FR | EN

RDC – Goma: La population manifeste pour la guerre et son armée

Publié : le 19 juillet 2013 à 5:21 | Par | Catégorie: Actualité

Goma a vécu une journée particulièrement agitée ce jeudi 18 juillet 2013. A l’origine, des informations qualifiées de « rumeurs » par les autorités congolaises faisant état de la relève du Colonel Mamadou Ndala qui commande actuellement la 41ème Brigade des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans les combats qui les oppose depuis dimanche dernier aux rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23). Retour sur les évènements et éclairage.

L’étincelle qui a mis le feu aux poudres
Manifestation de ce jeudi 18 juillet - source: Jean-Mobert N'senga

Manifestation de ce jeudi 18 juillet - source: Jean-Mobert N'senga

Jeudi matin, Goma s’est réveillé dans un calme relatif : pas de bruits de bombes ni de détonations d’armes parvenues du nord de la ville, contrairement aux trois derniers jours. Mais la « rumeur » était déjà dans l’air, véhiculée par le bouche-à-oreille des conducteurs de taxis motos : « le président Kabila a décidé de relever le commandant des opérations Mamadou Ndala et le rappelle à Kinshasa ». La « nouvelle » serait tombée depuis mercredi soir, et, « comme par le passé, le président Kabila veut relever un commandant qui a fait ses preuves sur terrain », commentait-on dans les rues de la ville.

Très vite, les épouses et les enfants des militaires prennent les choses en main et décident de barricader la route de Sake, au niveau du camp Katindo (le principal camp militaire de la ville, ndlr). Dispersés brutalement par la police congolaise, ils décident alors de marcher dans la rue, en direction de l’aéroport international de Goma, pour, scandaient-elles, « s’opposer à l’embarquement de l’officier dans un avion ». En cours de route, les motards  dans un vacarme de klaxons et de vrombissements de leurs engins – leur emboîtent le pas. Progressivement, des milliers de jeunes étudiants et autres se rejoignent aux manifestations qui, très rapidement, se répandent au centre-ville de Goma et sur la route de l’aéroport.

La MONUSCO prise à partie, et répression de la police congolaise

Dans ce mouvement spontané, les commerces ferment leurs portes. Parmi la population, ceux qui ont peur de rejoindre les manifestations se rangent le long des routes, et acclament au passage du moindre convoi de soldats FARDC. Le nom du Colonel Ndala est scandé, en même temps que des chansons hostiles à la MONUSCO et au gouvernement congolais, qualifiés de « traitres ». Des pierres sont jetés sur les convois de la MONUSCO ayant le malheur de se trouver sur la voie des manifestants ou aux barricades, et les Casques Bleus littéralement insultés. Des véhicules de la mission onusienne ont été endommagés, mais nous n’avons pas eu d’information sur d’éventuels cas de blessure parmi les soldats onusiens. Si les Casques Bleus préfèrent faire demi-tour, les policiers congolais eux, n’ont pas ménagé d’effort pour disperser les manifestants à coups de matraques ou de gaz lacrymogène. A plusieurs reprises, ils ont même tiré en l’air, à balles réelles. Plusieurs personnes ont été blessées, et d’autres brièvement arrêtées et détenues à la mairie de Goma.

Au-delà de la relève du Colonel Mamadou, l’opposition de la population au cessez-le-feu ou aux pourparlers

Vraie ou fausse, la nouvelle de la relève du Colonel Mamadou n’a servi que de bon prétexte à la population de Goma qui est de plus en plus convaincue que l’armée congolaise a la capacité de mener la guerre au M23 et de la gagner, mais que le gouvernement congolais et la communauté internationale préfèrent manœuvrer autrement. Les combats de ces derniers jours au nord de Goma ont renforcée cette confiance en l’armée congolaise qui s’est bien comportée en barrant la route au M23 et en le chassant de plusieurs localités qu’il occupait. Le Colonel Mamadou Ndala, nouvellement désigné pour commander les opérations, est devenu célèbre grâce à ces récentes victoires.. Des rumeurs ont couru à Goma, indiquant que le Rwanda avait tenté en vain de le corrompre afin qu’il lâche prise.

