FR | EN

Rwanda –RDC : « Le problème dans cette région, c’est Monsieur Kagame » affirme Mwenze Kongolo.

Publié : le 17 août 2012 à 21:02 | Par | Catégorie: Actualité

S’insurgeant contre la passivité du gouvernement congolais à l’égard du M23 et du Rwanda, Mwenze Kongolo critique l’attitude de Joseph Kabila et charge Paul Kagame, qui est à ses yeux le seul obstacle à la paix dans la région des Grands Lacs.

 Mwenze Kongolo fut le compagnon de première heure de Laurent Désiré Kabila depuis le début de la guerre contre Mobutu jusqu’à la conquête du pouvoir en 1997. Il a occupe par suite le poste de ministre de l’intérieur puis de la justice après la chute de Mobutu.  Pendant quela RDC fait face à une énième agression soutenue une fois de plus par le Rwanda, l’ancien compagnon de Kabila (père) est sorti de sa réserve et a tenu un discours ferme à l’égard de Joseph Kabila et du président rwandais Paul Kagame.

En effet, Mwenze Kongolo s’insurge contre l’attitude qu’il qualifie de «timide » du gouvernement congolais face à la situation critique à l’Est du pays. Dans une conférence de presse qu’il a tenue lundi 13 août à Kinshasa, il a dénoncé ce qu’il a qualifié de « la énième agression de la RDC par le Rwanda et l’Ouganda, sous couvert de la rébellion du M23 » a rapporté le site d’information congolais le journaldekin.com. L’ancien ministre a estimé que dans la gestion de cette nouvelle guerre, « le gouvernement congolais affiche plusieurs comportements qui frisent la trahison ». « Des gens avaient signalé bien avant que les Rwandais étaient entrés chez nous. Le gouvernement avait refusé cela. Il parlait de mutins et pendant longtemps, alors que nous tous nous disions que c’était Kagame qui « agissait » là », a-t-il fait savoir.

D’après l’ancien ministre, il n’y a pas de mots assez durs pour qualifier l’attitude du gouvernement congolais face à ce qu’il appelle une nouvelle agression rwandaise contre la RDC: « C’est une gestion calamiteuse. Il y a complètement manque de direction, manque de position, manque de déclaration forte, manque de condamnation d’un acte aussi odieux ! Cela frise la trahison » a-t-il poursuivi. Il estime que le gouvernement de Kinshasa n’a pas mené une action diplomatique ferme, notamment en direction des alliés du Rwanda, comme les Etats-Unis. Quand on rétorque à l’ancien ministre que c’est quand même lui aux côtés de Kabila père qui avait fait entrer l’armée rwandaise en RDC pendant la guerre qui renversa  Mobutu, l’intéressé répond: «Vous oubliez que c’est nous-mêmes qui leur (l’armée Rwandaise NDLR) avons dit : maintenant c’est terminé, rentrez chez vous».

Pour illustrer ce qu’il appelle de trahison du gouvernement de Joseph Kabila face au peuple congolais, l’ancien ministre a évoqué le cas de Laurent Nkundabatware, le général déchu et ex-leader du Congrès National pour la Défensedu Peuple ( CNDP), qui est officiellement recherché par les autorités congolaises et la CPI, et pourtant qui coule des jours meilleurs dans une villa à Kigali. « Depuis le 22 janvier 2009, le gouvernement de Kinshasa nous a promis qu’on l’aimerait ici à Kinshasa. On n’a rien fait! », a indiqué Mwenze Kongolo.

Enfin, Mwenze Kongolo a déclaré identifier le cœur des maux dont souffre la région. D’après lui, « le problème dans cette région, c’est Monsieur Kagame en fait. C’est lui ! Monsieur Kagame. Si Kagame n’est plus là, la région sera plus calme ». Cet ancien ministre n’est pas le premier à déclarer que la paix dans la région des Grands Lacs passe par l’éjection du dictateur rwandais Paul Kagame, qui depuis plus de 18 ans a la main mise sur tout l’est dela RDC. En effet, plusieurs observateurs dont notamment Charles Onana, voient l’homme fort du Rwanda et de la région comme barrière à la stabilité de la région en flamme depuis plus de 20 ans.

