FR | EN

Classement RSF des prédateurs de la presse 2011 : Paul Kagame dans les 38

Publié : le 3 mai 2011 à 15:19 | Par | Catégorie: Actualité

L’organisation non gouvernementale « Reporters sans Frontières » a publié ce mardi 03 mai, la liste 2011 des 38 « prédateurs de la presse » au sein de laquelle figure le président du Rwanda.

Paul kagame

Paul kagame

Cette liste comprend des chefs d’états, des dirigeants politiques, des organisations terroristes comme l’ETA en Espagne, des organisations mafieuses en Italie, des milices privées,  les forces de défense Israélienne ou encore les forces de sécurité du Hamas.

Président en exercice, du Rwanda, Paul Kagame est le seul chef d’état africain de la région des Grands Lacs à figurer dans ce classement peu glorieux des prédateurs de la presse.

« A la tête du  Rwanda depuis 1994, président depuis 2000, réélu en 2010, Paul kagamé ne tolère aucune question embarrassante lors de ses conférences de  presse. Il dénigre régulièrement les journalistes et qualifie les médias critiques de «radio  mille  collines».  Chaque  année, plusieurs journalistes rwandais, jugeant le climat irrespirable, fuient le pays et le président  kagamé n’en a cure : pour lui, ces journalistes sont des «mercenaires» et  des «clochards»..» Peut-on lire, dans le rapport.

« Début 2011, deux femmes journalistes ont été condamnées à 17 et 7 ans de prison pour avoir  critiqué le chef de l’état. en juin 2010, Jean-léonard Rugambage, rédacteur en chef adjoint du journal umuvugizi, bête noire du régime avec umuseso, a été assassiné à kigali, vraisemblablement parce qu’il enquêtait sur les services secrets et leur tentative de meurtre contre un général en exil » poursuit le rapport.

RSF  énumère ensuite quelques uns des principaux actes de répression dont sont régulièrement victimes les journalistes rwandais« Diffamation, immixtion dans la vie privée, offense à la personne du président de la  république, ce genre de mobiles est utilisé à tour de bras par le ministère de l’Information ou le haut conseil des médias, son antenne de régulation fort peu indépendante. »

Militants RSF devant l'ambassade de Syrie à Paris

Militants RSF devant l'ambassade de Syrie à Paris

Mais la « cerise sur le gâteau », selon RSF, est le « capital de départ exorbitant exigé pour la création d’un média (41000 euros, par exemple, pour le lancement d’un journal écrit), moyen efficace de freiner la diversification du marché de la presse. »

 

 

Il est à noter qu’en marge de la publication de ce classement,  des militants de Reporters sans frontières ont manifesté devant l’ambassade de la Syrie à Paris, qu’ils ont repeint avec des inscriptions comme «  c’est l’encre qui doit couler, pas le sang ».

Ruhumuza Mbonyumutwa

 

Profitez et partagez avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • email
  • LinkedIn

9 Commentaires à “Classement RSF des prédateurs de la presse 2011 : Paul Kagame dans les 38”

  1. Txakal dit :

    RSF ? Il y a longtemps que cette association « non gouvernementale » a perdu toute légitimité morale pour parler de liberté de la presse!
    Ne serait-ce que par ses sources de financement … Fouillez et vous trouverez..
    RSF est à vomir!

       0 likes

  2. Kiting Ting dit :

    Bravo R.S.F pour cette désignation combien juste et honorable pour celui qui a fait pire que Ben Laden, et qui court encore la rue. Il devrait occuper la 1 ère position, que nous sachions ! Son objectif est de battre ce record, célèbre criminel.

       0 likes

  3. madjer dit :

    Reporters Sans Frontières n’a aucune légitimité.C’est une association « gouvernementale » piloté par les grandes puissances qui la financent.C’est une grande machine à fabriquer de l’argent comme toute entreprise commerciale.Sauf les aveugles,tout le monde voit aujourd’hui comment nous sommes manipulés par les hommes et femmes de médias.Les grands organismes de presse que nous suivons tous les jours ne sont que des caisses de résonance des Occidentaux et ne travaillent que pour leurs intérêts.Les grands médias,je ne les cite pas pour éviter la publicité,sont de grands manipulateurs de l’information à tel point qu’il est aujourd’hui difficile de croire à ce qu’ils nous disent.Voyez aujourd’hui comment ils traitent les informations sur les manifestations dans les pays arabo-musulmans,la capture de Gbagbo,la mort de Ben Laden…Tout est manipulation et mensonge.Que fait donc RSF si ils ne sont pas complices?
    Pour compléter mes propos,j’nvite tout le monde à lire le livre de MAXIME VIVAS « LA FACE CACHÉE DE REPORTERS SANS FRONTIÈRES_de la CIA aux faucons du entagone »dont voici un extrait:
    Quand on voit dans un champ une grande chose blanche, avec des taches noires, avec des cornes, qui mange de l’herbe, qui donne du lait et qui fait MEUUUH, on peut raisonnablement en conclure qu’il s’agit d’une vache. Ajoutons que si un cow-boy traîne dans les parages, lui caresse l’échine et vante ses mérites, la tentation est grande de classer l’animal dans la famille des bovinés, surtout quand on le surprend à brouter son foin au râtelier d’un ranch.