Quant à la MONUSCO, la population l’accuse de s’être interposée entre le M23 et les FARDC à chaque fois que ces dernières avaient un avantage sur le front. Elle est aussi accusée d’observer la situation sans rien y faire, même après que son mandat ait été renforcé au mois de mars dernier. Micheline, une jeune manifestante trouvée dans la rue ce jeudi, a affirmé : « la population congolaise soutient l’option militaire et s’oppose en majorité à la poursuite des pourparlers de Kampala ; elle est convaincue que son armée peut gagner la guerre et voudrait que les autorités politiques et la communauté internationale la laissent faire et l’accompagnent comme il se doit ». « Ce n’est pas une rumeur, le Président Kabila nous a déjà joué de ces tours par le passé en relèvant des opérations des officiers performants sur le terrain et en ordonnant des cessez-le-feu ou des retraits », a renchéri Luc, un autre manifestant. Leur point de vue traduit probablement le sentiment général de la population du Nord-Kivu, qui s’estime flouée par ses autorités et méprisée par la communauté internationale.

Les manifestations se sont finalement calmées en fin d’après-midi, après que les autorités aient démenti tout projet de relève du désormais célèbre commandant du 41ème bataillon des FARDC, le Colonel Mamadou Ndala. Sur le front, les combats se sont arrêtés toute la journée d’aujourd’hui. La raison de cet arrêt reste inconnue. Les prochains jours pourraient encore réserver des surprises, dans cette riche province où la population commence à s’impatienter de voir la paix rétablie.

Jean-Mobert N’senga
Jambonews.net 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

22 Commentaires à “RDC – Goma: La population manifeste pour la guerre et son armée”

  1. Iseta dit :

    Temps pour le M23 de chercher du ravitaillement depuis le Rwanda, c’est une vieille tactique du FPR quand il etait encore dans le macquis. Congolais, soyez assez vigilant, a n’importe quel moment vous pouvez etre pris de revers.

       0 likes

    • murekatete dit :

      C’est une réaction assez partinente, mais ce que la rédaction ou les autres commantaires n’ont pas dit, est que les Forces Spéciales de RDF ont pris part à ces affrontements du coté M23. Il y a eu plus de 250 élements M23 , sous entendus RDF tués.

      Si nous rwandais étions un peuple nationaliste et patriote, allions ne fus que demander une journée de deuil national pour nos militaitres tombés sur le champs d’honneur. Ne pas le faire c’est cracher sur la mémoire des nos vaillants soldats qui se sont sacrifiés pour la cause du Rwanda au délà de nos frontières.

      Ceci devrait nous interpeller !

         1 likes

      • Cause du Rwanda au delà de nos frontières? dit :

        A Murekatete, d’accord pour la minute de silence mais pas pour les raisons que tu invoques. ils ne sont pas morts pour la cause rwandaise, mais pour Kagame et sa clique. Une minute de silence,d’accord mais parce qu’ils ont été tués, entrainés par leurs chefs dans une sale guerre sans but, toutes ces âmes jeunes parties trop tôt, des bras qui allaient travailler pour le Rwanda de demain, des mères qui perdent leurs fils en qui elles avaient mis tout leur espoir, et qui n’ont même pas le droit de pleurer en public parce que ne l’oubliez pa, officiellement ce n’est pas l’armée rwandaise qui se bat, donc tu pleures en public, tu montres que ton fils, membre du FPR est allé se battre au Congo, alors que le Rwanda n’est pas aucongo(soi disant)!!!des épouses et des enfantts en bas âges qui ne connaitront jamais leur père…Puis, y a-t-il un seul enfant de Kagame au front? pourtant je les ai vus se prendre en photo à côté de papa en tenue de combat!!! mais les verras tu là bas? que nenni!!! c’est des pauvres soldats sans pouvoir qu’on envoie là bas jouer le mauvais rôle de massacreurs, violeurs pendant que les vrais commenditaires se pavanent dans leurs villas à Nyarutarama!!!! pire il y a des rumeurs de plus en plus persistantes d’enrôlement forcés!! des jeunes qui se font kidnapper pour être envoyés au front, et que quand tu essaies de déserter tu es exécuté sans sommation!!!! Oui je suis triste pour ces soldats parce qu’ils sont tout autant victimes de cette guerre que les pauvres congolais. et vu qu’ils meurent en commettant des crimes faut même prier pr leurs âmes!

