FR | EN

La RDC prête à rapatrier les restes des militaires zimbabwéens

Publié : le 28 décembre 2010 à 4:18 | Par | Catégorie: En bref

KINSHASA/ BRUXELLES 27/12 (ACP-APA-BELGA) – Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) s’est déclaré favorable au rapatriement des restes des militaires zimbabwéens tombés sur le sol congolais lors de la deuxième guerre du Congo (1998-2002), a rapporté l’Agence congolaise de presse (ACP) en citant des sources officielles.

Le ministre congolais de la Défense nationale et des Anciens combattants, Charles Mwando Nsimba, l’a indiqué samedi à l’ambassadeur du Zimbabwe en RDC, John Georges Mayowe, qui était accompagné de son attaché de défense, le général de brigade Pone Shima.

Selon le diplomate zimbabwéen, M. Mwando a réagi de manière positive à la concrétisation du projet en promettant de s’y atteler le plus rapidement possible.

Les deux hommes n’ont évoqué ni la date de ce rapatriement ni le nombre de militaires zimbabwéens tombés sur le champ de bataille, selon l’ACP (officielle), reçue lundi à Bruxelles.

Lors de la deuxième guerre du Congo, qui a impliqué neuf pays africains et une trentaine de groupes armés, le Zimbabwe avait répondu à l’appel du président de la RDC de l’époque, Laurent-Désiré Kabila, en envoyant ses troupes en renfort à Kinshasa – jusqu’à 4.800 hommes, selon des chiffres qui avaient circulé à l’époque.

C’est la première fois que le rapatriement des restes des militaires zimbabwéens est évoqué par les deux pays.

MM. Mwando et Mayowe ont par ailleurs convenu de relancer le programme de coopération militaire entre les deux pays, a pour sa part indiqué l’agence de presse associée (APA, indépendante).

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

Laissez un commentaire