FR | EN

Belgique: Reynders dit non à une mission des Régions au Rwanda

Publié : le 10 janvier 2013 à 13:15 | Par | Catégorie: Actualité

Le ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders, a annoncé, ce mardi 09 janvier, « avoir donné un « avis négatif » à un projet des régions d’organiser une mission économique au Rwanda », car ce pays est mis en cause par des rapports de l’ONU de soutenir la rébellion du M23 qui sévit à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), et y commet des atrocités graves, rapporte Belga.

Didier Reynders« Ma conviction, c’est qu’il y a un soutien direct ou indirect du gouvernement rwandais (dans) ce qui se passe dans l’Est du Congo » avait déclaré le chef de la diplomatie belge à Matin Première, emmission de la RTBF en novembre 2012. La Belgique a ensuite décidé de mettre fin à sa coopération militaire avec le Rwanda au motif que Kigali est mis en cause pour son soutien à la rébellion du M23 à l’est de la RDC, Bruxelles avait justifié la rupture de cette coopération en déclarant qu’ « elle ne voulait pas former des militaires qui pourraient contribuer à la déstabilisation de la RDC ».

Cette fois-ci, la diplomatie belge a dit non à un projet des régions d’organiser une mission économique au Rwanda.  « J’ai donné un avis négatif à une demande des Régions d’organiser une mission économique au Rwanda », a t-il affirmé en commission des relations extérieures du Parlement. Organisées en coopération avec l’agence pour le Commerce extérieur et les services régionaux compétents en matière de commerce extérieur, des missions économiques consistent à créer des opportunités d’investissement à l’étranger en informant et en conseillant les entreprises nationales en phase de prospection et d’implantation sur les marchés extérieurs. Les aspects politiques et protocolaires du programme sont gérés avec le ministère des Affaires Etrangères. Les participants sont des entreprises provenant d’un large éventail de secteurs et toutes les tailles de sociétés.

Même s’il n’a pas accueilli favorablement l’idée d’une mission économique au Rwanda, le ministre Reynders a néanmoins souligné qu’il ne s’agissait de sa part que d’un « avis qui n’empêchera sans doute pas la mission d’avoir lieu ».  Si les régions décident de maintenir leur projet, ce qui est vraisemblablement le cas pour le moment,  le chef de la diplomatie a indiqué que  l’ambassade apportera son appui à sa concrétisation, cependant, le ministre a ténu à notifier les partis qui siègent dans les majorités régionales et au parlement fédéral de « faire preuve d’un « minimum de concordance » dans les positions prises aux différents niveaux de pouvoir ».

Si les trois régions belges ne se sont pas prononcées officiellement sur la crise à l’est du Congo, le gouvernement fédéral belge, par la voix du ministère des affaires étrangères, le seul compétent en ce qui concerne les relations extérieures, n’a cessé d’afficher ses désaccords avec le régime de Kigali depuis son embourbement dans ce nouveau conflit à l’est de la RDC. Bruxelles s’est ainsi dit partisan de l’imposition d’éventuelles sanctions contre Kigali « si rien ne change sur le terrain », mais seulement « de manière coordonnée » au sein des Nations Unies et de l’Union européenne.

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120912_00204165

Pour aller plus loin, la Belgique s’est abstenue lors de l’élection du Rwanda au Conseil de sécurité de l’ONU en octobre dernier, un mois plus tard, Bruxelles mettait fin à sa coopération militaire avec le Rwanda.

Jean Mitari

Jambonews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

12 Commentaires à “Belgique: Reynders dit non à une mission des Régions au Rwanda”

  1. Laurent dit :

    Didier, croit de moins en moins le régime de Kigali. C’est un bon message.
    Une autre façon de lui mettre la pression. Si kagame continue à montrer ses bisepses, il va s’isoler. L’isolement d’un régime comme celui-ci n’est jamais bon. Surtout qu’il n’a pas de pétrole ou de Gas pour la survivre.
    Même l’Iran est en train de souffrir grave. Imaginez un instant une diminution de 30% du PIB du Rwanda, les rues de Kigali vont etre couvertes de poussieres. Et pas que ça malheureusement.
    L’Ouganda est en train de subir le meme sort pour des raisons de corruptions. Et le dossier RDC ne va rien arranger.

    Greg

       5 likes

    • Shanwani dit :

      Didier comme vous l’appelez n’est tout simplement pas sérieux ni crédible, vu les accointances de son parti avec le FPR, et ce depuis Jean Gol en passant par le gros Michel.. qui était à Kigali pour fêter le FPR et maintenant DJ voudrait empêcher des missions aller au Rwanda? Mon oeil!

         3 likes

      • greg dit :

        Cher Shanwani,

        Dans un parti, il y a toujours des personnes avec des opinions différentes(Meme dans le FPR). En tout cas, moi ce que je constate pour Reynders c’est qu’il ne donne pas des médailles et autre 9/10 à Kagame. Ce que Le gros Louis s’évertue à faire.

        Greg

           3 likes

        • Shanwani dit :

          Greg, moi je ne crois rien de tout ce que dit DJ, il parle trop et veut se montrer partout! Il ne connait de l’Afrique que ce que lui raconte Big Michel et ce que le post qu’il occupe lui permet de dire pour faire le malin. Si des Flamands veulent aller au Rwanda, ce n’est pas DJ qui les en empêchera, et s’il veut vraiment qu’aucune mission n’aille au Rwanda, qu’il commence par les marionnettes de Wallonie qui bronzent à Kigali…

             3 likes

  2. Fueille de chêne dit :

    Mr REYNDERS doit quand même faire attention…Si jamais il continue à dire la vérité sur le Rwanda,il se retrouvera bientôt en bonne place sur la liste des révisionnistes du génocide.