           0 likes

      • Que des soldats Rwandais meurent sur le champ de bataille, il y a la un probleme fondamentale d’allegeance entre l’armee et la population du Rwanda qu’il faut considerer. Qui les envoie se battre? Quels interets vont-ils defendre lorsqu’ils se battent? Le president Rwandais Paul Kagame clame a qui veut l’entendre que ces soldats constituent son armee, ou encore l’armee des Rwandais. Et nous sommes a cette conclusion que lorsqu’il fait reference aux Rwandais, il parle implicitement des Tutsis uniquement. Revenant sur les interets que ces soldats defendent lorsqu’ils sont envoyes se battre, ce sont generalement les siens ou simplement ceux de entourage immediat.

           1 likes

      • Vindu Muka dit :

        @Mukerakete
        Vous avez dit: »Si nous rwandais étions un peuple nationaliste et patriote, nous allions ne fût-ce que demander une journée de deuil national pour nos militaires tombés sur le champs d’honneur ».

        Pensez-vous réellement que pour un rwandais, sous le commandement de Paul Kagame, mourir en allant tuer de millions de congolais dans le Kivu, est-ce tomber sur le champs d’honneur? Lorsque l’on se fait tuer en allant commettre un génocide sur un autre peuple qui ne vous a rien fait, qui vous a nourri, qui vous a élevé, qui vous a formé, c’est tomber sur le champs d’honneur?

        Quelles sont donc les valeurs que vous défendez? Peut-on encore vous classer dans le genre humain, avec le genre de propos que vous tenez? Chaque fois, vous persistez dans le mensonge en oubliant tous les autres mensonges que vous avez proférés la veille.

        Depuis quand la RDC aurait-elle déclaré la guerre au Rwanda, et pour quelles raisons, pour que le « nationalisme » ou le « patriotisme » de tous les « rwandais » pût être réclamé à tue-tête et ainsi faire lever les hutu, les tutsi, les twa contre les peuples de la RDC?

        Pourquoi parlez-vous encore du « M23″ à partir du moment où vous affirmez haut et fort que ce sont les troupes de RDF qui sèment mort et désolation dans cette belle région des Grands Lacs? Par vos propos, vous confirmez donc que tous les génocides perpétrés dans cette région depuis 1994, sont bel et bien l’oeuvre de Paul Kagame?

        Ma folie ooooh!-disent les ivoiriens lorsqu’une personne dévoile sa vraie nature en se mélangeant dans les divagations!

        Une chose est sûre, tous les rwandais ne partagent pas votre vision des choses, si l’on peut considérer vos propos comme tel, en étant poli.

           1 likes

  2. Katuka dit :

    Goma fait preuve de maturite car kinshasa nous decoit toujours. Nous sommes tres fatigues a l’est tandisque kabila et sa bande jugilent dans les chaises tournantes a kinshasa. Que kabila sache qu’en Egypte deux presidents ont ete chasse du pouvoir par la population malgre leur garde presidentielle. Qu’il se corrige. Merci encore a nos vaillants militaires qui se sacrifient mille fois malgre leur traitement inhumain par ce meme kabila.

       0 likes

  3. Thierry dit :

    Je suis convaincu qu’un le minable Rwanda ne peut rien faire contre la RDC. ce qui se passe actuellement le prouve bien. mais seulement il y’a volonte manifeste de voir cette guerre perduree pour des raisons occulte. le peuple congolais en a marre et tout ou tard, nous marcherons sur le Rwanda et meme sur l’Ouganda. Trop c Trop le peuple est fatigue de tout ca, nous sommes suffisament fort et nous avons les potentialites. que les rwandais se prepare avec a leur tete, ce minable de Kagame qui se cache deriere M23. NOUS ALLONS MARCHER SUR LE RWANDA, NOUS SOMMES FATIGUE DE CETTE GUERRE ET PRES A EN FINIR.

