FR | EN

Rwanda : Victoire Ingabire épingle le régime de Kigali dans son message des vœux du Nouvel An

Publié : le 13 janvier 2016 à 12:31 | Par | Catégorie: A la une, Actualité

Depuis sa cellule où elle purge une peine de 15 ans, l’opposante rwandaise Victoire Ingabire a adressé ses vœux du Nouvel An à la population rwandaise, et a profité de l’occasion pour épingler le régime de Kigali sur nombreux sujets tels que la justice discriminatoire, la violence des autorités contre les pauvres incapables de s’acquitter des frais de mutuelle, le chômage galopant parmi les jeunes, la qualité médiocre de l’éducation, les salaires bas dans la fonction publique, ou encore la corruption.    

Victoire Ingabire« D’ici, dans la prison de Kigali, où je croupis avec mes frères de combat avec qui nous nous battons pour la démocratie et la réconciliation au Rwanda, je n’ai cessé de penser à vous et à ce qui doit être fait pour faire tomber l’étiquette qui colle à notre pays et nous fait passer pour ceux qui s’entretuent constamment pour le pouvoir et les instigateurs des guerres dans notre région » écrit l’opposante rwandaise.

Dans son message, elle a appelé les Rwandais à ne pas se laisser décourager par le référendum qui vient de leur être imposé par Paul Kagame et son parti le FPR dans le but de garder le pouvoir, et rappelle que ce n’est pas la première fois au Rwanda où ailleurs qu’un parti politique ou une personne tente de fricoter les institutions du pays pour se maintenir au pouvoir. « Au final, cela n’a jamais empêché l’alternance de s’opérer », a-t-elle insisté.

« Le président Paul Kagame a déclaré avoir offert aux Rwandais, en guise de cadeau de Noël, un « OUI » à leur exhortation de se représenter pour un autre mandat, moi ce que je lui demande comme cadeau du Nouvel An, ce n’est pas de me libérer, mais d’accorder à la population ce qui suit, et qui relève sans doute de son ressort », a poursuivi Mme Ingabire, avant de dresser une liste des doléances à Paul Kagame qui vient de confirmer récemment, après le changement de la constitution, sa candidature à la tête du pays en 2017.

Victoire Ingabire, « icone de la démocratie », réclame ainsi à Paul Kagame pour la population rwandaise :

  1. Une justice pour tous, notamment pour les plus démunis, qui sont dans l’incapacité de porter plainte. Ils sont 36% à ne pas avoir les moyens de porter plainte selon le rapport de Transparency Rwanda.
  2. Madame Ingabire demande à ce que cesse la répression contre ceux qui n’ont pas les moyens de payer leur mutuelle et qui sont battus, certains jusqu’à la mort, emprisonnés dans les bureaux des dirigeants locaux, interdits de se rendre aux marchés, ou d’autres forcés de vendre leurs biens pour payer leurs frais de mutuelle.
  3. Valoriser l’enseignement et permettre aux plus démunis d’aller au bout de leur scolarité. L’opposante rappelle que même certains responsables politiques avouent que la plupart des étudiants terminent leurs études sans connaissances suffisantes dans les secteurs clés, ce qui pousse l’Etat à recourir à des étrangers pour mener les grands projets, recours par ailleurs très couteux pour le pays.
  4. S’attaquer à la question du chômage des jeunes qui atteint un niveau record. » 42% c’est l’estimation des jeunes qui n’ont pas d’emploi, ou qui exercent un emploi qui n’a rien à voir avec leurs qualifications. Pour exemple, de nombreux diplômés universitaires portent le charbon de chauffage pour pouvoir survivre », souligne la présidente des FDU Inkingi.
  5. Mettre de l’ordre dans l’agriculture et dissiper les politiques qui appauvrissent la population, comme celle qui les oblige à cultiver ce qu’ils ne veulent pas.
  6. Augmentation des salaires qui restent trop bas pour plus de 62% fonctionnaires publics et ne leur permettent pas de vivre décemment.
  7. La réparation du pont sur la rivière Rubagabaga, dont la destruction il y a plus de deux ans paralyse le commerce entre les régions du nord et celles du sud du pays (Vunga – Ngororero – Ruhango).
  8. L’augmentation du nombre de ménages ayant accès à l’électricité, car il n’y a que 20% de la population qui est connectée au réseau électrique, et même ces derniers souffrent de coupures permanentes. L’opposante indique que cette situation pénalise en particulier les petits commerçants qui se voient constamment obligés de jeter les denrées abîmées.

En ce qui concerne la corruption, Ingabire somme l’Etat d’exiger le remboursement des millions de francs destinés aux divers services à la population qui ont été détournés par les responsables administratifs. « Rien qu’entre 2013 et 2014, plus d’un milliard et demi de francs rwandais ont été détournés des caisses de l’Etat. 50% des fonds destinés aux projets d’aide aux plus pauvres ont été détournés » révèle-t-elle.

« J’ai l’espoir que le temps viendra pour chaque citoyen rwandais de s’exprimer sans peur, même quand ses idées iront à l’encontre de celles du pouvoir », lance la Aung San Suu Kyi rwandaise dans son message de vœux, avant d’ajouter : « Ensemble qui nous ébranlera? »

Jean Mitari

Jambonews.net

 

http://www.fdu-rwanda.com/RW/kinyarwanda-rwanda-ubutumwa-bwa-victoire-ingabire-ku-banyarwanda-umwaka-mushya-muhire-wa-2016/

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Un commentaire à “Rwanda : Victoire Ingabire épingle le régime de Kigali dans son message des vœux du Nouvel An”

  1. RASEC dit :

    Feuille de chêne, vous avez parfaitement.
    Le droit de résistance à l’oppression est un droit fondamental de l’homme c’est-à-dire doit inhérent à tout Homme opprimé, peu importe sa race et son pays. Il est exercé exclusivement par les opprimés. Aucun peuple opprimé n’a attendu sagement les étrangers pour le libérer de la tyrannie dont il est victime.
    Il appartient donc au seul Peuple Rwandais d’exercer leur droit légitime de résistance à la tyrannie de Kagame. Mais le sens du devoir, de sacrifice et d’abnégation n’est pas encore intégré par la masse populaire. Ingabire Victoire a montré le cheminn à emprunter. Force est de constater qu’elle a été et est suivie mollement.

       0 likes

Laissez un commentaire