FR | EN

Le Rwanda renforce sa présence militaire sur la frontière rwando-congolaise

Publié : le 2 septembre 2013 à 16:10 | Par | Catégorie: Actualité

Depuis les tirs d’obus à Gisenyi, des mouvements militaires discrets ont été signalés à l’extérieur de la ville.  Ainsi, des blindés, des hommes et du matériel militaire ont été aperçus en train de converger vers des positions à la frontière avec la RDC, selon les témoignages dont se fait écho AFP.

source: direct.cd

source: direct.cd

« J’ai vu cinq tanks et des armes lourdes transportées par de gros camions passer près de chez moi. J’habite au bord de la route », a expliqué Umulisa, habitante de Ruzini, à environ 15 km au nord de Gisenyi. « Je n’en avais jamais vu avant. Ils sont partis en direction de la frontière ».

Umulisa a également raconté que des chars sont également postés sur le mont Rubavu, une colline stratégique à  Gisenyi.  Une journaliste d’AFP a ce dimanche 1er septembre en effet  constaté un char de combat  qui stationnait sur la dite colline, le canon tourné vers le territoire congolais.

La ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo n’a pas commenté ce renforcement militaire. Cependant elle  a répété que Kigali était prêt à défendre ses citoyens et son territoire.

Pour rappel, selon la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo(MONUSCO), l’Organisation des Nations Unies(ONU) et le gouvernement congolais, il n’y a pas l’ombre d’un doute, les obus ayant touchés le territoire rwandais ces derniers jours  fauchant une femme rwandaise dans son champ, ont été tirés à partir des positions du M23 alors que selon Kinshasa d’autres auraient été lancés par l’armée rwandaise qui « tire délibérément sur son propre territoire dans un but de manipulation ». Le Rwanda pour sa part met les forces gouvernementales congolaises en cause.

L’ONU a par ailleurs déclaré avoir des « informations crédibles et cohérentes » sur un soutien de l’armée rwandaise aux rebelles du M23 dans les combats en cours.

Accusé depuis octobre 2012, le Rwanda continue à nier tout soutien aux rebelles du M23.

Laure Uwase
Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

5 Commentaires à “Le Rwanda renforce sa présence militaire sur la frontière rwando-congolaise”

  1. zuberi dit :

    Les choses sérieuses vont bientôt commencer les forces de défence rwandaise dicident d’ oter leur masque M23.le congo doit se préparer à risposter jusqu’à kigali.Mais celui qui se fait appeller  » kabila » voudra-t-il attaquer son propre pays? le rwanda c’est là le problème.les congolais n’attendent que ça.

       1 likes

    • La conscience dit :

      Ce n’est pas un match de foot Monsieur Zuberi. Les FARDC viennent encore de montrer de quoi ils sont capable et n’ont aucune envie d’envahir le Rwanda. Le problème de Kagame devrait etre reglé par les rwandais d’abord, c’est leur responsabilité, au lieu de pleurer et enterrer leurs morts en silence.

         0 likes

    • Hendrix dit :

      Une petite victoire grace aux forces de UN et face a une petite rebellion de M23, tu n’a pas honte de dire que le Fardc peut faire face a la Force de Defense Rwandaise ? Sais-tu que c’est la meme armee qui avait renverser la puissante armee de Mobutu avec des mercenaires russes,hongrois, serbes etc..? La verite est que reellement si le Rwanda veux marcher sur Kinshasa il le faira sans probleme. Les boyscoots et les JMPR(ca te dis qlq chose ?) sont mieux que les Fardc.

         2 likes

    • mukebayi dit :

      Il ne faut pas dire quelque chose et son contraire à la fois,

      comme mon ami dit la conscience venait de le dire, les FARDC ont prouvé de quoi ils sont capables, il faut le souligner, qu’elles un commandant qui s’appelle KABILA. Quand les FARDC avaient perdu du terrain toute la responsabilité était jeté sur son commandant. Maintenant que les FARDC gagnent du terrain pourquoi ne voulez-vous pas attribué cette victoire à son commandant !

      Un peu de logique montrera que vos analyses sont pertinentes , mais si je peux vous conceder le droit d’avoir votre propre opinion sur KABILA, mais par probité morale et intellectuelle devant les faits on s’incline.

         0 likes

  2. zuberi dit :

    @Hendrix , la chute de Mobutu a été voulu par tout les congolais y compris les militaires c’est pourquoi il n’ont jaimais combattus, cite -moi un seule exemple ou il ya eu confrontation avec les FAZ. Pour facilité leur entrer et progression au congo il citait le nom de Tshisekedi , retour aux acquis de la CNS par tout ou il passait .Ensuite le rwanda n’a ni les moyens , ni le nombres de militaires pour aller jusqu’à kin et il ne faut pas oublier que la guerre de 96 était une coalition de plusieurs armés, erythréennes, ougandaises, burundaise et angolais dans le Bandundu cfr bataille de Kenge… donc il est abherant de croire que le rwanda peut arriver jusqu’à kin.Nous l’avons vu avec leur tentative de prendre kin du temps de LD kabila , ils ont été massacrés.La force du rwanda ne se situe qu’à la frontière avec le congo encore que le congo cette fois-ci peut faire mal mais nous savons le premier refrain qui sera claironné par kagamé « il y aura génocides si on laisse faire le congo ».Si nous avions un président congoalis le sort du rwanda serait déjà régler depuis longtemps, le congo assure une ceinture autour du rwanda donc on peut l’attaquer partout au même moment comme quelqu’un qui a le sida et crois-moi le rwanda n’existera plus.Du temps d’Habiarimana nos militaires sous la houlette du géneral Mayele ont à plusieur sreprises empêcher le FPR de prendre le pouvoir et ça vous avez oublier? Le rwanda n’est rien sans une coalition , le FPR pour arriver à prendre le pouvoir à kigali , il a fallu , l’appuie de l’ouganda et de la tanzanie sans quoi il ne sont rien ,autres peuves 10 ans au kivu n’ont pas su anéantir les FDRL quelle preuve faut-il encore?

       2 likes

Laissez un commentaire