       1 likes

    • Je ne crois pas qu’il faudrait celebrer victoire trop vite de la part des Congolais surtout de l’Est, parce que Paul Kagame tel qu’il est a fortement prouver une suffisante capacite de nuire lorsqu’il persiste dans sa criminalite. A en croire ce qui prevaut apres la relative et temporaire defaite du M23, il faudrait etre sur ses gardes. Esperons qu’il n’enverra pas d’autres soldats habilles en femmes. Mais que les gens soient assures qu’il va tout tenter pour redorer son blason.

         0 likes

      • Vindu Muka dit :

        @Ambrose Nzeyimana

        « Mais que les gens soient assures qu’il va tout tenter pour redorer son blason ».

        Est-ce que Paul Kagame a réellement un blason à redorer après tous ces génocides et tous ces crimes hitléropolpotistes que nous connaissons depuis 1994? Plus de 10 000 000 DE MORTS!!!

           1 likes

  4. djuma dit :

    Dans cette affaire ,kabila est le cheval de troie de kagamé , regardez vous même, est-ce qu’il est difficile au congo de mettre en place une vrai armé avec nos immenses richesses?nous avons donnés 20 millions $ à la CPGL pour la constitution de la force neutre et cette argent a été rembourssé pourquoi cette argent ne sert -il pas à acheter des équipement moderne pour l’armé congolaise? Le gouv congoalis nous disait que la RDC est sous embargo, ce qui est faux et démentie par la Monusco donc nous avons en présence des gens complices qui jouent sur la balkanisation en douceur via des négociations comme celle de kampala.
    Ayant vécu en Angola du temps de la guerre avec l’UNITA j’ai vu comment le gouv angolais s’approvisionnait en Armes c’était échange pétrole contre arme et les armes venaient par bateaux , par avoins, les gros porteurs russe faisaient 5 rotations par jours et les rations des militaires il y en avait en quantité telles que les militaires vendaient à la population puisqu’ils en avaient de trop alors que chez nous ce sont des haricots non cuites qu’on donne à nos militaire, imaginer qu’ils soient bien entretenu ça donnerai quoi?.Et nous pourquoi nous ne pouvons pas le faire pour barrer la route à cette agression de kagamé et bien tout simplement celui qui bloque c’est kabila, voyez même Obama le lui a rappellé et en réponse des mises à la retraites et des nominations des officiers sans formation. Je n’arrive pas à comprendre comment il n’arrive pas à creer une armé professionelle alors qu’on nous dit qu’il aurait suivie une formation en chine.Plutôt que de nous parler de croissances ,de révolution de la modernité ,de 5 chantiers ,on a que faire de tout cela le seul chantier c’est l’armé la défence de la partrie, achetons des avions de combats , des équipemnts nocturnes pour nos soldats , kagamé va la fermer.En conclusion tant que Kabila sera là point de salut pour le congo c’est une évidence.Je suis sûr cette rumeur de relèver le colonel était vrai mais vu la tolé que cela suicité , kabila a fait marche arrière.
    Au mali il a suffit que l’union européenne envoie 1000 instructeurs pour former plus de 10000 militaires en seulement 3 mois et lui a a fait 15 ans sans rien faire et veut même modifier la constitution pour demeurer au pouvoir avec un bilan zero.

       2 likes

    • mukebayi dit :

      Cher frère si je peux vous appeler ainsi. Ce que vous dites c’est du n’importe quoi, pour que les militaires FARDC se battent avec succès comme c’est le cas actuellement, il faut qu’ils aient la logistique nécessaire. Au regard de ce ssucès comme le témoignent plusieurs soucres, c’est dire que la logistique a suivi normalement. Alors je me demande comment KABILA qui veut que son armée échoue puisse lui donner la logistique pour réussir la guerre. C’est absurde. Vous pouvez ne pas l’aimer c’est votre droit, mais accepter quand-même que c’est succès lui soit dû d’une certaine manière, en donnant à l’armée cette orientation politique et leur donner le neccessaire de la guerre comme je venais de dire ci-haut.

