FR | EN

RDC: Tshisekedi, homme du passé ou leader incontournable?

Publié : le 18 octobre 2013 à 9:36 | Par | Catégorie: Analyses de l'actualité

« Le leadership, c’est à la fois être devant et aller de l’avant » disait l’homme d’affaires français Georges Pauget. Etienne Tshisekedi, un de plus éminents hommes politiques congolais devrait vivement s’en inspirer.

Depuis en effet la fin de tumultueuses élections de 2011, ce vieux briscard de la scène politique congolaise n’a cessé par sa passivité et son inaction de se distancier des réalités que vit le peuple congolais. Son mutisme face à certaines crises majeures auxquelles le pays a été confronté depuis les dernières élections ne cesse de donner raison à ses détracteurs sur son manque d’intérêt quant au devenir de son peuple. Plus que jamais le doute s’est installé sur sa véritable volonté d’être « le leader maximo » de ce peuple.

TshisekediLa situation sécuritaire désastreuse au Nord-Kivu, les réalités sociales suffocantes que vit la population dans son ensemble; la persistance des antivaleurs dans la gestion de la chose publique malgré les louables efforts de certaines bonnes volontés…. Aucune de ces questions ne semble suffisamment importante, pressante et captivante pour retenir l’attention de Mr Etienne Tshisekedi. Tout ce qui semble compter pour l’instant c’est son imperium qu’un quidam est censé lui apporter.

Certes son combat pour l’instauration de la démocratie en RDC ne peut être nié ni diminué. Les emprisonnements subis, les coups de matraques de la DSP (Division spéciale présidentielle sous Mobutu), la conscientisation progressive des Congolais sur la nécessité de combattre pour un État prospère respectant les libertés individuelles, aucun de ces faits ne peut lui être retiré.

Le flambeau de l’insoumission face au régime injuste de Mobutu, Tshisekedi l’a fièrement porté. Sa lutte pacifique et courageuse à une époque où seuls les mieux armés avaient droit à une parcelle de pouvoir, nul ne peut le contester…. Mais force est de constater que présentement, Tshisekedi n’est plus que l’ombre de lui-même. Serait-ce le poids des années ou une énième stratégie pour conquérir le pouvoir ? Nous nous questionnons. Mais disons le clairement, la démobilisation et la démotivation ont gagné les troupes.

Il se pose réellement un problème de leadership dans ce pays et la jeunesse congolaise doit en tirer les conséquences. Attendre vainement une consigne de Tshisekedi comme s’il s’agissait d’un édit impérial fait énormément perdre du temps à de nombreux Congolais. Le temps n’agira jamais à la place de l’homme , soit Mr Tshisekedi assume pleinement son rôle de leader soit il remet le tablier à une jeunesse capable pour vivre une retraite pleinement méritée.

Nous avons toujours appris qu’un leader est celui qui voit et saisit les opportunités ; à défaut il les crée lui même. L’attitude attentiste de Mr Tshisekedi ne cesse d’atrophier la motivation et le courage de ceux qui mettent leurs espoirs et aspirations en lui.

Un leader doit inspirer et hormis quelques irréductibles membres de son parti l’UDPS, Etienne Tshisekedi n’inspire plus grand monde, la nature ayant horreur du vide.

« Le leadership est une force qui encourage les participants d’un voyage à passer de l’état de passager à celui d’acteur d’une aventure » disait Chris Viehbacher. Aujourd’hui ceux qui ont cru en Tshisekedi semblent plus que jamais passagers de « l’aventure » congolaise.

 

Alors Etienne Tshisekedi, homme du passé ou leader incontournable?

 

Charis Basoko

Jambonews.net

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: , , , ,

6 Commentaires à “RDC: Tshisekedi, homme du passé ou leader incontournable?”

  1. Sam dit :

    Il fait la politique en chaise longue.
    Il devait rencontrer le président Sassou en prélude aux concertations nationales. Personne ne sait exactement pourquoi il a séché le rendez-vous.
    Il avait fait annuler un rendez-vous pour la formation d’un gouvernement de transition après les pillages de l’époque de Mobutu parce qu’il devait faire la sieste.
    Ni tournée à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, ni réunion avec les camarades du parti ou d’autres partis, ni déclaration à la presse, ni décision rendue publique, il est le président élu qui attend qu’on lui ramène l’impérium.
    Pourtant, des nombreux congolais dont des grands intellectuels ne jurent que par lui et ne se gênent nullement à vouloir convaincre bruyamment les autres de la justesse de leur position.

       0 likes

  2. Mboka dit :

    Definitivement un pion utilise par la communaute internationale comme menace au cas ou le president n’execute pas les dictats qui lui sont imposes. En meme temps il represente une menace pour les interets des multinationales qui exploitent abusivement le sous-sol du pays. Donc c’est une distraction, un leur. Il a des bonnes intentions mais la communaute internationale ne permettra jamis qu’il prenne le pouvoir, mais la meme communaute internationale ne voudrais pas qu’il disparaisse si non le president ne se sentira pas menace. Par exemple, en 1992 lorsque Mobutu est desavoue par tous les dirigents du monde, il decide finalement de laisser la volonte du peuple s’accomplire et de nomer Tshisekedi premier ministre. Soudainement, tous les dirigents du monde occidental redonnent leur confiance en Mobutu qui le limoge quelques jours apres. La meme chose se repete avec les reveurs venu de Hewa Bora qui pensait qu’ils etaient les vrai chef du pays. Finallement, la meme communaute internationale le pousse a participer aux elections pour qu’elles aparaissent legitime et lui donne toutes les guaranties, la suite on la connait. Pour terminer je dirais que Tshisekedi est un patriote reveurs dont les reves sont nourrient d’espoire par la communaute internationale qui a sont tour supporte les presidents en place contre sa popularite.

       1 likes

  3. Thierry dit :

    c’est un malade qui attends son dernier jour. il est completement disjoncter de la realite du pays. on devrait l’oublier et pense a autre choses, il ne peut plus rien faire pour les congolais, il a gacher toutes les chances qu’il avait en main.

       0 likes

    • un type traitre il vit depuis 1960 avec l,argent de corruption en ce faisant opposant le jours la nuit il racontre le president en exercice pour recevoir l,argent du gouvernement sans travailler!

         0 likes

  4. hugondombe dit :

    c, esT QUOI etre « homme » du passé en politique? Aujourd,hui, ceux qui regnent viennent du passé , il suffit de voir l, age des membres du senat des anglo- saxons.has been?? UN HOMME POLITIQUE de part son age adulte est comme une BIBLIOTHEQUE. et mr tshisekedi en est . une. que cela plaise ou pas.

       1 likes

  5. Katala dit :

    QUE CELUI QUI S’ESTIME CAPABLE PRENNE SA PLACE, VOUS PASSEZ VOTRE TEMPS A PLEURNICHER,ETRE LEADER CE N’EST PAS CELA. QUE LA NATURE QUI A HORREUR DU VIDE SI VIDE IL YA LE COMBLE?

       1 likes

Laissez un commentaire