FR | EN

Karangwa au Rwanda, pas de visa pour Twagiramungu

Publié : le 22 juin 2013 à 1:59 | Par | Catégorie: Actualité

C’est ce vendredi 21 juin 2013 à 13h50 que l’avion transportant Gérard Karangwa Semushi, le vice-président du PDP-Imanzi a atterri au Rwanda. Accueilli notamment par une dizaine de journalistes qui le pressaient de questions, Gerard Karangwa les a informé qu’il les contacterait le moment venu pour leur faire parvenir les objectifs de son parti. Initialement prévu dans le voyage, l’ancien premier Ministre, Faustin Twagiramungu, qui devait prendre le même avion, n’a quant à lui pas pu en être, faute de visa.

Le dernier message de Gérard Karangwa

 

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à l'aéroport de Zaventem le 20 juin 2013

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à l'aéroport de Zaventem le 20 juin 2013

La veille de son départ, à l’Aéroport de Zaventem, en Belgique, Gérard Karangwa a confié à Jambonews être « serein, fier et rempli d’une joie immense » au moment de refouler le sol de sa terre natale.  Il nous a confié être sans crainte car « quand on va chez soi, on ne devrait pas avoir peur ».  Comme dernier message qu’il a adressé aux rwandais, aussi bien ceux du Rwanda que ceux vivant à l’étranger, Gerard Karangwa, a tenu à adresser un message de salutations et de paix en précisant que ce qui l’amène au Rwanda c’est l’enregistrement du parti « Le projet qui m’y amène est un projet pacifique et qui n’apportera que du bien aux rwandais ».

Il a par ailleurs regretté que Faustin Twagiramungu n’aie pu l’accompagner espérant que d’ici quelques jours ce visa lui sera accordé et qu’il pourra ainsi le rejoindre sous peu.

Il a enfin demandé aux partis politiques  en exil de pouvoir leur emboiter le pas et de rester en contact afin de pouvoir s’échanger les informations dans l’objectif d’ « apporter les changements nécessaires d’une façon pacifique et démocratique. »

Pas de visas pour Faustin Twagiramungu

 Faustin Twagiramungu, qui devait être du voyage, n’a quant à lui pas pu embarquer dans l’avion, faute de visa.

 

Double citoyen belge et rwandais, Faustin Twagiramungu a fait une demande de visa avec son passeport belge, justifiant ce choix par l’occurrence que son passeport rwandais était expiré.

C’est le 28 mai 2013 que l’ancien Premier Ministre a déposé sa demande de visa auprès de l’Ambassade du Rwanda en Belgique. En principe les belges doivent attendre 21 jours avant d’obtenir leur visa mais en pratique, ce délai n’est pas appliqué aux belges d’origine rwandaise qui obtiennent leurs visas en l’espace d’une poignée de jours.

Ce jeudi 20 juin, le jour initialement prévu pour son départ, Faustin Twagiramungu s’est à nouveau rendu à l’Ambassade espérant

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à Zaventem le 20 juin 2013

Gerard Karangwa et Faustin Twagiramungu à Zaventem le 20 juin 2013

pouvoir y retirer son passeport 25 jours après avoir introduit la demande de visa. Le visa n’avait toujours pas été accordé et il a été contraint d’annuler son voyage. Interrogé à ce sujet, Faustin Twagiramungu préfère ne pas utiliser le terme « refusé », qui n’est selon pas exact  mais plutôt le terme « retardé », car l’Ambassade lui a signifié qu’une procédure devait être suivie et que Kigali n’avait pas  encore donné le feu vert. Pour lui, c’est donc une question de temps, avant qu’un visa pour le Rwanda ne lui soit accordé et il affirme être toujours déterminé à aller au Rwanda, car « personne ne peut lui refuser d’aller dans son pays ».

« J’attends, et personne ne m’interdira d’aller dans mon pays. Je ne suis pas criminel et si même j’étais criminel, ils auraient avantage à m’avoir avec eux pour qu’ils me mettent en prison » a-t-il ainsi confié à Jambonews avant de conclure d’un ton déterminé,  « Franchement, rien ne peut m’arrêter et personne ne peut prétendre m’en empêcher, j’utiliserai tous les moyen pour aller dans mon pays ».