      Le reste dans votre commentaire n’est que l’intox de mauvais goût !

         0 likes

      • djuma dit :

        cher Mukebayi,peut-on acheter des armes sans avoir le transport pour les acheminés au front? ton raisonnement est tordu ,tu appuies mon raisonnement sans que tu ne le saches.Avoir une logistique c est avoir l ensemble des choses dont j ai parlé arme , munitions , rations…La guerre du M23 est une petite guerre qui ne devrait meme pas duré une année, j ai connu le cas de l`angola qu est ce que le M23 possede pour faire face a une armée digne ce nom.Le probleme c est le génerale d operrete que vous avez a la tete du congo comment comprendre par exemple que le M23 quitte kiwanja et autres sous l instigation des Mai Mai,les positions reprises par FARD(ETAT) sont remises au M23(REBELES) sur ordre de kabila n est ce pas une haute trahison? Une armé qui va au front sans rations militaire ou a-t-on deja vu cela? Le grand probleme c est Kabila, une armé avec 3 helicos, pas de chars, pas d avions de chasses,pas d »unité de parachutistes,pas de moyens de communication ex des motorolas,ils vont au front avec des gsm comme moyens de communication,pas de camion de transport de troupe si ce n est la population qui amene quelques uns au front á velo . Mukebayi comment te contentes -tu d un president aussi mediocre est ce que le congo merite d avoir une telle armé vue nos richesses? Du temps des FAZ il y avait des Mirages, des avions qu on appellaient sukisa ou maquis, des C130 Hercule , mais avec Kabila malgré ses 15ans comme président rien 3 helicos pour un pays aussi riche que le congo et ce monsieur pretend etre génerale sans reussir á faire une armé puissantes en afrique centrale quel malheur pour le congo.Mr ukebayi garde ta mediocrité , le congo ne merite pas ce type d individu incompétant TOLEKA.
        Nous n avons que faire des semblants de victoire ce qui nous importe c est la victoire totale sur l enemie en commencant par kanambe alias joka.

           0 likes

  5. Salomon dit :

    Si vous laissez ce fils de Adrien Kanambe et de Jacqueline Mukambuge à la tête de la RDC, vous allez la perdre au profit de son maitre Kagame. C’est le moment de le faire partir. M’Zee avait dit de vous prendre en charge. Qu’attendez-vous?

       1 likes

  6. jack dit :

    Chers compatriote ne soyez pas distrait de telles actes car ce la distractions de l’ennemi du congo alors le FARDC doit combattre toujours et fort pour récupéré nos territoires, malheurs au soldat rwandais qui combat pour une cause aveugle de Paul kagamé et ces Multi-national
    leurs corps sera exposé comme des chiens on commence à le voir partout dans le territoire récupéré par le FARDC. Allez-y le FARDC frappe fort encore!

       1 likes

  7. RASEC dit :

    ll faut dire les choses telles qu’elles sont.Le M23 est une fiction.Il s’agit de l’armée de Kagame que seme la terreur et la mort dans le Kivu en toute impunité. Personne n’a entendu les prédicateurs du respect des droits de l’Homme et du droit international. Au conseil de sécurité dont le Rwanda est membre c’est le silence de tombeau.Kagame défie les maîtres du monde. Pourquoi ces gens restent apathiques au drame des femmes congolaies en particulier? Aux Congolais de se défendre.

       2 likes

    • felicitation peuples congolais et son Armee.je me souviens Mbuza mabe a bukavu c,etait la meme histoire qui se repete.le congo restera uni jusqu,a l,infini paul kagame a echouee sur tout ces tentative.la victoire est proche.