    Reporters sans frontières est-elle une fausse ONG qui égare les médias par ses informations choisies ?

    Voici les paravents à peine opaques de la CIA qui alimentent RSF en dollars : le Center for a Free Cuba et la National Endowment for Democracy (NED) via l’United States Agency for International Development (USAID).

    Voici deux personnages qui ont occupé des hautes fonctions dans ces généreuses officines : l’activiste Otto Reich qui travailla à la direction de la CIA et John Negroponte, ex-ambassadeur en Irak occupé, qui fut, jusqu’au début de 2007, patron de l’ensemble des services de renseignements US.

    Voici un autre sponsor : l’Open Society Institute du milliardaire et magnat international de la presse George Soros, ami personnel de Bush, qui s’agite partout où peut être mis en place un gouvernement pro-états-unien.

    Voici, détaillés dans ces pages, les fréquentations douteuses, les financements honteux, les hargnes sélectives, les indulgences infondées, les tentatives de dissimulations, les manipulations des chiffres, les vérités évolutives, les mensonges réitérés de RSF, le tout au service d’une cause sans rapport avec les objectifs affichés.

    Observons son ardeur au travail contre les pays pauvres que l’Empire veut soumettre et son silence sur les effets de la financiarisation de la presse dans les pays riches.

    Notons sa mansuétude envers les « bavures » de l’US Army, ses « oublis » dans la comptabilisation de journalistes qui en sont victimes et posons la dernière pièce : le clin d’œil appuyé de Colin Powell à cette ONG (et à elle seule) dans un volumineux rapport qui détaille les modalités prévisionnelles de gestion, sous protectorat US, d’un pays d’Amérique latine prioritairement ciblé par RSF.

    Alors, association humanitaire ou bras médiatique européen de la CIA et des faucons du Pentagone ?

       0 likes

  4. mahoro meza dit :

    à madjer:

    ds vos commentaires vs dites rien sur le fond du rapport , vous vous contantez juste de décredibiliser le RSF, je trouve domage que vous passez à côte de l’essentielle , vs cherchez sans doute détourner l’ attention de lecteurs. moi cequi me préoccupe c’est de savoir si ce qui est rapporté par RFS sur le Rwanda est correct ou faux.
    malheureusement cequi est rapport par RSF est exact , la liberté d’expression est loin d’exister au Rwanda, on a même pas besoin des organisations internatio.pour le constater, la repression c’est notre quotidiens.
    au Rwanda aussi c’est l’encre qui doit couler, pas le sang ».

       1 likes

    • madjer dit :

      Cher MAHOROMEZA,la place occupée par différents pays n’a aucun sens.RSF est un orgasime partisan et tu le sais très bien.Ses rapports sont douteux et cela les décrédibilise et je ne suis pas le seul à le signaler.
      En outre,les rapports de MSF ne sont pas paroles d’évangile et chacun a le droit de les interpréter comme bon lui semble.A vous de juger!

         0 likes

  5. Mahenga Emma dit :

    Ne vous laissez pas manipulés par les ILLUMINATIS :

    aba bantu BASHYIZE HO KAGAME NI BO BAMUKORESHA NI BO BAZANAMUKURA HO DUSENGE BATONGERA KUTUMARA GUSA, MBERE YO KWEMERA IBYA BO NZAJYA MBANZA NSOME IYO CLASSEMENT IRATUMARIRA IKI,,??: DORE IBINDI BATUBEHSHYAGA EJO BYAMENYEKANYE:

    Les moudjahidins ont été recrutés et formés à la fin des années 70 par Zbigniew Brzezinski, le conseiller pour la sécurité nationale américaine de Jimmy Carter (Brzezinski est aujourd’hui le principal conseiller d’Obama en matière de politique). Le groupe militaire a été formé par les États-Unis pour repousser les forces russes d’Afghanistan. Ben Laden a été formé par la CIA pour lutter contre les communistes et les Talibans sont un sous-produit de ce mouvement créé par les américains.

    Depuis la chute de l’URSS, Ben Laden et ses talibans servaient un nouvel agenda: l’invasion des principaux pays du Moyen-Orient sous le couvert d’une «guerre contre le terrorisme». En 2001, environ 15 minutes après que le deuxième avion ait frappé le World Trade Center, l’image de Ben Laden a été diffusée à la télévision. Il est devenu le bouc émissaire idéal et l’ennemi idéal de l’administration Bush. Ce bouc émissaire a permis l’invasion incontestée de l’Afghanistan, de l’Irak et même la promulgation de l’aberration appelée »Patriot Act ».