Jean Mitari

Jambonews.net

http://www.rfi.fr/afrique/20120814-rdc-un-ex-ministre-Kabila-p%C3%A8re-critique-attitude-Kabila-fils-egard-M23-Rwanda

 

http://journaldekin.com/article.php?aid=1292

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

11 Commentaires à “Rwanda –RDC : « Le problème dans cette région, c’est Monsieur Kagame » affirme Mwenze Kongolo.”

  1. kabuya Mathieu dit :

    De quelle paix parle-t-on ? L’insecurite au Nord-Kivu etait cyclique a l,epoque de MOBUTU. Aujourd’hui comme depuis l’independance certains congolais considere leurs compatriotes qui parle KINYARWANDA comme des etrangers.
    Or MASISI et RUTSHURU sont occupes principalement par des Rwandophones.

    Affirmer que l’insecurite vient de la presence du President Rwandais a mon avis c’est avoir une vision courte de la realite.

       1 likes

    • CESAR dit :

      Dans n’importe quel pays au monde, il ne peut y avoir la paix et partant l’essor économique et social sans la sécurité effective, permanente et durable.
      Le président Kabila a été élu par les Congolais d’abord pour assurer leur sécurité et promouvoir le développement économique et social de son pays ensuite. C’est son travail et rien d’autre.
      Que ce que l’on constate depuis plusieurs années? Des dizaines de bandes armées sèment la mort et la terreur contre la population du Kivu, les conditions infra-animales dans lesquelles vivent des millions de Congolais du Kivu, des millions de morts, en particulier les plus faibles, des millions d’enfants sans avenir, bref, le chaos dans le Kivu. Il est dit que la RDC a des richesses. Personne n’en disconvient. Mais ces fameuses richesses doivent être profitables à la population congolaise. Elles doivent permettre au gouvernement congolais d’assumer sa responsabilité première à savoir garantir en tout temps la sécurité des Congolais et faire respecter la loi sur l’ensemble du pays. Qu’en est-il effectivement? La mafia internationale, les kleptocrates de la place à Kinshasa et les divers seigneurs de la guerre ont accaparé les richesses des Congolais, le tout avec les appuis directs et/ou indirects de certains Etats étrangers via les charognards internationaux. Les rapports de l’ONU sont éloquants sur ce sujet. La misère du Peuple Congolais continue et les dignitaires de la RDC sont devenus des millionnaires.
      Si la responsabilité de Kagame das le chaos qui règne dans le Kivu n’est pas à prouver, le responsable au premier chef du drame qui frappe des millions de Congolais du Kivu est le président Kabila. C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bâteau. Or, l’incapacité totale de Kabila de relever le défi est notoire. Il a été manifestement élu pour ne rien faire. La parfaite illustration est la décision prise hier lors da réunion sur la mise en place da la fameuse force neutre: Il a été décidé avec l’approbation de Kabila que les bandes armées criminels et bandits de grand chemin doivent conserver leurs positions initiales c’est-à-dire il a été décidé la création d’une zone sur le territoire Congolais où la loi sera celle des bandes armées, une zone de trafic des drogues et produits en tous genres sans oublier la prostitution des jeunes filles congolaises et des viols des femmes, bref une zone de non-droit.
      Dans tous les pays du monde, les hors sont combattus avec force et détermination par les autorité légales dignes de ce nom, le tout jusqu’à leur anéantissement total. Il y va de leur crédibilité et de la sécurité de leurs concitoyens. La crédibilité du gouvernement légal d’un pays et la sécurité des citoyens n’ont pas de prix. Il s’ensuit que tous les moyens auraient dû être mis en oeuvre par Kabila pour assurer la sécurité de son pays. Qu’a-t-il fait ? Il vient de créer une zone de non-droit sur le territoire congolais réservée aux bandes armés dans laquelle la population qui y habite sera soumise dans sa vie de tous les jours aux lois de celles-ci. Ce cas est sui generis. Au vu des faits flagrants, les Congolais doivent s’en prendre d’abord à leur président avant de chanter sur le toit « Kagame a fait ceci , Kagame a fait celà ». Aucun homme de bon sens élémentaire ne peut comprendre comment Kabila, chef d’Etat d’un pays, a souscrit à la reconnaissance de la légimité des agissements des assassins des millions de Congolais. Ce n’est pas Kagame qui lui a demandé d’accepter la création d’un territoire de non-droit réservé aux assassins notoires des Congolais et trafiquants des drogues et produits en tous genres, où les mafia internationales vont proliférer en toute impunité.
      Par ailleurs, si le Rwanda est impliqué dans l’agression de la RDC comme le chantent partout les dirigeants congolais, le tout en violation totale du droit international, pourquoi leur pays n’a-t-il pas exercé son droit à la légitime défense reconnue à tout Etat par la Charte de l’ONU? La défaillance de Kabila en sa qualité de président de tous les Congolais et de commandant en chef est imputable à celui-ci est nullement à Kagame.
      La création par le gouvernement Kabila d’une zone de non-droit sur le sol congolais, dédiée aux criminels notoires n’ôte-t-elle pas toute crédiblité à ses allégations contre le gouvernement rwandais et Kagame?
      Avec cette décision d’hier, Kabila et son gouvernement ont infirmé leurs allégations antérieures contre le Rwanda et son président. Désormais, aucune de leurs allégations habituelles ne sera considérée comme crédible par qui que ce soit. Mais au nom de l’intérêt supérieur de son pays, Kabila peut, à bon droit, revenir sur la décision d’hier et remplir effectivement ses tâches face aux bandes armées criminels et à Kagame.Il devrait accepter les préconisations des autorités du Kivu qui, à mon humble avis, sont plus crédibles car ce que le Peuple du Kivu attend de Kabila c’est l’action effective et rapide et nullement des réunions et sommets où les intéressés ergotent sur tout et rien. Kabila a été élu exclusivement pour agir.Jusqu’à présent, il ne l’a pas encore prouvé. Le moment ne serait-il pas venu de le prouver. Toute inaction de sa part est vue ou considérée, à tort ou à raison par des Congolais sérieux et éclairés comme une trahison, passible d’éviction définitive du président et commandant en chef dans un Etat de droit. Cette décision est une décision purement politique.
      Par conséquent , elle est dépourvue de tout fondement juridique et corrélativement, son rejet par le gouvernement Kabila est et sera sans conséquence aucune.

