FR | EN

RDC : Kabila parle enfin !

Publié : le 17 décembre 2012 à 22:56 | Par | Catégorie: Actualité

A l’occasion du discours à la nation, le chef de l’Etat rd-congolais, Joseph Kabila Kabange s’est enfin exprimé quant à la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la  République démocratique du Congo. Samedi 15 décembre 2012 à Kinshasa devant le Congrès (Assemblée nationale et Sénat réunis), Joseph Kabila n’a pas pu esquiver la question de la guerre au Congo. Se montrant plus convaincant que d’habitude, Joseph Kabila  a annoncé sa priorité pour les tous prochains jours : « la défense nationale » et « la cohésion sociale ».

Joseph Kabila

Joseph Kabila

Force est de le constater, ce fut pour la première fois depuis le début de la guerre en mars dernier que Joseph Kabila désigne ouvertement dans son discours le Rwanda comme un allié du mouvement rebelle M23 (Mouvement de 23 mars). Certes on l’a beaucoup entendu mais c’était par l’intermédiaire du Ministre des Médias et de la Communication, Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

Quant à la restauration de l’autorité de l’Etat et de l’intégrité territoriale, Joseph Kabila a estimé qu’il faut privilégier la défense nationale au-delà de toutes les actions pour le développement. Ainsi pour sauvegarder l’intérêt de la patrie, Joseph Kabila a lancé un appel à la jeunesse congolaise à s’enrôler massivement dans les forces de défense. Mais tout cela doit passer par la réforme de l’armée congolaise pour la rendre républicaine et surtout efficace, a-t-il insisté.

Par ailleurs, le chef de l’Etat congolais s’est montré plus ouvert à la cohésion nationale. « Il est temps d’oublier nos divergences. Cette cohésion ne peut souffrir d’aucune conditionnalité, elle s’impose à tous » a affirmé Joseph Kabila.

Soulignons toutefois que certains observateurs avisés critiquent fortemmentce discours de Kabila à la nation du 15 décembre 2012. A en croire l’opposant, Diomi Ndongala qui dans un posting sur sa page Facebook a qualifié cette allocution de Kabila de surréalisme. D’autres observateurs estiment également que les déclarations du Président congolais sont une véritable « bombe à distraction massive ». Celles-ci n’ont, selon eux, qu’un seul but : « distraire l’opinion congolaise afin de la détourner de l’attention de ce qui se passe à l’Est du pays« .

Mati Mathy

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

7 Commentaires à “RDC : Kabila parle enfin !”

  1. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour dire que le Rwanda supporte le 23?Il ya anguille sous roche.

       0 likes

  2. Inkotanyi dit :

    le petit kabila vient de sortir de sa torpeur. Quand les congolais entendent parler du redoutable rwanda ils sont tétanisés. Big up rwanda

       0 likes

    • paxnostra dit :

      mon cher inkotanyi,
      vu ton nom, je comprends que tu ais une tendance belliqueuse, mais tu dois savoir que celui qui donne l’autre joue est toujours plus fort que celui qui frappe. à la fin, qui est le bandit ? et qui est méprisé ?
      ne vois-tu pas surtout que les agissements de Kagame au congo renforcent la haine intercommunautaires dans la region auraient tendance à donner raison aux genocidaires de 1994 dans leur thèse qu’il existerait une ethnie à éliminer ?
      ne vois-tu pas que kagame cherche qu’il y ait justement cela pour justifier et amplifier ceci ?
      si vraiment ton nom d’inkontanyi a un rapport avec l’appelation du fpr en 1994, tu sais de quoi je parle.

         2 likes

    • Licopa dit :

      Lorsque les tutsi n’avaient nulle part où aller, les congolais les ont accueilli, nourri et hébergé…(1959, 1973…) Penses-tu que nous le ferons la prochaine fois ? Just wait and see

         5 likes

  3. Mzaliwa Mkungilwa dit :

    C’est un bon discours;mieux vaut tard que jamais,tous derrière le chef de l’État pour l’intérêt supérieur de notre pays.
    M.Mobutu nous a légué »Tata boo mokoo, Lisanga boo mokoo,Ekolo boo mokoo »càd l’unité du peuple Congolais et l’intégrité du territoire national.Pour ce temps difficile nous sommes contre les politiciens qui vont à l’encontre de l’intérêt supérieur de notre pays;voulant prifiter de cette occasion pour le répositionnement au détriment de l’intérêt supérieur de notre pays.
    Que le BON DIEU bénisse notre pays et son peuple…

       5 likes

  4. Karl dit :

    Kabila est issu de l’AFDL du général KABAREBE, un rwandais, qui en fut le commandant suprême; il a eu des amitiés avec le RCD-GOMA et le CNDP pro Tutsis Rwandais ou rwandophone!!
    Les congolais savent que les tutsis sont des rwandais; j’ai étudié avec des tutsis à Kananga, à Kinshasa et à Mbujimayi (les Jeanne Kaberuka , les Kamunutu et Sebasore) qui se disaient Zairois de masisi, à l’époque. Mais, mais…… j’ai eu la surprise de rencontrer certains à Mbujimayi en 1997 comme instructeur et militaire RWANDAIS (Sebosore); Kamuntu travaillait à la MIBA et a pu fuir après que LD Kabila se soit retourné contrer ses maitres de Kigali. Mais c’était étonnant qu’il éberge les militaires rwandais de AFDL à sa résidence de la ville Miba à Mbujimayi§!!!!!!!!

    Si la marionnette J. Kabila pense que les congolais ne savent rien de ses relations avec les rwandais et ougandais et de sa participation aux pillages et meurtres avec ces derniers, pour faire un discours tardif inutile, a uselessness speech comme dirait un anglosaxon, il se TROMPE!!!!!!!!!

    Les congoalis ont été très longanimes, très tolerants avec Mobutu. Mais le jour ils lui dit en face que s’était fini avec lui, Mobutu n’en croyait pas ses yeux et oreilles!!! Tout a commencé avec des PILLAGES de tous les biens du parti état MPR pour passer par la CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE qui a deshabillé le dictateur et pour finir par sa fuite. Mobutu avit fini par fuire Kinshasa pour aller se cacher à Gbadolité et à Kawele avant sa fuite de laquelle il n’est jamais retourné!!

    Le sort de ce petit Joseph K sera …………………….

       3 likes

Laissez un commentaire