    En 2011, l’utilité de Ben Laden pour l’Agenda a fait long feu et l’administration Obama avait besoin d’un exploit pour booster ses cotes de scrutin jusqu’aux prochaines élections. En conséquence, le 1er mai 2011, la mort de Ben Laden a été annoncée avec triomphe et jubilation. Grâce à CNN, NBC, CBS, ABC et FOX, des millions de téléspectateurs se sont réjouis de la mort d’un homme comme dans les anciennes cultures on se réjouissait de l’offrande de sacrifices humains à Baal. Dans une version abêtissante, politisée et de type Illuminati de la fête de Beltaine, les masses ont célébré le sacrifice rituel d’un homme et, sans même s’en rendre compte, ont participé à l’une des plus importantes fêtes des Illuminati.

    Publié par Les Agents Sans Secret à l’adresse 09:19 0 commentaires
    Libellés : actualités, fêtes, paganisme
    lundi 2 mai 2011
    DES PREUVES DOUTEUSES POUR LA MORT DE BEN LADEN…
    BEN LADEN EST MORT!!???

    Oussama Ben Laden aurait été tué cette nuit par les commandos américains. La preuve ? un montage photo bidon fait à partir d’un des cliché d’Oussama Ben Laden de l’agence Reuters le plus diffusé ces dernières années. La machine de propagande US et ses sbires formés dans toutes les agences de presse occidentales s’est remise en route alors que nous dormions paisiblement…
    Une fois de plus, le mesonge est flagrant, mais les journalistes n’ont pas l’habitudes de vérifier l’exactitude des informations qu’ils diffusent… surtout lorsqu’elles viennent de la maison blanche.

    Voyons ce que l’on obtient en faisant simplement pivoter le cliché que diffusent les organes de propagande de la CIA à travers le monde, et en retravaillant l’échelle du cliché… puis comparons avec la fameuse image de Reuters datant de 1998.

    Troublant n’est-ce pas ? La même barbe, la bouche et les dents parfaitement identiques, comme tout le bas du visage et en bonus une pixellisation qu’aurait évité n’importe quel débutant en première année d’infographie.
    Si quelqu’un peut nous retrouver le cliché ayant servi à constituer le haut de l’image, nous sommes preneurs !

    Au fait… la photo d’Oussama Ben Laden mort avait déjà été publié il y a plus de deux semaines sur le site du « Souvereign Independant », curieusement hors-ligne aujourd’hui, mais heureusement, Google Cache est mon ami :

    PS : A l’instant où j’écris ces lignes, les journaux français comme BFMTV relayent l’information selon laquelle le corps de Ben Laden aurait été jeté à la mer, on croit rêver.

    AJOUT DE DERNIERE MINUTE : Des lecteurs perspicaces ont retrouvé le cadavre original… !

       0 likes

  6. samuel dit :

    Je partage le même avis que MAHORO MEZA . le souci principal est de savoir si ce qui est dit pas RSF est vrai ou pas. Personnellement, je ne suis pas étonné que KAGAME figure sur cette liste.
    prenons un exemple simple; Tout le monde sait qu’aujourd’hui au RWANDA, on a même pas le droit d’avoir sa propre idéologie (liberté de penser), le fameux INGENGA BITEKEREZO.

    Personne n’ose plus rien dire, s’exprimer,…. alors vous vous imaginez bien le monde médiatique, qui lui a le devoir d’informer.

    MUKOMERE

       0 likes

  7. tito dit :

    chers frères, soyons honnêtes. Quel est le journaliste inculpé alors qu’il est innocent?
    Et puis quand vous dites Kagame, Kagame,…je suis pas de votre avis.

    Reka mbereke, kugira ngo tugende mu murongo umwe reka mbanze mbabaze, iyo liste 37 bariho ni bande? RSF mubona ikora iki? ikorera nde? ikorwa na bande? Il faut quand même se demander tant de question avant de réagir. Tunise,Somalie,Libye,Yemen, mubona hatati umuntu cyangwa abantu bihishe inyuma y’ibyo? Ese yaba ariyo nzira bari gucamo ngo n’U Rwanda rujye mu kaga.

    Dutahirize umugozi umwe twirinde abaducamo ibice.

       0 likes

  8. Kamali dit :

    RSF se nyine ikorera nde? Ubwo se urashaka kuyitwerera nde ra? Iyo ibandikaho byiza mwari kuyita inshuti magara ya FPR none kuko yabashyize hanze mwabuze uwo muyitwerera kandi ari mwefute ubutegetsi. Ese ubundi mwarekuye ko munaniwe mukigira mu buruhukiro bw’izabukuru? Ejobundi Ubwongereza bwabahaye gasopo murasakuza ngo itangazamakuru ryabyanditse ntimuzi aho ryabikuye. Ese mwumva The Independent ariyo ibabeshyera ra? Cyangwa yaberekanye uko muri. Ariko nanjye ndayirenganya ahubwo mwiyerekanye uko muri. Burya ngo uko inguge irushaho kujya mu bushorishori niko irushaho kwerekana ubuzutu bwayo. Ubu mugiye kugaragara ahubwo nimukenyere kuko mwanze kumva kandi nyamwanga kumva ntiyanze no kubona. N’abandi baraje babashyire ku karubanda maze isi yose ibote.

       0 likes

Laissez un commentaire