         0 likes

  8. lopiondo dit :

    Chers compatriotes,
    Nous somme fatigué avec le pouvoir complice de la rébellion au moment ou nous sommes en position de force il était temps de poursuivre le RDF jusqu’au Rwanda, ici en Tanzanie la population a festoyer comme le victoire était tanzanienne mes frère soyons conséquent certe ils sont fais libèré nos compatriotes de l’inde mais au Burundi il ya un problème sérieux les congolais sont traitès comme de non à rien pcq le pouvoir est inéxistant, avant hier nous avons eu les congolais chassé du Burundi à partir du MOSSO dans la province frontalière avec la Tanzanie, 150 femmes sont encore aux arrêt ont ils renchéri, compatriote nous sommes des sous-hommes dans cette sous region, nous savons tous même ici en TZ que le katanga sera indépendant bientôt pcq les katangais sont au fur et au moulin dans ce dossier, bref tout les autorités katangaises sont de mèche avec ce projet sans exception , pous votre survie donner la nourriture aux vaillant soldats pour être sauver sinon attendre kin vous attendrais longtemps
    voila nos frères anciens du kivu selon le secretaire d’état americain johnny carson ils vont tenté l’experience de la yougoslavie avec 6 république dont:: kin-bdd-bcongo,aquateur,les kasaies,l’ancien kivu,orientale et le katanga mais le katanga attend son heure pcq promus après le sud-soudan le katanga mais pour nous les kivutiens nous serons à la merçi ru Rwanda et Burundi pcq l’homme blanc n’arrive pas à comprendre comment le bdi et le rwda sont peulpés et nous avons un pays mal dirigé plein des richesse et moins peuple au moins faisons le peuplement du kivu quand cette dernière sera une republique.
    Salut a tous
    EXCUSER MON FRANCAIS JE SUIS PLUS ANGLOPHONE QUE FRANCOPHILE
    Merci,
    LOLOP

       0 likes

  9. Grandcongo dit :

    Le dementi n’efface pas totalement la rumeur. Le mal est fait. Comme pour les accords de Lemera, la fumeuse fiction d’Hipolite Kanambe et j’en passe, les manipulateurs savent que le doute restera dans les esprits. Les intoxicateurs réussisent à tous les coups. C’est Kabila qui nomme, arme et instruit Mamadou Ndala, c’est Kabila qui est accusé de vouloir le rapeler Ndala qui n’a fait qu’exécuter ses instructions!

       0 likes

  10. kolomabele dit :

    Attention, chers compatriotes congolais. Il ne faut pas jubiler trop tôt! Et si c’était un repli stratégique du M23? Pour consolider leurs positions, les FARDC doivent écarter de la chaîne du commandement tous les officiers rwandophones, tutsi ou hutu. Ils constituent 10%des généraux récemment promus par Kabila.
    Le peuple congolais doit rester constant dans sa lutte: ni Kabila, ni le M23. Les deux, dehors! Kabila et ses partisans risquent de profiter de la probable victoire des FARDC sur le M23 pour se présenter en sauveurs du peuple Nord- kivutien. Une raison pour changer la Constitution et s’offrir un troisième mandat. Kagame et Kabila, ces manipulateurs, sont capables d’un tel scénario.

    En fait, où sont passés Bertrand Bisimwa, Jean-Paul Epenge, Roger Lumbala et les autres Bantous de service de Kagamé et des Tutsi?

       0 likes

  11. gold price dit :

    Selon des témoignages recueillis sur place à Goma, un groupe de jeunes et de motards ont pris d’assaut la route Katindo-Sake peu avant midi pour, selon eux, « contester une éventuelle relève du commandant des opérations militaires des FARDC ». Ils ont barricadé la route au niveau du camp Katindo à l’ouest de Goma, bloquant la circulation aux populations. Au moment où la police a commencé à disperser les manifestants, un mouvement similaire a éclaté sur la route de l’aéroport.

       0 likes

    • l’autorité de l’État doit agir vite pour que cette guerre puisse prendre fin et plutôt ce le mieux car dans cette guerre les auteurs ne sont pas inconnus. Ce sont encore les congolais qui se compromettent autant plus que la plupart de revenu de leur ressource provient de la guerre. Nous avons observé le silence des autorités comme si ils font semblant et même engager les militaires rwandais dans les hostilités et pourtant ce le pays qui nous combat. Ce pourquoi ce gouvernement doit démissionner car il ne mérite pas la confiance du peuple;il l’on trahi

         0 likes

Laissez un commentaire