         0 likes

  2. Paluku dit :

    c’est tout ce que vous pouvez dire. Nous connaissons tous votre position,
    Le problems du Congo c’est le congolais eux meme, Mwenze na pas honte de dire que le Rwandais l’agresse! Pourquoi il ne Peuvent pas se défendre ces congolais! C’est comme un enfant qui dit tous le temps papa papa le petit frère me tape…c’est ridicule,

    Onana est connu pour sa haine contre le Rwandais (toutsi) il est devenu comme un fou au village, plus personne ne le crois tellement il est aveuglé par la haine

       1 likes

    • Horminguita dit :

      Ce commentaire est d’une stupidité sans nom. L’agression du Congo par les Rwandais n’est pas une invention de Mwenze… Je crois qu’un forum n’est pas le lieu ideal pour venir exposer son ignorance. Il y a des résolutions des nations unies qui sont formels sur ce sujet, il existe des rapports ultradocumentés sur l’implication du Rwanda depuis 1996 jusqu’à nos jours sur le double génocide congolais. Parler d’un probleme congolo congolais c’est faire preuve d’une stupidite absolue. POur ce qui est de Onana, ce qui est interressant c’est que le monde observe le Rwanda balbutier à qui veut l’entendre que ce type est diabolique, haineux, menteur, negationniste… mais aucune plainte n’est déposée nulle part. Si ce n’est la plainte de Kagamé au parquet de Paris qui d’ailleurs a été retirée dans la précipitation par son auteur. Je ne sais vraiment pas ce qui se passe dans vos esprit au Rwanda… il faut une enquete pour determiner ce qui se cache dans l’eau que vous buvez chez vous. vous me faites pitié. un jour vous vous reveillerez.