       4 likes

    • Gikongoro dit :

      « révisionnistes, négationnistes » ???? Ce sont les ingrédients périmés qui ne font plus recette, c’est même pourquoi le régime de Paul Kagame semble inquiet

         4 likes

    • Bobo Lo dit :

      Pas de preuves que le Rwanda soutienne n’importe quoi. pourtant Il soutient tous les efforts de stabilisation de l’Est du Congo.Que La RDC et le Rwanda entament encore des opérations conjointes contre les forces négatives.

         4 likes

      • Fueille de chêne dit :

        Il n’y a pas de preuves,il n’y a pas de preuves.
        Qui t’a dit qu’il s’agissait de sciences exactes que l’on traite ici?

        Quand quelqu’un se tape ta femme,dans presque 100% des cas,tu n’auras jamais de preuves matériels.Parce que ce n’est pas parce que t’as des photos,où ta femme sort d’un hôtel ou sort de chez toi en compagnie d’un suspect que tu disposes de preuves irréfutables. Est-ce pour autant que des infidélités n’existent pas?

        Il existe ce qu’on appelle un faisceau de présomption de culpabilités,c’est le cas du Rwanda dans l’affaire de la RDC

           0 likes

  3. Greg Rukundo dit :

    Shanwani,
    Ce même Big Michel a voulu lui faire un coup d’état au sein du MR. Dj n’a toujours pas apprécié ;-)

    Greg

       0 likes

  4. La Honte++++ dit :

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire. aprés le coup d’état de 1994 qui porta Kagame à la magistrature suprême à Kigali, les pouvoir tutsi international devraient faire comprendre à Kagame de ceder la place à un homme ou une femme intelligent, conciliant,humain,fedérateur,civil,tutsi ou hutu, qui pouvait dire aux Americains et Alliés non aux rébellions génocidaires mais hélas, il est allé trop loin dans le sale boulot lui confie; aujourd’hui dans le monde et le ciel la réputation du Rwanda et les Rwandais dont les plus criminels Kagame, Kabarebe, Nkundaabattoire,Mutebusi,Ntangada, Makenga, Runiga,sans oublier les gérants du RCD qui avaient enterrées les femmes vivantes à Mwenga , massacrés de prêtres, des chefs coutumiers et sa femme eventrée à Kasika , Makobola, Shabunda, Bukavu, kabare la liste est longue: les gérant du RCD-Rwanda étaient: Ruberwa, Bizimana, Nyarugabo, chose curieuse tous sont des tutsi , même dénominateur commun dépuis 1994: le pouvoir,commandement d’armée, tuer, tuer jusque aujourd’hui , les mensonges dont leurs protecteurs Anglo-Americains qui hier étaient aveuglés par la mythomaniie congénitale de Kagame-Museveni et leurs intérimaires,dont les avertissements, les interruptions partiel des aides, suspentions des coopérations, mais le dictateur de Kigali veut détruire ce qu’il a construit avec les sangs au lieu de jetter l’éponge. l’histoire d’afrique noire est une éternelle recommencement :<> qui tue par l’épée perira par l’épée.

       2 likes

  5. Reynders dit :

    Didier n’a pas, chers amis. Quand bien même la politique est une démagogie, au moins il aura dit quelques vérités qui resteront gravées dans la mémoire et des Congolais et des Rwandais et de tous les autres Africains que le Rwanda est le pilier moteur de la « DESTABILISATION de la RDC ». Que Kagame retienne que nul n’est éternel. Il va bientôt passer avec ses accolytes, car ses parrains ne vont pas tarder à le vomir. Qui pouvait s’imaginer un tel declin pour MOBUTU LE MARECHAL DU ZAIRE? SADDAM HUSSEIN DE L’IRAK? GADDHAFI DE LA LIBYE? CHARLES TAYLOR DU LIBERIA? La liste n’est pas exhaustive. Bien sûr que nous de cette génération continuerons de souffrir jusqu’à l’éviction totale du fameux homme fort de KIGALI. Obama n’est un dieu. Aujourd’hui il décide de protéger les régimes sanguiaires de Kagame et Museveni, mais il doit savoir que les Africains et les Congolais en particulier ne lui pardonneront jamais ces agissements bestiaux et grégaires.
    Chers amis, unissons-nous pour vaincre les forces du mal qui nous guettent jour et nuit. La balkanisation de la RDC n’aboutira jamais, mais c’est plutôt la déchéance de Kagame, Kanambe alias Joseph Kabila, Kaguta Museveni et l’emprisonnement de Ntaganda, Nkundabatware, Kabarebe, et les autres politiciens Congolais, Rwandais, Ougandais marionnettes des multinationales anglo-saxonnes. Ho o o o o o nte à eux! Ils finiront comme Mobutu, comme Kibemba, chauve-souris loin de la terre de leurs ancêtres et ne seront enterrés que par une dizaine des personnes. HOOOOOOOOOOOOONTE A VOUS, SADIQUES!

       1 likes

  6. cesar katanga dit :

    La belgique n’a pas interet de jouer a la trilaterisation pour acceder au congo mais elle doit savoir dejouer la politique des americains qui veulent s’approrier les richesses de l’est du congo via les multinationales americaines basees au rwanda!

       0 likes

Laissez un commentaire