 

Ruhumuza Mbonyumutwa

Jambonews.net

 

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

15 Commentaires à “Karangwa au Rwanda, pas de visa pour Twagiramungu”

  1. Kadafi dit :

    Pourquoi un visa ? Je pensais que Mr Twagiramungu était possesseur d’un passeport rwandais, dès lors je ne vois pas l’intérêt du visa. Et même si cela était nécessaire, pourquoi avoir annoncé son retour sans même être sûr de l’avoir ?

       1 likes

  2. muntu dit :

    Je trouve que Kadafi n’a pas compris le problème qu’il y a avec le passeport rwandais de Twagiramungu.
    A mon avis, je crois qu’il devait voyager sans visa, même si son passeport rwandais est expiré, il le prolongerait sur place. En tant que citoyen rwandais, il n’a pas besoin de visa!!!!!

       0 likes

    • Kadafi dit :

      J’ai un peu près compris, apparement son passeport rwandais était expiré et il ne le savait pas. Mais avoue que c’est un peu gros, comment tu peux revenir dans ton pays après plus de seize ans d’exil sans vérifier de telles choses ?
      Mme Ingabire n’a pas eu ce problème à ce que je sache ? Pourtant elle aussi était venu avec la ferme volonté de faire enregistrer son parti politique

         0 likes

      • RASEC dit :

        Kadaf, Kagama a délivré les documents à Madame Ingabire pour revenir ic au Rwanda pour trois raisons.
        1- Elle ne cinstituait pas une menace ni pour lui ni pour son régime ou our son parti le FPR.
        2- Il avait préalablement concocté les accusations à savoir, négation du génocide des Tutsi, divisionnisme etc à son endroit.
        3- Il avait décidé le réfus d’agrément de son parti et son emprisonnement et prévu l’indifférence totale des prédicateurs de la démocratie et des droits de l’homme et partant l’absence de conséquences pou lui et son régime.

        Pour Twagiramungu, la situation est différente. Lui et Kagame se connaissent depuis des années. La chanson de Kagame à savoir la négation du génocide des Tutsi, divisionnisme et autres galimatias, sera donc inopérante contre Twagiramungu. En raison des liens, même s’ils sont anciens, entre Kagame et Twagiramungu, la présence de celui-ci ici au Rwanda va inéluctablement avoir des effets sur la politique de Kagame et son FPR. Aussi, je pense que, septuagénaire sous peu, Twagiramungu entend se racheter auprès des Rwandais et laisser des traces pour les générations futures alors que Kagame ne laissera que les preuves de ses méfaits.

        Sur le fond, je pense que Kagame a peur de la présence de Twagiramungu dans ce pays car il sait très bien que l’interessé ne va la fermer et qu’il ne pourra rien faire contre lui. La refus de délivrance de passeport et de visa d’entrée est dès lors une fuite en avant et conséquemment il n’aura aucun effet sur la détermination de Twagiramungu et ses compagnons, tous Rwandais comme Kagame qui, lui ,est revenu au Rwanda avec des blindés et en marchant dans le sang des milliers de cadvres de Rwandais.

           0 likes

  3. Alice USANASE dit :

    Oui Monsieur Twagiramungu, franchement, il faut que les choses changent au Rwanda.

    Il n’y a ni loi, ni sagesse, ni humanité.
    C’est un véritable » far-ouest » où tu dois t’attendre à tout et à tout moment.
    Nous, le peuple rwandais, avons subi pendant ce règne du FPR de Kagame tous les maux possibles.
    Il est temps de nous soulager au moins un peu.

    Nous espérons que ce n’est pas l’appât de vos intérêts personnels qui vous amène la-bas tel que ça a été le cas dans les années 90.
    Bonne chance.

       2 likes

  4. RASEC dit :

    Twagiramungu est un Rwandais.Il me semble qu’un Rwandais n’a pas besoin de visa voire même d’un passeport pour entrer dans son pays natal. Par ailleurs, il convient de préciser que Twagiramungu s’est conformé aux exigences légales à savoir procéder au renouvellement de son passeport rwandais après sa péremption. Le gouvernement rwandais lui a implicitement refusé la délivrance d’un nouveau passeport, le tout sans justification aucune. C’est pour ce motif que Twagiramungu, respectueux de la loi rwandaise, a recouru au passeport belge pour pouvoir obtenir la visa d’entrée dans son propre pays. Kagame lui a refusé implicitement ce visa, du moins jusqu’à présent.

