FR | EN

RDC : Plus du tiers de l’effectif de la Brigade d’Intervention est déjà sur le terrain

Publié : le 5 juin 2013 à 22:07 | Par | Catégorie: Actualité

« Plus du tiers de l’effectif de la Brigade d’Intervention de la MONUSCO est déjà déployé en République Démocratique du Congo » a annoncé la Mission des Nations Unies au Congo (la Monusco) ce mardi  04 juin 2013 sur son compte twitter.

Image d'illustration , source :rtbf.be

Cette Brigade d’Intervention dont la création a été finalisée en mars dernier par le Conseil de sécurité des Nations Unies, aura pour mission, la lourde tâche de neutraliser les groupes armés dans l’Est de la RDC, notamment le Mouvement du 23 mars (M23) qui sévit dans cette région depuis plus d’un an et y commet des atrocités.

Selon les derniers chiffres officiels de la MONUSCO, à ce jour, 1180 soldats sur les 3069 devant constituer la Brigade d’Intervention sont déjà arrivés à Goma, chef lieu de la province du nord Kivu. « Il s’agit de 859 soldats de la Tanzanie et de 309 soldats de l’Afrique du Sud ainsi qu’une douzaine d’officiers d’Etat major, le reste de l’effectif est en cours de déploiement », a annoncé la MONUSCO qui dispose déjà de plus de 22 000 hommes sur le sol congolais. Contrairement à ses troupes dont l’efficacité laisse planer des doutes, la brigade d’intervention en  cours de déploiement aura un mandat plus coercitif, l’autorisant à «  « neutraliser » les groupes armés sans nécessairement agir conjointement avec l’armée régulière congolaise.Ces contingents bien formés, seront également équipés de nouvelles technologies, notamment les drones (avion sans pilotes) leur permettant de suivre à distance les mouvements des rebelles.

Nous rappelons que le mandat des casques bleus de la Monusco sur place depuis 14 ans, est surtout limité à la protection des populations civiles ( mandat exact : « la protection des civils, du personnel humanitaire et des défenseurs des droits de l’homme immédiatement menacés de violence physique, ainsi que le soutien du Gouvernement de la République démocratique du Congo dans ses efforts de stabilisation et de consolidation de la paix. »). C’est pourquoi les populations de l’est du pays, qui sont les principales victimes de ce conflit, attendent beaucoup de cette nouvelle force.

A la création de cette force, le mouvement rebelle M23 avait annoncé que l’arrivée de cette brigade d’intervention sera considérée comme « une déclaration de guerre de l’ONU« , et avait dénoncé ce qu’il avait appelé le « choix du sang » des Nations unies.

Dans sa tournée dans la région des Grands Lacs, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, lors d’une conférence de presse qu’il avait tenu le 23 mai à Goma avant de se rendre à Kigali au Rwanda, avait déclaré que la Brigade d’intervention de la Monusco devrait être opérationnelle dans un ou deux mois. Aussi, le patron des opérations de maintien de la paix de l’ONU Hervé Ladsous, avait annoncé récemment lors d’une conférence de presse que la brigade d’intervention « devrait être opérationnelle d’ici mi-juillet ».

Jean Mitari

Jambonews.net

http://www.afriqueexpansion.com/depeches-afp/9776-rdc–la-brigade-dintervention-de-lonu-se-regroupe-et-se-prepare-a-goma.html

 

http://www.jeuneafrique.com/actu/20130529T192932Z20130529T192930Z/

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/04/29/rdc-la-brigade-d-intervention-sera-t-elle-efficace.html

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: , ,

4 Commentaires à “RDC : Plus du tiers de l’effectif de la Brigade d’Intervention est déjà sur le terrain”

  1. Nestor dit :

    On les voit en costumes,… mais ils ignorent comment on se fabrique une costume croyant qu’ils descendent du ciel. Ils raffolent le fromage, mais méprisent l’agriculteur et la bouse de vaches plus qu’exécrables à leurs yeux. Ils se régalent avec le yogourt. Ils attendent que les chinois viennent leur produire ce délicieux dessert. Ils roulent avec les véhicules les plus modernes. Leurs cerveaux est plus que marqués par des traits communs de l’Homme préhistorique. Ils achètent de l’eau embouteillée importée d’Europe qu’ils arborent en mains pour snober leur beau petit monde, mais ils ignorent que la R.D.C est l’une des plus grandes réserves hydrographiques du monde. Ils lèchent leurs doigts quand ils mangent du chocolat, mais ils oublient que le chocolat vient du cacao pour lequel la R.D.C fut un grand exportateur jusqu’en 1959.

