FR | EN

Rwanda: Deux membres des FDU-Inkingi condamnés à la prison ferme

Publié : le 2 décembre 2013 à 16:10 | Par | Catégorie: Actualité

Après plusieurs comparutions devant la justice, le tribunal d’instance de Nyarugunga a le 22 novembre 2013 condamné le Secrétaire général par intérim du parti FDU-Inkingi, Sylvain  Sibomana ainsi que son collègue Dominique Shyirambere à respectivement deux ans et 5 mois de prison ferme.

Sylvain sibomana source : fdu-rwanda.com

Sylvain sibomana
source : fdu-rwanda.com

La justice rwandaise a déclaré  Sylvain Sibomana et son collègue, Dominique Shyirambere coupables d’avoir « organisé des protestations illégales » pendant l’audience de recours devant la Cour suprême de Kigali, du 25 mars 2013, de Victoire Ingabire, Présidente du parti FDU-Inkingi. Ils ont également été jugés coupables de diffamation. Les deux membres des Forces Démocratiques Unifiées avaient déjà comparu devant le Haut Tribunal de Gasabo, mais suite à  des problèmes de juridiction, le procès a été ramené au niveau de la première instance où ils ont été condamnés à des peines de prison et d’amendes. En effet, les concernés avaient déjà été accusés de ces crimes pendant l’été dernier, où  la Haute cour du district de Gasabo avait, à plusieurs reprises, reporté la date du jugement final, se déclarant incompétente pour cette affaire.

Sylvain Sibomana devra donc passer deux ans en prison et payer un million de francs rwandais (plus de mille euros) comme redevances au tribunal. Dominique Shyirambere a quant à lui été condamné à cinq mois de prison et payera la même somme de redevances.

Incompétence du procureur

D’après un communiqué du parti, l’incompétence du procureur est à souligner à plusieurs reprises dans le procès. En effet à cause des problèmes de juridiction la Haute cour du district de Gasabo n’a pas pu poursuivre les deux accusés en justice. C’est à cause de ce fait que le procès a dû passer d’une instance à l’autre. Selon le Code pénal du Rwanda, de telles accusations ne sont pas traitées par la Haute cour. [S1] Par ailleurs,le procureur  a présenté comme preuve majeure,  que les accusés cherchaient à instiguer la population à des protestations illégales, et  qu’un des deux accusés portait une petite photo de Victoire Ingabire sur lui.

 

Violation des droits civiques

Pour leur défense,Sibomana et Shyirambere ont mis en avant la violation de leurs droits civiques.Ils ont affirmé que leur arrestation « fait partie d’une stratégie d’intimidation, qui vise à décourager la population rwandaise de visiter les procès publics contre Victoire Ingabire. ». Se présenter à ces procès n’est pas illégal. Le procès est suivi par plusieurs civils, organisations et même par des représentants de l’ambassade des Pays-Bas au Rwanda. Ils disent qu’ils ont profité de ce droit d’assister comme observateur à ces procès.

Blaise Linaniye

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

6 Commentaires à “Rwanda: Deux membres des FDU-Inkingi condamnés à la prison ferme”

  1. RASEC dit :

    Kagame prétend être concepteur d’AGACIRO et partant d’en avoir.S’il en a effectivement, pourquoi a-t-il peur de la compétition politique avec ses opposants politiques? Ceux-ci ne lui demandent qu’une seule chose: accepter la compétition politique d’une part et le débat démocratique et libre sur les affaires générales de notre pays dont l’éducation de nos enfants, la santé et le pouvoir d’achat des Rwandais d’autre part. Ils lui demandent de ne pas considérer qu’il est le seul Rwandais à avoir un dessein pour notre pays. Le Rwanda est idéologiquement pluriel comme il en est quant à sa composante. Ils ne contestent pas ce qu’il est au regard des lois de notre pays. Il croit qu’en agissant comme il vient de le faire contre les dirigeants des FDU internes, ses opposants politiques et nullement ses ennemis vont démissionner et partant faire taire la Voix du Peuple Rwandais.C’est une grosse erreur. Face aux doléances du Peuple Rwandais à savoir la mise en place d’une monarchie constitutionnelle à l’anglaise, le roi d’alors s’est livré à la chasse par ses escadrons de la mort qui ont semé la terreur et la mort dans tout le pays contre ceux qu’il avait appelés les ennemis du Roi et de son royaume. La suite est connue de tous les Rwandais. Plus il montre qu’il a de gros biceps plus il sera traité pour ce qu’il est effectivement. Est-il apte à mettre en prison tous les Rwandais? Il en a tué des millions de Hutu et Tutsi de second rang croyant les réduire à une proportion acceptable. Mais n’a-t-il pas reconnu publiquement qu’ils sont encore nombreux et qu’il regrette de n’avoir fini le travail. Mais il ne s’est pas posé la question de savoir si c’était matériellement possible de finir son boulot. Les FDU ont sufisamment de ressources pour continuer leurs missions et prospérer. La terreur contre le Peuple a pour effet de donner du tonus contre le régime despotique et surtout à l’ère de l’internet. Il s’ensuit que l’emprisonnement des dirigeants des FDU internes est inopérant à tous les égards et produira des effets inverses à ceux escomptés.