    Twagiramungu n’est pas un cas unique.Plusieurs rwandais exilés ont exprimé leur volonté de retourner au Rwanda mais ils ont rencontré le même problème que twagiramungu: le refus implicite du gouvernement Kagame quant à la délivrance de passeports rwandais et des visas d’entrée au Rwanda.

    Kagame a demandé au HCR et à plusieurs pays de mettre définitivement fin au statut de réfugié politique des millions de Rwandais. Pour aboutir à ses fins, ses agasuku dont Mushikiwabo ont fait le tour du monde et dépensé des millions de nos francs dans la propagande. Or, ce même Monsieur refuse aux mêmes réfugiés qui désirent retourner au Rwanda la délivrances des passeports et/ou des visas d’entrée.

    Par ses agissements, Kagame s’est lui-même démasqué. En réalité, en demandant la cessation de statut de réfugié dont bénéficient des Rwandais dans leurs pays d’accueil, l’objectif visé par lui était de les réduire à la mendicité, à la misère ou aux conditions infra-animales. Fort heureusement que plusieurs pays ont compris son jeu.

    C’est très malheureux de lire ça dans les journaux. Kagame sait très bien qu’en tout état de cause, des réfugiés rwandais éparpillés partout dans le monde rentreront dans leur pays, du moins ceux qui le désireront. C’est donc une question de temps. De plus, par ses agissements, il prouve ce qu’il est exactement et porte gravement tort à l’avenir des siens car les agissements de ce genre ne pourront rester impunis.

    Le Rwanda ne lui appartient pas et il ne lui appartiendra jamais. Les questions que tout Rwandais rationnel peut raisonnablement se poser sont les suivantes: Pourquoi cette haine intrinséque de Kagame contre ses compatriotes Hutu y compris ceux qui sont nés sous régne? Pourquoi a-t-il peur de ses compatriotes Hutu alors qu’il le veuille ou non, lui ou ses postérités doit ou devront vivre avec eux. Kagame a-t-il des conseillers rwandais rationnels? Son cas est unique et sui generis en Afrique moderne.

    Au cas où Kagame persisterait dans son mépris de la constitution rwandaise, Twagiramungu devra revenir au Rwanda même sans visa.Les Rwandais verront si Kagame aura l’outrecuidance de l’empêhcer d’entrer dans son pays. Sachant qu’il n’a même pas besoin d’un visa de sorti de la Belgique pour revenir ici au Rwanda. Pour des raisons pratiques, il devra avertir les autorités belges.

    La chanson de Kagame à savoir la négation du génocide des Tutsi et le divisionnisme opposés à des milliers de Hutu qui désirent revenir au Rwanda est inopérant à l’endroit de Twagiramungu, son ancien compagnon à qui il devrait avoir une grande reconnaissance. Pour les lecteurs de Jambo News qui ne le savent pas, Twagiramungu fut membre originaire du FPR de Kagame et durant sa vie politique au Rwanda, il a prouvé indiscutablement ses liens avec Kagame et le FPR. Kagame et Twagiramungu se connaissent donc depuis années. De plus,Twagiramungu n’est pas Ingabire et corrélativement ce que Kagame a fait contre celle-ci ne peut nullement le répéter à l’endroit de Twagiramungu.S’il arrive ici au Rwanda, Kagame ne pourra pas l’empêcher de s’exprimer conformément aux lois en vigueur dans ce pays. La présence de Twagiramungu ici au Rwanda va constituer une nouvelle donne à la politique de Kagame et pour le FPR dont il fut membre et puis allié indéfectible. Tout homme a ses défauts et ses qualités.La qualité reconnue à Twagiramungu est qu’il dit tout haut et audiblement ce qu’il pense. Et Kagame ne pourra rien faire sauf à l’enfermer. Ce qu’il n’osera faire à moins qu’il soit fou.

       1 likes

    • Kadafi dit :

      Pourquoi t’exprimes tu de manière aussi formelle et solennelle lol
      J’ai l’impression que c’est un robot ou un juriste qui pond tes commentaires, où est l’humain ?

