Jambonews FR - Restons informés

« Mourir dans les Grands Lacs » : Un mort africain vaut moins qu’un mort syrien?

« Mourir dans les Grands Lacs » : Un mort africain vaut moins qu’un mort syrien?

Alors qu’aujourd’hui les grandes puissances de ce monde s’agitent à l’idée d’intervenir militairairement en Syrie, des obus pleuvent quotidiennement dans les Grands Lacs et ce dans la totale indifférence internationale. L’observation de ce rapport de force, favorable aux uns uniquement, a conduit à « Dying In the Great Lakes » ou « Mourir Dans les Grands Lacs ». Un ambitieux projet de quelques activistes congolais, ougandais et rwandais soucieux de dresser le tableau morose du quotidien de la population civile dans la région des grands lacs. Quant on sait que des crimes les plus odieux dans cette contrée de l’Afrique sont occultés par le conflit syrien. L’objectif à long terme est donc de ramener, sur le devant de la scène médiatique internationale un conflit, qui a déjà et continue encore de tuer des  millions de civils là où 110.000 victimes sont dénombrées pour le conflit syrien. Pour y arriver, plusieurs actions sont prévues dont la première aura lieu le 14 septembre 2013.
À cette occasion, les initiateurs du mouvement comptent rassembler des centaines de personnes, toutes races confondues, à Trafalgar square à Londres. Pendant une trentaine de minutes, les participants couverts de sang se coucheront par terre, inertes, en symbolisant la mort des civils. Entre-temps certains d’entre eux citeront à haute voix les noms de leurs proches (famille et amis) morts dans cette région. Ensuite plusieurs activités dont des discours et interviews avec des journalistes seront prévues. Le tout sera filmé afin de produire des vidéos qui seront diffusées sur internet. Il est prévu qu’après l’évènement de Londres, d’autres similaires soeint organisées dans d’autres capitales à travers le monde.
Le but ultime de ce mouvement est de faire pression auprès de la communauté internationale afin qu’elle s’investisse d’avantage afin de trouver une solution durable et capable de pacifier définitivement la région.
Cynthia Bashizi
Jambonews.net
https://www.facebook.com/events/267476006710939/

Commentaires

commentaires


© 2019 Jambonews