FR | EN

Don de près de 8 M USD de la Chine à la RDC « sans contre-partie »

Publié : le 14 janvier 2011 à 9:05 | Par | Catégorie: Economie
Le vice premier ministre chinois Hui Liangyu et le président congolais Joseph Kabila

Le vice premier ministre chinois Hui Liangyu et le président congolais Joseph Kabila

KINSHASA 13/01 (AFP) – La Chine a accordé à la République démocratique du Congo (RDC) un don de près de 8 millions de dollars US, « sans contre-partie », a-t-on appris mercredi de source officielle congolaise.

La RDC et la Chine ont signé « deux protocoles d’accord dont l’un porte sur un don de 50 millions de yuan (environ 7,6 millions de dollars) sans contre-partie (et l’autre sur) les équipements et matériaux médicaux », indique un communiqué des services du Premier ministre congolais transmis à l’AFP.

La signature de cet accord intervient lors du séjour à Kinshasa, depuis mardi, d’un des vice-Premier ministre chinois, Hui Liangyu, qui effectue une tournée africaine.

L’Etat congolais a signé en 2007 un contrat (controversé et révisé plus tard) avec trois entreprises chinoises, qui prévoyait un prêt chinois d’environ 6 milliards de dollars à la RDC, partiellement remboursable en titre minier.

L’accord comprend la réhabilitation ou la construction de plus de 6.000 km de routes, plus de 3.000 km de voies de chemin de fer, deux barrages, des hôpitaux, logements et écoles à travers le pays, ravagé par des années de guerre.

Après Maurice, la Zambie et la RDC, le vice-premier ministre chinois doit poursuivre sa tournée africaine au Cameroun et au Sénégal, où il doit l’achever le 19 janvier.

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

2 Commentaires à “Don de près de 8 M USD de la Chine à la RDC « sans contre-partie »”

  1. Murekatete dit :

    Un don? C’est plutôt un cadeau empoisonné oui !

       1 likes

  2. Judith dit :

    Des aides ? Oui d’accord, mais les Africains devons savoir que notre Continent ne se développera pas seulement à partir des aides de ce genre. Nos frères Burundais ont un adage qui dit : » Ivyagusa bitera ubwenge buke » ; ce qui peut se traduire » Un bien acquis sans sueurs ne sert à rien « . Un tel bien n’apporte rien de lecon à celui qui l’a obtenu et le plus souvent disparaît sans toutefois laisser des traces.

    Depuis que j’ai vu le jour, j’entendais toujours à la radion parler des aides apporteés aux différents pays africains pour développer tel ou tel autre secteur; ( infrastructures, agricultures,etc,….) mais où se trouve réellement ce développement? Cela m’a poussé à me demander si réelllement ces aides sont vraies purement et simplement. Je me suis également posé la question sur les gens qui gèrent ces aides, si reéllement les gestionaires aiment les populations à qui ils veulent apporter ce développement.
    Pourquoi les africains continuent à mourir de faim, de guerres et conflits interminables? Qui planifient et soutienent matériellement ces conflits? Et pour quelle raison? Pourquoi ces conflits ou guerres ne prennent pas fin? Pourquoi l’Afrique ne se développe pas malgré les aides qu’on entend toujours chanter? Est ce que les solutions qu’on apporte aux problèmes sont -elles appropriées ou adéquates? Ces aides sont-elles réllement des aides pures et simples au vrai sens du terme? Ces aides sont-elles également utilisées dans les secteurs indiqués?Telles sont les questions que je pose à l’air et la nature.

    Et Si c’est vrai que l’ Afrique a eu une indépendance, totale, elle devrait travailler assez pour ne pas vivre encore indépendemment tout le temps des aides ,car cela nous plonge encore d’avantage dans l’humuliation , mépris, la paresse , etc……
    Oui , encore je comprends bien que personne n’a aucune auto-suffisance dans tous les domaines et d’ailleurs, presque tous les pays ont une dette envers la banque mondiale, mais nous, on devait de travailler beaucoup quit à ce qu’on diminue ces genres d’aides; et ce sont ces aides qui font que certaines gens deviennent paresseux, passent leur temps assis dans des bureaux, á l’extérieur sans rien faire ,et une fois les aides manquent , la population souffre car elle n’a pas été éduquée à travailler pour s’auto-suffir dans quelques besoins afin d’éviter de quémander éternellement.

    L’identité de l’homme est acquise par ses efforts de travail et non pas par la mendicité de tout le temps.
    Je pense que l*Afrique doit être développée par les mains et les têtes des Africains eux- mêmes et les Africains doivent apprendre à aimer leur continent s’ils veulent voir la prospérité de l’Afrique ; ceci car ce n’est pas compréhensible de voir qu’il y a encore des chefs d’ Etats africains qui continuent á voler le trésor public pour bâtir des maisons en déhors de l*Afrique, à déposer de l’argent dans des banques se trouvant dans d’autres continents. Pourquoi ces gens placés à la tête des Etats agissent de telle manière? Et comment voulez-vous que l*afrique se développe avec cet esprit ? Esprit de dictateurs, de malvérsations de fonds publics, esprit de semer et répandre la haine et d’autres maux ,etc…..
    Donc, développement va de paire avec la paix et sans paix il n’y a pas de développement.
    Le respect des droits humains, la paix et le développement.

       3 likes

Laissez un commentaire