FR | EN

FARDC: Offensive générale sur les positions du M23

Publié : le 30 août 2013 à 12:58 | Par | Catégorie: Actualité

Dans un communiqué publié ce vendredi 30 août 2013 et dont Jambonews a obtenu copie, la direction du Mouvement rebelle du 23 Mars (M23) annonce que les forces armées congolaises ont décidé de lancer une offensive de grande envergure sur toutes ses positions.

La rébellion affirme que « plusieurs brigades d’infanterie FARDC et FDLR appuyées par des dizaines des chars et des hélicoptères de combat, les troupes de la Brigade d’Intervention y compris, sont simultanément mises à profit et font face présentement à ses troupes sur l’axe KANYARUCINYA-KIBATI et à MUTAHO ». Le M23 dit être prêt à riposter, ce qui a conduit le mouvement rebelle à retirer la totalité de ses délégués de négociations qui se tiennent à Kampala, la capitale ougandaise, avec le gouvernement congolais.

Depuis quelques jours, une escalade de violence a été constatée dans le Nord-Kivu, la partie Est du Congo. Hier, des obus sont tombés dans la ville rwandaise de Gisenyi, voisine de Goma, la capitale du Nord-Kivu. Une femme et un bébé sont décédés. Les autorités de Kigali ont mis en garde Kinshasa face à ce qu’elles qualifient de « provocation » de l’armée congolaise.

Néanmoins selon l’ONU, qui s’est exprimée par la voix d’Edmond Mulet, sous-secrétaire aux opérations de maintien de la paix,  ce serait plutôt le M23 qui aurait tiré ces obus sur le Rwanda. Mulet, cité par Radio Okapi, a expliqué que la MONUSCO n’avait pas constaté de tirs sur le Rwanda de la part des forces gouvernementales congolaises (FARDC). Les tirs d’artillerie venaient « de zones où les FARDC ne sont pas présentes », a-t-il expliqué.

Toujours selon Edmond Mulet, l’ONU a des « informations crédibles et cohérentes » sur un soutien de l’armée rwandaise aux rebelles du M23 dans les combats en République démocratique du Congo. Le Secrétaire général Ban Ki-moon a contacté le Président rwandais Paul Kagame à ce sujet pour l’inciter à la retenue d’après les mêmes sources onusiennes.

Cynthia Bashizi

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags:

12 Commentaires à “FARDC: Offensive générale sur les positions du M23”

  1. jack dit :

    Les 3 Antennes sont sous controles de FARDC et le M23 demande un cessez le feu,NON,NOOOOOOOOOOOOOON,pas question,jusqu’à kigali,

       9 likes

    • Hendrix dit :

      Tu reves en couleur……

         3 likes

      • fanche dit :

        reve de quoi?

        genocide camouflé du FPR because USA derriere tout ca malgré *mitterand qui supporte ses copains, 20 ans apres on laisse faire cette crapule de kagamé faire la meme chose en RDC et on dit rien? sous pretexte de business qui profitent aux multinatioanles anglosaxonnes, israeliennes; europeenenes et autres alors qui s’en bat les rouleauds de 6M de congolais crevés depuis 96? arreter votre pipot notoire de [**] , le rwanda fout la merde depuis 20 piges dans la région mais tout le monde s’e fout, le jour ou les ricains en auront marre de leur marionette ils le feront buter full stop; la politiaue et les interets d’abord le peuple rien a foutre alors arreter de nous cass »er les[***] avec vous interminables discours vu que le probleme a la base etait un e suprematie anglosaxonne sur la francophonie dans la region, la suprematie ..
        sont graves les etres humains hein?

           0 likes

      • adolphe dit :

        les fardc n’iront pas jusqu’à Kigali, nous n’avons rien à faire là. seule la protection de nos frontières compte. les rwandais s’occuperont eux-même de la clique à kagame le moment voulu; pire encore; ils risquent de s’entretuer.
        le congolais n’a jamais aggressé le rwandais, ni tutsi, ni hutu , ni twa. au contraire, on les a toujours accueillis chez nous à bras ouverts. mais, çà c’était à une époque lointaine.

           2 likes

      • Muhinzi dit :

        La messe est dite; Hendrix devrait aller se battre au coté de RDF dont l’autre nom est M23.
        ça sent le début de cauchemar pour vous et la fin de la galère pour les pacifistes.

           0 likes

    • kolomable dit :

      Les Français disaient que les Allemands n’auront pas l’Alsace et la Lorraine.Nous Congolais,nous disons que le Rwanda n’aura pas les Kivu. L’Ouganda n’aura pas non plus l’Ituri tant convoité. L’Hitler africain qui règne en solo au pays de mille et une montagnes semble être au bout du rouleau. Dans son wc où il se trouve,le rouleau du papier hygiénique est terminé. C’es vraiment situation embarrassante pour lui.

         1 likes

  2. GABRIEL dit :

    Ce que nous craignons dans cette affaire que le Rwanda arrive à planter une haine dans le cœur de Congolais pendant des générations

       0 likes

  3. Saîd Saleh dit :

    C’est la première défaite infligée à l’armée de Kagamé depuis 20 ans. C’est peut être un tournant!

       0 likes

  4. jo dit :

    le m23,cndp,rcd est en debandade bravo les Fardc bravo.
    Petit a petit l’oiseau construit son nid demain tu pourra affronter meme les armee d’a coté.
    ahhh La RDC revient enfin, enfin..aaaahhhhhhh.
    Tozakoya tozakoya ba voisins tozakoya……
    Bosco est a CPI…..a qui le tours.

       0 likes

  5. Tukumombo dit :

    Que ce mouvement cesse d’existe seulement , ces revendications sont creux,

       0 likes

  6. Muntu dit :

    Hendrix nous congolais ce que nous demandons que le Rwanda cesse de s’ingérait au problème de la RDC tant que le Rwanda continuera à soutenir le M23, on doit s’entendre à une guerre Rdc contre Rwanda parce que le congolais sommes fatigué du jeu de Rwanda est ne compté pas à l’armement de Kagamé car le Rwanda na pas l’Économie de faire la guerre pendant longtemps, le Rwanda vie par le miette de l’occident avec la guerre vous risquerait de finir tout vos Economies

       1 likes

    • le plus grand probleme que kagame pose a sa populations de qu,il va mourir ou va fuire sa populations?EN tanzanie non.en rdc non peut etre en ouganda?au kenya?rira bien celui qui rira le dernier….

         0 likes

Laissez un commentaire