         4 likes

  5. Twagiramungu pour les Nuls dit :

    Pourquoi Mr TWAGIRAMUNGU croit absolument qu’on ne peut pas refuser qu’il rentre dans son pays?
    Même en ignorant complètement les textes de lois; on peut trouver des réponses faciles à ce refus:

    Kigali pourrait dire: On a refusé l’entrée au Rwanda à un belge mais pas à un Rwandais!

    Et Pourquoi donc? Parce que nous ne voulons pas de ce belge sur notre sol.

    Pour quels motifs? On pourrait commencer par les charabias de Sécurité nationale à l’américaine d’après 11 sept ou mieux encore; c’est pour son bien; et j’ai la meilleure: on est préoccupé de sa sécurité menacé par ceux qui ont été blessés par ses dires sur les antennes radios internationales.

    Mais il est aussi Rwandais? Ah bon, on l’ignorait! Dans ce cas qu’il rentre en tant que rwandais alors! C’est plus facile pour nous car, du moins, si jamais il y a un problème nous pouvons le régler nous-même, mais vous imaginez s’il arrivait un malheur à un belge? c’est-à-dire qu’on devrait fournir à chaque seconde des infos à l’ambassade belge, rynders reviendrait nous embêter alors qu’on a pas encore digéré le dernier voyage de Labille…..ouff oufff!

    Il y a mieux: S’il n’a pas de passeport, et comme il est rwandais, on peut lui accorder une sorte d’attestation « ONE WAY » à présenter à l’émigration de zaventem…et voilà! Simple non?

    Monsieur Twagiramungu, qu’en dites-vous? C’est réglé non?

    Franchement, franchement, franchement? Je ne peux pas!!!! Why???? BECCCCCAAAUUUUSSSSEEE

    Oups! Au final, on a besoin d’une couverture diplomatique! Si jamais ça saute, je rentre tête haute à Bruxelles! Franchement, je ne peux pas faire la même erreur comme Ingabire Victoire! Trop vieux pour 1930!

    Oh dude,! Dont worry’ ……I will semushi there for you!

    Twagiramungu pour les Nuls

    Yws.

       1 likes

    • RASEC dit :

      Twagiramungu pour les Nuls, si Kagame entendrait opposer la nationalité belge à Twagiramungu, ce sera une violation de la constitution rwandaise actuelle qui prévoit qu’un Rwandais peut avoir plusieurs nationalités. Par ailleurs, la loi Rwandaise prévoit que le fait d’être détenteur d’un passeport n’est pas une condition sine qua non quant à la possession de la nationalité rwandaise. Il convient de rappeler que Kagame n’a jamais formulé expressémment la révocation de sa nationalité ougandaise et conséquemment, il a toujours sa nationalité ougandaise comme tous ses compagnons de l’armée ougandaise qui régnent en maître absolu sur le Rwanda. Ensuite, ce serait pour sa part une ingratitude caractérisée car Twagiramungu a oeuvré bec et ongles pour que le gouvernement Habyalimana reconnaisse la nationalité rwandaise de Kagame, alors juridiquement citoyen ougandais, le tout alors que la loi rwandaise excluait la double nationalité. Pour que Kagame soit considéré et traité comme Rwandais, il aurait fallu qu’il apporte la preuve qu’il a révoqué expressément sa nationalité ougandaise. Grâce à Twagiramungu avec l’appui des dirigeants belges de l’époque, le gouvernement rwandais sous Habyalimana a reconnu que Kagame et autres sont Rwandais en fait et en droit. Il s’ensuit que si Twagiramungu, membre originaire du FPR, avait été respectueux de la loi rwandaise en vigueur à l’époque, il n’y aurait pas eu de négociations entre le gouvernement rwandais d’alors et le FPR et corrélativement Kagame aurait , à bon droit, été traité comme un criminel notoire ougandais par le gouvernement rwandais. Au regard des services que Twagiramungu a rendus à Kagame et à son FPR, le commandant suprême devrait lui être reconnaissant à plusieurs égards. Mais la gratitude à l’endroit de ses ex-alliés Hutu en l’occurrence n’est pas son point fort. Par conséquent, lui seul sait ce qu’il réserve à son ancien compagnon, sachant qu’on ne quitte pas impunément le FPR.

