FR | EN

Rwanda : Kagame de retour en France, indignation et mobilisation au sein des diasporas rwandaise et congolaise

Publié : le 25 février 2015 à 13:39 | Par | Catégorie: Actualité

Le  président rwandais, Paul Kagame participera ces jeudi 26 et vendredi 27 février à la réunion de la Commission « La large bande au service du développement numérique ». Cette réunion se tiendra du 26 au 27 février au sein de l’UNESCO à Paris (France). La présence du président rwandais en France suscite interrogations et indignation au sein des communautés rwandaise et congolaises en Europe qui ont dès lors décidé de se mobiliser pour l’occasion, après une mobilisation d’ampleur lors de sa dernière visite à Paris, en septembre 2011.

Les militants de RSF

Les militants de RSF dénonçant la présence de président rwandais en France en 2011

Paul Kagame se rendra dans la capitale française ce jeudi 26 février pour une réunion sur l’éducation mobile. En effet, dans le cadre de la Semaine de l’apprentissage mobile, la Commission sur le haut-débit se réunira au cours d’une réunion fermée, suivi par une brève rencontre avec les États membres intéressés. Kagame y participera en sa qualité de co-président de la Commission « La large bande au service du développement numérique ». Il sera accompagné du ministre rwandais de la Jeunesse et des Technologies de l’information, Jean-Philbert Nsengimana. Paul Kagame devrait être le seul chef d’État à se rendre à cette réunion. Néanmoins d’après nos informations, il ne devrait pas s’attarder dans la capitale française, en effet arrivant jeudi dans la matinée, il devrait rejoindre Londres vendredi dans la journée pour des affaires privées.

1ère visite en France depuis 2011

Paul Kagame ne s’était plus rendu en France depuis 4 ans, sa dernière visite officielle remontant à septembre 2011, sur invitation du président Sarkozy. Entre-temps les relations n’avaient cessé de se refroidir entre les deux pays, jusqu’en avril 2014 et l’attaque frontale du président Kagame contre la France lors d’une interview accordée à Jeune Afrique dans le cadre de la commémoration de 20ème anniversaire du génocide des Tutsis. En effet, le président avait alors accusé la France de « participation » à l' »exécution » du génocide de 1994. C’est donc la première visite depuis l’accusation de complicité de génocide qui avait été suivie d’une brève brouille diplomatique.

Nicolas Sarkozy et Paul Kagame

Lors de sa dernière visite en France, Kagame avait été reçu avec les honneurs de la république par le président Nicolas Sarkozy.

À ce jour, aucune rencontre avec des officiels français n’est prévue, aucune ne pourra d’ailleurs avoir lieu ni avec le président Hollande, ni avec le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, tous deux en visite d’état aux Philippines. Cela ne suffira pas à atténuer les rumeurs sur l’agenda caché et la volonté politique qui se cacherait derrière cette visite-surprise justifiée par une réunion à laquelle participeront surtout de seconds couteaux. Du côté de l’État rwandais, on ne contribue pas non plus à apaiser les rumeurs puisque celui-ci n’a toujours pas fait la moindre communication concernant la visite du président rwandais en France.

Les communautés rwandaise et congolaise se mobilisent

Dès l’annonce de la présence de Paul Kagame sur le sol français, la communauté rwandaise en Europe s’est mobilisée pour dénoncer sa présence sur le sol français. À l’initiative d’associations rwandaises de la société civile en France et avec le soutien de plusieurs partis politiques d’opposition, notamment les FDU et le RNC, une grande manifestation sera organisée en face de l’UNESCO ce vendredi 27 février. Venant de partout en Europe, les Rwandais de la diaspora semblent se mobiliser pour faire de cette manifestation le succès populaire qu’avait été celle 2011. En Belgique, plusieurs cars ont même été affrétés pour transporter les manifestants vers la capitale française.  En effet, il y a 4 ans, les autorités françaises avaient été prises de court par une foule composée de Rwandais, de Congolais et de Français venus dénoncer dans les rues de Paris les crimes de guerre et la dictature du président rwandais.

 

Du côté de la communauté congolaise, des appels à manifester se font également entendre. C’est ainsi qu’un appel à manifester a été lancé notamment via le site de Cheik Fita, l’un des principaux journalistes actifs au sein de la diaspora congolaise.

Comme lors de chacun de ses déplacements en Europe et même plus récemment en Amérique, ce sera un Kagame de plus en plus décrié, qui  devrait donc être reçu avec les huées des Rwandais et Congolais de la diaspora.

 

Emmanuel Hakuzwimana

Jambonews.net

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn
Tags: , , , , , ,

4 Commentaires à “Rwanda : Kagame de retour en France, indignation et mobilisation au sein des diasporas rwandaise et congolaise”

  1. Inkotany dit :

    Les chiens aboient la caravane passe

       1 likes

  2. Bigeragezo dit :

    Iminsi y’umujura iba ibaze!

       0 likes

  3. Jean-christian dit :

    Christian il est la pour embrouille le cerveaux et fait son busnes partout dans le monde.

       0 likes

  4. freeman dit :

    Toi, Nkotanyi, tu sais pas ce que tu dis; tu vois rien; tu parles pour faire plaisir au prince satanique. Mais, toi aussi tu sais que tu ne vaux rien car, les rwandais et les congolais te considerent comme incivique et immorale. Histoire jugera tes propos, tu as tort et aurs tort. N’as- tu pas le sang rouge comme ces martyrs congolais et rwandais?

    Changes -toi si non, t’es perdu du monde humain.

       0 likes

Laissez un commentaire