         2 likes

  3. nimes dit :

    nkunda il est recherche par la justice congolais pas la CPI,vous etes menteur.

       0 likes

    • Gikongoro dit :

      quelle importance???? recherche par la CPI ou par le Congo peut importe, Nkunda est u criminel c’est tout , comme son patron le sanguinaire Paul Kagame,

         1 likes

  4. vios dit :

    On ne vous croira jamais vous congolais,arreter de pleurnicher tout le temps,peut etre que vous ne connaissez pas ce que c’est etre honteux!!!!!!!!!!!!
    Le Rwanda est un pays qui est 80 fois plus petit que la RDC,sa population est 6 fois inferieure a la votre, je ne parle pas des richissent que regorgent votre sous sol.
    Arreter de nous casser les tempants en criant : tantot le Rwanda a fait ca,le Rwanda nous fait la guerre,….
    Il n’ya pas d’hommes au Congo c’est une terre libre ou tout le monde peut se servir.
    Bande d’incapables!!!!!

       2 likes

    • Bazema dit :

      Mon frère Vios, le jour où vos maîtres américains, britanniques et consorts vous tourneront le dos, vous payerez cash votre sale aventure. Merci de dire qu’il n’y a pas d’hommes au Congo, l’histoire nous donnera raison

         2 likes

  5. Nyilingabo dit :

    Au moment ou la RDC et le Rwanda etait en voie de trouver une solution definitive au probleme FDRL et autres elements troubles, c’est a ce moment que les vrais ennemis de la paix entrent en jeu.Pourquoi ces Congolais sont si aveugles pour ne pas le voir .Lorsqu’on se trompe d’objectif, on tire toujours a cote.Conseil de patriote.

       0 likes

    • kaka dit :

      Les FDLR qui sont aujourd’hui a l’est du Congo sont une creation de Kagame: plusieurs rapports de l’ONU indiquent que ce groupe travaille pour le compte du sanguinaire de Kigali. Le petit Rwanda arrive a destabiliser le Congo parce que le cheval de Troie de Kagame qu’est « Kabila » trahit les fardc en revelant leurs positions a l’ennemi (M23). Le Rwanda beneficie aussi du soutient des Etats-Unis, de la Grande Bretagne….Les congolais sont debout et ils ne se laisseront plus faire: ils ont compris que le probleme du Congo est Kanambe alias « Kabila » (ce monsieur apres 11 au pouvoir se refuse a creer une armee republicaine veritable sur l’ordre de son mentor et compatriote Kagame).

         1 likes

  6. kool dit :

    MR KABUYA MATHIEU le MASISI ET LE RUTSURU EST BIEN CONGOLAISE.Ce sont les RWANDAIS qui errent dans notre pays.Ils ont bien trouvé KAGAME pour faire le transfert de sa population sur notre sol ,sachant qu’il na rien a leurs proposé dans ce pays des milles collines ou il ya que le thé avec un sol escarpé ;Les rwandais sont venu dans le masisi et rutsuru c’est un eldorado pour eux.
    Monsieur KAKA Trouve d’autres défauts a KABILA JR mais je précise bien que c’est le fils de M’zee KABILA .jE vois là ou vous voulez en venir c’est un ami d’enfance de JAMES KABAHERE qui est rwandais quand ils ont eu le pouvoir il a fait venir son ami pour travaillé avec lui il était commandand pour le nom c’est pas grave depuis tanzanie le vieux kabila n’avez pas des moyens pour leur offrir la sécurité il fallait se cacher Mr NGWANDA HONORE est venu plusieurs fois chercher son père avec Soumialot et ngbenye ses collègues sont rentrée sauf kabila lui même venait en belgique avec un faux document pour voir le feu kakudji.C’est pas pour autant il était devenu tanzanien il a bien repris son nom de kabila wa makolo.
    Moi,mon constat cequi gène c’est il a grandit avec les rwandais en exil il n’arrive pas a prendre les décisions qui s’imposent .En plus de ça le vieux kabila a eu plusieurs femmes et 13 enfants y a une grande jalousie entre eux ça c’est une histoire de famille sans intérêt pour nous.Merci

       0 likes

Laissez un commentaire