         0 likes

      • Twagiramungu pour les Nuls dit :

        RASEC;

        Je suis d’accord avec toi du fait que Twagiramungu a le plein droit de rentrer à Kigali, dans son propre pays sinon il a droit(normalement) d’avoir un visa étant donné qu’il n’est même pas recherché comme un criminel.

        MAIS;

        Si vraiment Twagiramungu est déterminé(comme il le fait entendre souvent) à partir, le souci de visa ne viendrait en premier lieu. Vous savez pourquoi? Depuis janvier 2013, il a manifesté son intention de rentrer dès que possible, il aurait commencé à renouveler son passeport rwandais!!!! Et deux, à chercher en avance le visa si jamais il veut partir en tant que belge.

        Alors RASEC, trouvez-vous normal que quelqu’un qui se veut « déterminé à combattre le grand méchant système kagaméen » oublie à faire renouveler son passeport???

        J’insiste sur le passeport rwandais car chaque rwandais a droit à ce passeport mais…il est écrit nul part que chaque rwandais a droit à un visa pour rentrer dans son pays! Pour rentrer dans son pays, on demande JAMAIS un visa! (Oui, je sais, j’exagère un peu…mais la logique veut que un étranger demande un visa au préalable, mais le citoyen d’un pays aura nullement besoin d’un visa. Imaginons un belge qui demande un visa pour rentrer en Belgique?????????????)

        Oui, reconnaissons d’abord que ce visa était à la base pour protéger ses arrières et aussi d’éviter la même erreur que Ingabire!(même si cette dernière apparemment n’avait pas la nationalité néerlandaise).

        Il voulait vraiment rentrer à Kigali, juste rentrer sans penser à son retour? Ces autorités de l’ambassade propose du « one way »! Bien sûr on sait tous les deux que ce serait une mission suicide.

        Croyez-le, je suis pas(et le serai jamais) fan de Kagamé et sa politique.

        Je suis juste réaliste et je n’aime pas vraiment les gens mesquins. Twagiramungu avait une multitude d’options de partir, seulement il essaie de nous faire croire que le méchant l’a empêché.

        S’il n’arrive même pas de faire un plan B pour pouvoir traverser le terminal de Brussels Airport comment cet homme pourra sauter les embuscades de partout au Rwanda?

        Toujours ma question: pourquoi un visa pour un rwandais qui va au Rwanda????

        Vous avez bien soulevé la question très intéressante des étrangers ou agents étrangers qui dirigent notre Rwanda. Les exemples sont région. N’est-ce pas le moment opportun de dire « stopé à ceux qui veulent accéder au pouvoir(à un certain niveau) d’abandonner l’autre nationalité? A commencer bien sûr ces ougandais. (Je suis d’accord pour réviser ce point de la constitution). Ils viennent auprès des rwandais, ils font des promesses mais quand ça pète…ils retournent dans leurs pays adoptifs. Vous voulez un exemple peut-être. Trouvez-vous cela normal?

        Twagiramungu a fait son mieux dans temps. s’il veut terminer avec la politique de « télécommande » qu’il oublie d’abord certains privilèges…belges.

           0 likes

  6. Semanzi Paulin dit :

    Que se cache-t-il derrière cette histoire de visas ? Les journaux rwandais pro-gouvernemental se sont empressés à ridiculiser Twagiramungu qu’ils traîtent de Clown et de farceur « ethniste », incapable de faire du tort à Kagame, raison pour laquelle il aurait trouvé un pretexte pour ne pas se présenter au Rwanda. Les fans de Kagame sont d’avis que c’est plutôt Kigali qui pour éviter des problèmes aurait préféré lui mettre des bâtons dans la roue en retardant (voire refusant) le visas d’entrée. Qui a raison ?
    Le temps nous donneras raison. D’une part, je ne comprends pas comment Twagiramungu peut aller au Rwanda et faire de l’opposition et espérer qu’il subira un traîtement différent que Mme Ingabire, Maître Ntaganda, ect…. Dire que Kagame n’osera pas l’arrêter pour négationnisme, divisionisme, ect… c’est faire preuve de naiveté et de méconniassance du régime FPR. Le FPR n’a pas besoin de prouver la culpabilité de ses accusés (les accusés ont le devoir d’avouer leur forfait) et encore moins les accusations portées contre eux ne doivent pas être du tout fondé. Kikwete, le président tanzanien est-il négationiste ? Est-il INJINJI ? Non il ne pense pas comme Kagame (Ikigirwamana) et donc coupable de tous les maux. IBUKA a même, sans arguement, que ce Tanzanien doit s’excuser.
    Donc il y a moyen de croire que Twagiramungu qui connaît très bien le régime, aurait préféré jouer au Clown et décider de ne pas aller directement dans la guele du loup.

