FR | EN

Flash Info – RDC: Rumangabo entre les mains des FARDC?

Publié : le 28 octobre 2013 à 12:58 | Par | Catégorie: Actualité

La ville de Rumangabo, située à 50 km de Goma, serait tombée entre les mains des FARDC, nous apprend le site de la radio des Nations Unies, Radio Okapi.

source: rnw.nl

source: rnw.nl

Selon les sources de Radio okapi, les soldats du M23 ayant fui Rumangabo se sont dirigés à Runyoni, village frontalier au Rwanda.

Si cette information se confirmait, cela marquerait un tournant décisif dans ces affrontements entre le gouvernement congolais et les rebelles du M23 qui selon l’ONU sont soutenus  par le gouvernement rwandais et ougandais.

Rappelons que les combats ont repris au Nord-Kivu depuis 4 jours et ont vu l’armée congolaise reprendre les principales bases des rebelles à savoir les territoires de Rutshuru, Kibumba et Kiwanja.

Charis Basoko
Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

7 Commentaires à “Flash Info – RDC: Rumangabo entre les mains des FARDC?”

  1. Banyarwanda dit :

    Les FARDC doivent aller jusqu’à Kigali déloger le vrais chef du M23 Mr Kagame.

       5 likes

  2. enfin! dit :

    j’espère seulement que avec cet avenement des FARDC dans les nouvelles territoires conquis, la population va enfin avoir la paix, et les viols contre les femmes vont s’arrêter, ça fait trop longtemps que ces populations vivent un martyr sans nom!

       4 likes

  3. Vindu Muka dit :

    Les avancées des troupes des FARDC sont souvent étouffées dans l’oeuf car le « commandement » basé à la ferme de Kingakati travaille en fait pour l’étranger c-à-d pour le véritable pilier et instigateur du drame que subit la région des Grands Lacs depuis 1994, Paul Belzébuth Kagame, le Fürher des Mille Collines. Le Général Mbuza Mabe, paix à son âme, a failli y mettre un terme il y a quelques années, il s’est fait délocaliser pour une région située aux antipodes des zones de combat. Quelques années plus tard, il a été victime du fameux polonium kanambiste lequel, « déchouque » toutes les têtes qui dépassent au niveau de la résistance congolaise.

    Paul Kagame sait très bien qu’en situation normale, n’importe quelle armée congolaise ferait un bouchée de ses ascaris de « combattants ». Vous verrez, dans deux jours, Azarias Ruberwa aller rencontrer son jeune neveu de Kingakati pour lui intimer l’ordre d’arrêter l’avancée des troupes congolaises et d »organiser une réunion mascarade avec les « mutins banyamulenge » en vue de leur « reintégration » sous le drapeau congolais. One step forward, two steps backwards!

    Rappelez-vous du major rwandais Nkundi Ukuru Butera tué par les Fardc au mois de mai dernier, dont le corps a été abandonné sur le terrain sur ordre de Kagame et de la fameuse phrase de Laurent-Désiré Kabila qui disait, à propos de cette guerre qu’on a imposé aux congolais: « cette guerre se terminera là où elle a commencé ».

    Nous attendons des rwandais qu’ils arrivent à vaincre cette peur qui les soumet à ce démon qu’est Paul Kagamé pour que avec les congolais, les tanzaniens et les burundais, nous mettons hors d’état de nuire ce criminel, l’arrêter, le juger et le condamner avec la plus forte de fermeté qu’est Paul Kagame. Devant l’ouragan de l’Histoire, un fruit mûr ou pas mûr finit par tomber!

    Nous avons besoin de paix dans cette région et de retrouver cette fraternité qui nous a toujours caractérisée.

       2 likes

    • Bunagana dit :

      Mr Vindu,
      C’est Kabila qui donne les ordres aux FARDC, c’est lui qui désigne les commandants, qui dispache les équipements.
      Mais lorsque les FARDC remportent une victoire, on veut dissocier cette victoire du commandant suprême. C’est un non sens!

         0 likes

  4. Vindu Muka dit :

    Les avancées des troupes des FARDC sont souvent étouffées dans l’oeuf car le « commandement » basé à la ferme de Kingakati travaille en fait pour l’étranger c-à-d pour le véritable pilier et instigateur du drame que subit la région des Grands Lacs depuis 1994, Paul Belzébuth Kagame, le Fürher des Mille Collines. Le Général Mbuza Mabe, paix à son âme, avait failli y mettre un terme il y a quelques années et, il s’était fait délocaliser pour une région située aux antipodes des zones de combat. Quelques années plus tard, il fut victime du fameux polonium kanambiste lequel, « déchouque » toutes les têtes qui dépassent au niveau de la résistance congolaise.

    Paul Kagame sait très bien qu’en situation normale, n’importe quelle armée congolaise ferait une bouchée de ses ascaris de « combattants ». Vous verrez, dans deux jours, Azarias Ruberwa aller rencontrer son jeune neveu de Kingakati et lui intimer l’ordre d’arrêter l’avancée des troupes congolaises, ainsi « organiser » une réunion mascarade avec les « mutins banyamulenge » en vue de leur « reintégration » sous le drapeau congolais. One step forward, two steps backwards!

    Rappelez-vous du major rwandais Nkundi Ukuru Butera tué par les Fardc au mois de mai dernier, dont le corps a été abandonné sur le terrain sur ordre de Kagame et de la fameuse phrase de Laurent-Désiré Kabila qui disait, à propos de cette guerre qu’on a imposé aux congolais: « cette guerre se terminera là où elle a commencé ».

    Nous attendons des rwandais qu’ils arrivent à vaincre cette peur qui les soumet à ce démon qu’est Paul Kagamé pour que avec les congolais, les tanzaniens et les burundais, nous mettons hors d’état de nuire ce criminel, l’arrêter, le juger et le condamner avec la plus forte de fermeté. Devant l’ouragan de l’Histoire, un fruit mûr ou pas mûr finit par tomber!

    Nous avons besoin de paix dans cette région et de retrouver cette fraternité qui nous a toujours caractérisés.

       0 likes

    • Le pouvoir kagamike arrive a sa fin.il va payer toutes ses peches devant les congolais avant D,etre lapider par tous les congolais,Bertrand Bisimwa un ancien voyou de birere ,ancien joueur du virunga de goma aujourdhui Assassin lui aussi va payer trs chers les sangs du peuples congolais.la victoire est tres proches.vive la Fardc

         0 likes

      • richar kawaya dit :

        A tout honneur tout seigneur felicitation aux chef supreme de la Fardc pour cette victoire totale ,chers compatriotes une femme meme si elle sorciere ne peux jamais tuer son mari.je sais tres bien que joseph kabila etait en otage entre 2 monstres museveni et kagame.ce la tanzanie qui a liberer joseph kabila en esclavage de ces fauves meurtriere de la region du grand lac.pour votre info! le rwanda n,aplus des moyens pour financer cette guerre depuis l,arrivee du contaigeans tanzaniens,sud africains et malawites.meme la EAC est en danger le retrait dela tanzanie et du burundi son proche.vive la FARDC vive la republique democratique du congo.vive la tanzanie.

           1 likes

Laissez un commentaire