       0 likes

  2. Nestor dit :

    Voilà ce qu’est un NOIR AFRICAIN dont les apparences ressemblent à un homme pour de vrai, alors que son intérieur trahit toutes les caractéristique s d’une catégorie inconnue. L’Homme noir africain est son propre problème…

       1 likes

  3. Tukumombo dit :

    Il y a des crises dans le monde dont la description par les médias traditionnels nous donne une image d’une complexité sans égal alors qu’il suffit parfois de bien les observer pour se rendre compte qu’elles relèvent plus de simples déductions. Voici quelques unes qui nous permettent de comprendre la crise congolaise :

    1.Le M23 déstabilise la RDC, pourtant tous savons que le M23 n’est qu’une émanation du Rwanda et de l’Ouganda. Donc le Rwanda et l’Ouganda déstabilisent la RDC.
    2.La politique du Rwanda et de l’Ouganda dans la région des Grands-Lacs est soutenue par les USA, pourtant tous nous savons que le Rwanda et l’Ouganda déstabilisent la RDC. Donc les USA soutiennent la déstabilisation de la RDC.
    3.L’ONU dénonce la déstabilisation de la RDC, pourtant tous savons que les USA contrôlent l’ONU. Donc l’ONU n’a pas la possibilité de stopper la déstabilisation de la RDC.
    4.Les USA et l’ONU préconisent un dialogue entre le gouvernement congolais et le M23, pourtant tous savons que L’ONU n’a pas la possibilité de stopper la déstabilisation de la RDC et que les USA soutiennent la déstabilisation de la RDC. Donc la préconisation de ce dialogue n’est qu’un leurre, une véritable diversion.
    5.L’Ouganda envisage de chapeauter les négociations entre la RDC et le M23 avec l’appui du Rwanda, pourtant tous savons que le M23 est une émanation de ces deux pays. Donc ces négociations tourneront impérativement à l’avantage du Rwanda et de l’Ouganda.
    6.Le Rwanda et l’Ouganda visent le morcellement de la partie Est du Congo, pourtant tous savons qu’ils agissent sous couvert du M23. Donc ces négociations consacreront le début du morcellement de la RDC.
    7.Les autorités congolaises malgré la connaissance de tout ceci, foncent quand même tête baissée dans ces négociations, pourtant tous nous savons qu’elles tourneront à l’avantage du M23 qui, à travers le Rwanda et l’Ouganda (juges et parties) a quadrillé toutes les issus, ces 2 pays bien évidemment soutenus par les USA qui à leur tour contrôlent l’ONU. Donc les autorités congolaises sont soit des ânes soit des taupes.
    8.Une frange influente de l’opposition congolaise qui sachant tout ceci, préconise quand même le dialogue avec le M23, pourtant tous avons notre petite idée sur la finalité de ce dialogue. Donc cette partie de l’opposition congolaise est soit infiltrée, soit faible d’esprit soit foncièrement carriériste.
    9.La diaspora congolaise semble avoir tout compris de ce schéma, pourtant tous constatons qu’elle peine à se faire entendre pour contrecarrer ces plans. Donc les moyens et stratégies qu’elle utilise sont soit défaillants, soit inefficaces.
    Après toutes ces déductions, l’interrogation reste grandement ouverte quant à la réaction de celui dont l’avis n’a point compté jusque là mais qui demeure le principal concerné de cet échiquier à savoir le peuple congolais. Acceptera-t-il le diktat des autres?

       2 likes

  4. Tukumombo dit :

    Qui êtes-vous ,d’ou venez-vous pour écrire du n’importe quoi? avez-vous osés lire l’histoire de l’humanité? nous les noirs nous sommes le seul créature de l’humanité que l’homme blanc a combattu, avec rage: l’esclavage, ségrégation raciale, apartheid, Colonisation, néo-colonisation, divisé les noirs pour régné ( Kagamé soutenu par les Américains et Alliés contre le Congo).
    Après on a eu des indépendances , et nos pères des indépendance ont été soit tués, coup d’état, et qui sont derrière ces déstabilisations? ceux qui soutiennent Kagamé; Savez-vous combien des illettrés sont en Afrique du sud à cause de l’APATHEID,? SOWETO ça ne te dit rien? ceux qui soutenaient à cette époque l’APATHEID sont les mêmes aujourd’hui qui ferment les yeux devant la réalité des méfaits nuisibles de Kagamé en Afrique de Grand lac , peux -tu m’expliquer la cause de toute les sales guerres en Afrique noire? je vais vous les citez: la guerre en Angola 27 ans qui achetait les diamants d’Angola? et qui pompaient les pétroles? d’où Jonas Savimbi le rebelle trouvaient des armes pour résister contre le gouvernement? c’est les Usa et Alliés et pendant cers 27 ans dans les zones de guerres les enfant allaient à l’école? la guerre du Liberia er Sierra leone qui achetait les diamants? d’où venaient les armes? le génocide du Rwanda, avec son FPR d’où Kagamé a t-il eu l’argent pour équipés ses rebelles? qui étaient bien équipés ? la guerre du RCD de Ruberwa un avocat semble t-il d’où venait ses ravitaillements en armes pour se battre contre les armées du Zimbabwe, Namibie, ? et si tu pousse votre raisonnement trop loin, tu va voir que toutes ces guerres ont des liens avec l’Amérique et se Alliés Européens alors comment peut-on se développer avec toutes ces conneries , les pays qui n’ont pas encore été déstabilisé sont : le Cameroun, le Ghana, ,Gabon, la Tanzanie, Namibie, le reste ont déjà eu la chicotte des guerres civiles inutiles entretenue par………………….A vous de juger

       0 likes

Laissez un commentaire