA ntanubwo ziguze helicopter imwe.
    les 25$ millions za uk + 5$ millions za holland = 30$ millions.

    diaspora yabanyarwanda I transfera amadorali 200$ millions buri mwaka.
    kandi ajyenda yiyongera. ntimunazi ayo ubushinois buha urwanda. nayandi
    Obama aha Paul atabinyujije mu badepite bamerika.

    ubwo rero umuzungu azajya aza aduteranye kurumiya koko.
    nimukoreshe amashuri mwese mwize mwaba mukunda Paul cyangwa se
    mumurwanya

       2 likes

    • gahima dit :

      uri injiji pe ubundi se wizehe? amafaranga ya diaspora leta ifataho juste les taxes
      bikavuga ko izo millioni 200 zose zitajya mu isanduku ya leta.

         0 likes

  5. Bene dit :

    Ntawibaza icyo Kabila amaze guha abazungu kugirango bemere ubutegetsi bwe kandi yaribye amatora kumugaragaro. None bakaba bemeye na mafuti ye yo muli Kivu. Nubusa abanyekongo bali basigaranye ubanza nabwo amaze kubutanga. Abanyekongo bazakanguka ibintu byararangiye. Se yamusigiye umurage mubi . Ati niwanga umunyarwanda en particulier umututsi uzagira amahoro. La politique française au Congo a été vraiment très nocive. Le Congo s’est complètement ruiné dans ces guerres idiotes. Ubwo harya ngo yashakaga kwivuna Kagame ? Pourtant il suffisait kwarwanya atanenetse aba FDLR, et la chose aurait été réglée. Izo matières premières zibwa, Mai-mai, CNDP, M23 byose ntibyali kubaho . Congo yali kuba itengamaye basigaye birwanira gusa na développement.

    Ikindi nuko nashimye biriya birego byamafuti barega u Rwanda na Kagame. Iyaba habagaho Inkiko zisi nyazo uretse ziriya zitegekerwa n’abazungu, twaburana nabo kandi tukabatsinda. Maze biriya birego byamafuti bihoraho bikava munzira.
    Imfashanyo zabo bakangisha zisigaye zisa nka wa « Musatsi wa Nzonnyo ».
    Ndabasabye mukurikirane ibya « Financial Times » gusa. Le temps du « retour de la manivelle » a commencé. Ibya Human Right Watch na MONUSCO bijye noneho ahagaragara. N’ubundi icyabiteye nuko ririya « kinamico »ryabo ntabgo byali byarahawe umwanya ngo bisobanurwe. None nibo ubwabo batumye bijya hanze. Ntako bisa !!!…
    Nimwibucye ayavuzwe Rapport ya Bruguière icyimara gusohoka. Maintenant « les temps des Ruzibiza » viennent de commencer…..

    Bene.

       1 likes

  6. Muenakongo dit :

    Mais c’est qui frappant est que Kagame ne se soucie même pas de l’avenir de son pays…le Congo est et restera un voisin sur lequel ils pourront se replier…car les hutu ne sont pas partis pour toujours…ils s’organisent et vont retourner un jour…et en ce moment là nous fermerons les portes du Congo…

       0 likes

  7. Guy Avril dit :

    Nous opposition congolaise et Rwandaise devons trouver des accords pour ensemble dénoncer et documenter les violations aux droits élémentaires humains que le régime de Paul kagame fait encourir à toute la sous région.les événements en marge de la manifestation à l’amb.du rwanda n’ont aucune raison de se produirent si dans l’avenir nous surmontons notre haine réciproque pour nous concentrer sur notre objetif commun : Kagame et son régime.

       0 likes

Laissez un commentaire