    D’autre part, je ne comprends pas pourqoui le FPR ne délivre pas de visas à Twagiramungu, vu que leurs méthodes de faire taire des gens ont toujours fonctionné et que si Twagiramungu ne s’adapte pas une fois au Rwanda, les techniciens High-Tech du FPR vont se charger de produire un volumineux document qui le conduira directement en prison, chez ses frères HUTUS récalicitrants et génocidaires de souche! Déjà les journaux le traîtent d’ ethniste

       0 likes

    • Magaba dit :

      N’ayons pas la mémoire courte !

      Monsieur Twagiramungu ne s’était-il pas engagé à diviser les Rwandais ? Relisez le journal Le Soir du vendredi 22 août 2003 à la page 7. Est-ce que la justice rwandaise l’a oublié ? Pas sûr ! Il est vrai qu’il s’était défendu en alléguant la présence de « taupes » dans son secrétariat. Mais cela suffit-il ? On peut aisément imaginer la situation kafkaïenne du régime rwandais. C’est ça aussi les effets de la technologie !
      Magaba

         1 likes

  7. Kanazi Jana dit :

    Rukokoma n’a jamais eu l’intension de rentrer au Rwanda. Il est le pire des affabulateurs. Il fait le malin pour se rendre intéressant, pour que les médias parlent de lui, quand bien même ce serait en mal !

    [*****************************]. Tout ce qu’il a prononcé comme discours sur son imminent retour au pays pour y faire de la politique n’était qu’un grossier canular ! Pauvres hutu rwandais qui comptent sur un tél mutekamutwe, calculateur aussi mauvais soit-il, pour les délivrer du nazi qui dirige le Rwanda depuis 1994. Ce problème de santé de Rukokoma est très bien connu de sa famille, et ce dernier continue à dire du n’importe quoi en prétendant qu’on lui a refusé le visa… Décidement …. Vraiment plus lamentable on ne peut trouver…. Pour faire le clown en politique et vendre les hutus aux charognards, quels que soient les moyens utilisés, voici le meilleur des champions = Rukokoma.

       0 likes

  8. Banyarwanda dit :

    Je profite de cette tribune pour féliciter notre frère le général Jean-Bosco KAZURA qui vient d’être nommé à la tête de la MINUSMA (force de l’ONU au Mali). Par cette action le monde reconnait la bravoure et discipline de l’armée rwandaise.
    Soyons fiers de nos vaillants guerriers.
    Tous ensemble avec moi : YOUPI YOUPI OULA! YOUPI YOUPI OULA!

       1 likes

  9. Derille dit :

    Si je suis bien informé, Mr Twagiramungu faisait partie du MDR avant les événements de 94. Parti d’opposition du MNRD de Habyarimana. Il aurait été éjecté de ce parti, disons, pour quelques malversations. A-t-il rejoint le FPR par conviction, que le renversement d’Habyarimana allait améliorer la situation au Rwanda ? Pour avoir une parcelle de pouvoir ? N’a-t-il vraiment rien compris aux objectifs de Kagame ? Où sont ces « Hutus modérés » des premières années ?
    Pourquoi veut-il retourner maintenant au Rwanda ? Cela ne doit sûrement pas plaire à Kagame. Il doit savoir beaucoup de choses, c’est un témoin gênant. Dans quel but ? Il risque de se faire emprisonner, voire plus radical encore.
    Que se passe-t-il en réalité ? Est-on à un tournant de l’histoire ? Sans doute y a-t-il encore beaucoup d’autres questions à se poser. Qui a des réponses ?

       0 likes

Laissez un commentaire