       2 likes

  2. Vindu Muka dit :

    Sont-ils hutu ou tutsi?

       1 likes

    • RASEC dit :

      Vindu Muka , vous posez une bonne question. Ils sont Hutu, Tutsi et Twa. La liberté d’expression n’a pas d’ethnie et de race.
      Les droits fondamentaux reconnus à tout Homme, peu impporte sa race, son ethnie, sa profession etc, ne s’arrête pas à la porte du Rwanda. La violation de ces droits par ceux qui sont censés les faire respecter au premier chef à savoir Kagame et les siens a nécessairement pour effet de renforcer la détermination des victimes dans l’accomplissement des missions qu’ils se sont assignées. Il s’ensuit qu’envoyer ces jeunes gens en prison pour prétendument décourager les autres à exercer leurs droits fondamentaux inhérents à tout Homme est inopérant et ce, quelles que soitent les circonstances et les époques, surtout dans un pays comme le Rwanda. Le cas Madela en est la parfaite illustration.Les dirigeants actuels de notre pays n’ont rien appris de l’histoire du Rwanda, pourtant riche d’enseignements pout tout Rwandais. Le mépris du Peuple ne reste jamais impuni.

         1 likes

  3. Byiringiro dit :

    @ Vindu Muka

    Hahahahahaha !! tu oses demander l’ethnie de la personne sur la photo ?? ça saute aux yeux pourtant !!

       0 likes

    • Vindu Muka dit :

      @Byiringiro ,

      Cela ne fait pas du tout rire, votre commentaire! Une question, étant donné, selon les évangiles du diable qui sévit à Kigali, que le faciès soit le seul facteur déterminant de la « rwandaïté » actuelle de ceux qui devraient diriger le Rwanda actuel , dans quel camp de reconnaissance d’apparence physique placerez-vous un homme comme JVM Ndagijimana, l’ancien ambassadeur du Rwanda à Paris, qui est un mélange de Hutu et de Tutsi, ou, moi, qui suis congolais, devrais-je classer, selon les normes kagamistes, un frère et ami, comme le chanteur Lokua Kanza de père « bantou » congolais et de mère « tutsi » devenue naturellement et harmonieusement congolaise en étant « d’origine rwandaise » dans la projection déterministe rwandaise actuelle, laquelle devient une nouvelle religion ou une sorte de philosophie de la haine?

         1 likes

  4. Vindu Muka dit :

    @Byiringiro ,

    Cela ne fait pas du tout rire, votre commentaire! Une question, étant donné, selon les évangiles du diable qui sévit à Kigali, que le faciès soit le seul facteur déterminant de la « rwandaïté » actuelle de ceux qui devraient diriger le Rwanda, dans quel camp de reconnaissance des apparences physiques placerez-vous un homme comme JVM Ndagijimana, l’ancien ambassadeur du Rwanda à Paris, qui est un mélange de Hutu et de Tutsi, ou que, moi, qui suis congolais, devrais-je classer, selon les normes kagamistes, un frère et ami, comme le chanteur Lokua Kanza de père « bantou » congolais et de mère « tutsi » devenue naturellement et harmonieusement congolaise en étant « d’origine rwandaise » dans la projection déterministe rwandaise actuelle, laquelle devient une nouvelle religion ou une sorte de philosophie de la haine?

    Vindu Muka, en toute franche fraternité.

       1 likes

Laissez un commentaire